• Bienvenue chez mes amis VIETNAMIENS 

     

     

    Je vous invite

  •  

    Circuit pour  Photographes

    Marchés et Rizières en terrasses

     

    Le but de ce circuit n’est pas d’enseigner des techniques photos, mais de guider des photographes sur des sites sélectionnés, peu visités, au meilleur moment de la saison et de la journée avec un maximum de possibilités de contacts qui seront favorisées  avec la population indigène.

     

    Text Box: Intérêt photo
- Guide Francophone, chauffeurs, et accompagnateur, spécialistes de ces sites et habitués des voyages pour photographes.
- Itinéraire qui évite les hordes touristiques, et qui favorise les échanges avec les habitants, les minorités ethniques.
- Les 5 plus beaux marchés des Montagnes du Tonkin. La possibilité d’y assister dans ce laps de temps court est exceptionnel dans l’année : Ils ont lieu le matin, une fois par semaine, selon jours lunaires, pour certains.
- Les ethnies aux costumes les plus spectaculaires : Lolo Noir, San Chi, Pa Then, Dao Ao Dai, Dao Quan Trang, H’Mong Fleur, H’Mong Blanc.
- Hoan Su Phi,  le plus vaste site classé de rizières en terrasses,  dans leurs plus belles couleurs de dégradés du vert au jaune.
- Une période qui permet d’assister aux moissons dans les rizières, en plaine et en montagne
- Guide et accompagnateur favoriseront les arrêts photo, les évènements impromptus, travaux, fêtes, spectacles, paysages.
- Même les hébergements « chez l’habitant » bénéficient de suffisamment de prises électriques standard pour recharger téléphones, batteries, PC portables. Wifi accessible partout.
- Une assistance par mails ou par téléphone pour vous donner, avant votre