• Nature menacee

     

    Delta du Mékong. A cause du réchauffement climatique, d'ici 2050, l'eau montera de 3 a 5 mètres engloutissant une bonne part des 40 000 km2 des 9 bras du Mékong et de ses petits arroyos.

    Déjà, à cause des barrages que n'arrêtent pas de construire, en amont, Chine, Laos, Thaïlande et Cambodge, (11 déjà construits, 77 d'ici 2030), la quantité d'eau douce baisse, comme les sédiments et limons, laissant entrer l'eau de mer.Depuis 2000, les eaux salées s'infiltrent toujours un peu plus, jusqu'à 60 km à  l'intérieur des terres.
    A Ben Tre, les eaux saumâtres sont entrées profondément dans les rizières. Plus de 600 000 familles locales doivent actuellement, utiliser cette eau saumâtre quotidiennement. La salinité voisine, dans certaines localités, 15 à 30 0/00,  tuant un grand nombre de poissons et crevettes d'élevage.

     

     

    Alors, profitez de ces quelques photos d'un monde agonisant 

     

    Nature menacee

     

     

    Nature menacee

     

     

    Nature menacee

     

     

    Nature menacee

     

     

     

    Nature menacee

     

     

    Nature menacee

     

     

    Nature menacee

     

     


    2 commentaires
  • Les Enfants d'En Face France et Ecole Pour Tous au Vietnam, avec l'aide si possible de la Fondation Abbé Pierre, ont la volonté, cette année encore de construire de nouvelles maisons pour des familles pauvres, certes, mais comprenant des enfants et constituant des cas sociaux graves. L'accès à une habitation convenable, doit permettre une meilleure scolarisation des enfants qui sera suivie,  cas par cas, par Ecole Pour Tous, dans le cadre de ses parrainages  et des activités spécifiques ainsi que des dons de vélos pour les plus éloignés de l'établissement scolaire.

    Ce sont ces critères que nous vérifions lorsque nos amis de la Caisse Sociale de Vinh Phuc nous présentent des projets. Chaque maison, famille est visitée et objet d'une enquête par nos soins.

    Aprés le démarrage des travaux de la maison de Thao, nous avons donc fait un tour des besoins présentés par Huyen et Lien, afin d'être prêts lorsque nous aurons bénéficié de dons de nos adhérents ou fondations.

     

     

     

    1-La maison de TTHAC  commune de Ngoc Thanh

     

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

    La maison ne semble pas, vue  de loin, dans un très mauvais état, mais de plus prêt présente de graves problèmes. En particulier la charpente est  à changer. Murs et piliers ne sont pas sains.  

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     

     

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     

    Thac, 46 ans est atteint de la maladie d'Alzheimer et ne fait plus rien depuis 5 ans

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

    Le certificat de pauvreté mentionne 5 personnes constituant la famille. Ce sont des Kinh.

    Oan, la mère, 46 ans, travaille dans une société agricole

    thieu  18 ans est en dernière année d'école d'apprentissage informatique.

    Hai, 17 ans  en derniere annee de lycee, elle prendra la meme voie que sa soeur

    Sang, 15 ans, est en 9eme annee  (3eme de college en France)

    L'école est a 17 km, il y a un bus de remassage.

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     

    Conclusion: La maison ne me semble pas relever d'autres choses que de travaux. La situation de la famille devrait s'améliorer d'ici 1 an, puis 2 avec l'arrivée sur le marche du travail des deux filles ainées. Je propose de classer dans non urgent, à revoir dans quelques temps

     

     

     

    2- La Maison de Ba a Ngoc Thanh

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

    La maison de Ba, se présente comme un bâtiment avec des dépendances. Certes les murs ne sont pas sains, mais l'ensemble me semble correct, même s'il faudrait changer quelques tuiles.

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     La famille est de l'ethnie San Diu, 7 personnes vivent dans la maison, le père, malade psy est porté disparu.

    Hoa, la mère, 38 ans vit de 4 sao de terrain agricole (1000 m2)

    Mai, 12ans entre en  7eme (5eme)

    Vy 6ans est au CP

    Il est difficile de dire que cette famille n'est pas dans le besoin, puisque le seul revenu vient de la mère et de son terrain, mais en ce qui concerne la maison, ce n'est pas leur problème majeur et il y a, malheureusement d'autres cas plus urgents qui nous attendent.

     

     

     

     

    3- La maison de Hoa  a Thanh Quang (Vinh Yen)

    ou le charme dans un taudis

     

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     Nous sommes, maintenant dans la commune de Thanh Quan, du district de Vinh Yen.

    Sous l'orage, nous entrons sur un terrain exiguë  sur lequel se trouve une masure étroite, misérable. Une mère, sa fille et son fils (le père a disparu) l'occupent

    Van, la fille, nous a réservé un accueil tout en sourire et nous invite à voir sa maison comme si c'était un palais. Elle me prend par la main.

    Les deux pièces sont si étroites que seul un lit a pu y entrer et, encore, en le démontant.

    Les conditions de logement sont tellement précaires que je demande a voir la maison de la grand-mère qui vit a cote. Sa maison est certes, mieux, mais l'orage a cet avantage de montrer qu'il y pleut dans les chambres.

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     

    Hoa a 38 ans, elle se loue comme journalière pour des travaux agricoles. Lorsqu'elle ne travaille pas, elle part, avec sa fille récupérer des déchets recyclables pour les vendre. Le petit frère a 2 ans.

    Van, 10 ans est en 4 eme. C'est une très bonne élève, un certificat pour l'année scolaire, en atteste. L'école est a 4km et je demanderai a la caisse sociale de doter d'un vélo Van, Pour la prochaine année scolaire.

     

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

    Les conditions dans lesquelles les deux filles vont ramasser les déchets recyclables nous interpellent,  elles n'ont pas de réceptacle et doivent faire de nombreux aller/retours. Il leur faudrait une charrette.

    Le prix en est très raisonnable à notre échelle, mais démesuré pour elles. Nous n'avons pas besoin de beaucoup de paroles, avec Ninh, pour décider que Jasmin Tonkin et EEFF vont procéder à cet achat pour elles.

    Heureuses sont les deux femmes, le montrent, et Van me dit que la prochaine fois que je viendrai, elle me mettra dans sa charrette et me promènera. Je ne sais pas comment je dois le prendre!

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc 

    Les déchets ramassés attendent le passage du collecteur

     

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     

     

     

     

    4- La maison de Huong a Vinh Yen

     

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     

    La maison suivante fait partie du district de la capitale, Vinh Yen. Elle est dans les faubourgs.

    Pas de porte, des parpaings à nu, une seule pièce de vie, une grange pour le débarras, la pluie tombe sur un lit.

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     

    C'est d'un large sourire que m'accueille Huong, ponctué d'un "bonjour" et de quelques mots en Français. Elle a étudié le Français au collège et au lycée, du temps ou la langue  était encore une matière des programmes.

    Huong, 32 ans, cultive les 2 sao de son terrain familial. 

    Thuong, 32 ans, est handicapé des suites  de l'agent orange qu'a reçu  son père, durant la guerre. Il a une jambe atrophiée. Il est cireur de chaussures dans les rues de Vinh Yen.

    Thuan, 4 ans est a l'hôpital, a cause d'une maladie de peau

    Qynh a 2,5 ans

    Quyen 1,5 mois

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

    De nouvelles maisons pour des familles dans le dénuement à Vinh Phuc

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Vinh Phuc

     La Caisse Sociale de Vinh Phuc honore nos ONG en la personne des présidents

     

    Vinh Phuc

    Comme on va à la SPA choisir un compagnon qui sera celui qui nous accueillera le mieux, c'est parce que nous avons senti le plus d'intérêt vis à vis de nos projets que nous avons choisi Vinh Phuc et sa Caisse Sociale. Intérêt marqué par le souci de nous épargner les démarches administratives obligatoires, des dirigeants que nous avons senti, par ailleurs enthousiastes et compétents......Et, bien sur, compte tenu que cette province est parmi les plus pauvres du Vietnam et qui reçoit le moins d'aides.

    A ce sujet, lors d'une rencontre le 7 mars, à Vinh Phuc l'Ambassadeur de France, Mr Lortholary a affirme que la France allait accorder des aides en faveur de cette province dans le domaine de la protection de l'environnement et de l'amélioration des conditions de vie.Lo


    Nos amis de la Caisse Sociale de Vinh Phuc, ont leurs bureaux a Vinh Yen, le chef-lieu de la Province. Je m'étonne toujours que cette ville moderne, percée de larges artères et bordée de beaux monuments administre une campagne rurale peuplée de villages misérables ou les cas sociaux graves Vinh Phuc sont légions.

    Cette pauvreté a, pour causes et conséquences des maladies handicapantes, issues ou non des résultats des bombardements de l'Agent Orange, mais aussi d'un état sanitaire déploVinh Phuc rable: Atrophies des membres, maladies congénitales et, très souvent problèmes psychiatriques. Ceci génère des cas sociaux compliqués, dont, souvent, les enfants sont les victimes. S'en suivent les difficultés de scolarisation dues aussi à une dispersion géographique et au manque d'intérêt des parents .

    Du boulot, donc pour Les Enfants d'En Face France, la Fondation Abbé Pierre, Ecole pour Tous au Vietnam.

    Vinh Phuc est la huitième province du Vietnam avec plus d'1 million d'habitants. Comme Dien Bien Phu, c'est une province nouvellement constituée, et le gouvernement a investi énormément de capitaux pour construire des infrastructures et des bâtiments administratifs modernes à Vinh Yen, à charge pour la Province de subvenir aux besoins domestiques. Disposant de peu de ressources économiques, éloignée des routes touristiques, elle arrive difficilement à assumer ses charges et à faire profiter les habitants des villages de la progression économique.

    On cherche, avec succès, à attirer les investisseurs étrangers, et ce sont d'énormes usines de production qui se sont établies à Vinh Yen et alentours ou des jeunes villageois y trouvent des emplois.

    Vinh Phuc C'est dans ce contexte que la Caisse Sociale de Vinh Phuc cherche des aides pour améliorer la vie des nombreuses familles qui vivent dans la précarité. Le gouvernement verse des primes  qui sont bien trop vite dépensées de manière dérisoire, car, versées en espèces aux intéressés. Elles répondent souvent à des besoins très tardivement. Les sociétés implantées n'acceptent d'intervenir que contre une contrepartie politique, les ONG occidentales répugnent a intervenir dans une zone trop décentrée et à l'écart du tourisme. 

    D'ou la volonté de "Les Enfants d''En Face France" et  "Ecole Pour Tous" de continuer a intervenir ici.

    3 Photos Panoramia

     

     


    votre commentaire
  • Au travail!!!!!!!!! 

    Nous sommes prêts pour entamer les travaux afin d'offrir un logement decent a Thao et ses filles.

    Fin d'année scolaire :  Hong rentre en 3 eme (CE2), Thuong entre en 9 eme ( 3eme en France). Elles nous ont promis que, dans leur nouveaux locaux, elles travailleront mieux et que ce sera une façon de  remercier .

    L'occasion pour apprendre que leur école est a 7km et qu'elles n'ont qu'un seul vélo.....A suivre.

    Et....C'est parti pour la maison de Thao

    Mais nous sommes ici pour la cérémonie de démarrage des travaux. La date, un géomancien a été consulté pour la décider aujourd'hui. L'entrée en possession sera, elle aussi, programmée par les astres et les courants telluriques. Heureuses gens qui croient encore en quelque chose!

    Les autorités de la commune et du district officient lors du discours cher aux Vietnamiens et je dois, moi-même y ajouter quelques postillons.

    Si l'assistance, ténue, nous confirme que Thoa et ses filles sont très peu entourées, un terrain a coté, donné par la famille a été défriché pour recevoir le nouveau bâtiment. Je m'assure que l'on a bien prévu de stabiliser le sol, en surplomb de la rivière.

    Et....C'est parti pour la maison de Thao

    La presse est présente et l'interview subie par Ninh (Jasmin Tonkin Travel) porte sur l'engagement de ces donateurs venus de loin. Ce qui semble les surprendre c'est que nous n'attendions rien en retour, pas d'avantages, pas de vénération, pas de rendez vous avec le Président de la province comme les sociétés implantées dans la région. Leur interrogation nous honorent!

    Et....C'est parti pour la maison de Thao 

    Conférence de presse de Ninh (Jasmin Tonkin Travel)

    Et....C'est parti pour la maison de Thao

    Et c'est moi, encore qui fo qui fé tou ????


    votre commentaire
  •  

     

    Halong toujours dans la grisaille? Allons donc!

     

    D'aucuns prétendent que la Baie d'Halong est toujours dans la grisaille.....Et certains photographes ont la malveillance d'entretenir le mythe!.....Les cuistres! 

    Même pas vrai!

    Halong toujours dans la grisaille? Allons donc!

     

     

    Halong toujours dans la grisaille? Allons donc!

     

    Halong toujours dans la grisaille? Allons donc!

     

    Derniers pêcheurs avant qu'ils ne se fassent virer par l'UNESCO et les touristes

     

    Halong toujours dans la grisaille? Allons donc!

     

    Halong toujours dans la grisaille? Allons donc!

    Si vous voulez la voir sous le soleil, alors, interrogez nous.......On sait!


    votre commentaire
  • Porte drapeau du classement du monocorde au patrimoine de l'UNESCO, notre ami Tim, le gardien emblématique du temple Thai Vi avait un vœu: Posséder un béret basque.

    Alors, au nom de tous nos amis qu'il a reçu avec chaleur depuis une décennie, nous lui en avons apporte un.........ET UN VRAI !

    A la demande de Tim

    A la demande de Tim

     


    1 commentaire
  • La Maison de  N'Guyen Thi  Thao

    La Maison de Thao

     

    Nous étions sous le coup d’un moment  émouvant, qui avait vu la rencontre de Michèle et de son filleul, lorsque Duyen et Lien de la Caisse Sociale de Vinh Phuc ont jugé opportun de nous remettre le nez face à la misère qui sévit dans cette province.

     

    La Maison de Thao

    Au bord de la route, une petite maison surplombe la rivière. Elle fut construite sur un sol tellement instable que les murs sont fissurés. Des étais approximatifs tentent  de soutenir la toiture. A l’intérieur, une odeur de moisi provient des murs qui transpirent  d’humidité.

    Comme meubles, 2 lits et un autel des ancêtres. C’est le fil a linge, dehors, qui sert d’armoire. Une annexe sert de dépotoir/ cuisine et abritait une vache qui a été vendue.

     

    La Maison de Thao

     

    La Maison de Thao

    C’est ici que Thao et ses deux filles vivent. Son mari les abandonnées  il y a sept ans. Elle se loue comme main d'œuvre agricole.

    Phuong, 14 ans est en 8ème (4ème en France), Hong  8 ans est en 2ème  (CE1). Elles ne travaillent pas bien. Elles sont d’une tristesse bouleversante.

    La Maison de Thao

    La Maison de Thao

     

    La Maison de Thao

     

    Bien entendu, nous avons évoqué, avec Duyen et Lien, comment leur venir en aide en leur offrant un logement décent. Pas question de construire sur le terrain actuel que la rivière sape dans ses fondements.

    Peut être pourrait-elle disposer d’un petit champ de thé à côté,  et qui appartient à sa famille.

    En attendant, Michèle a tenu à offrir aux filles deux poupées qui ont détendu leurs visages sans y accueillir le moindre début de sourire, mais des larmes dans les yeux de Phuong.

     

    La Maison de Thao 

    Superbe poupée fabriquée par Michele Pfeiffer dans les bras de Hong

     

    On espère que,  comme Ha, Son, Huy et bien d’autres maintenant, grace à les Enfants d’En Face et à la Fondation Abbé Pierre, nous verrons, un jour ces visages s’illuminer

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique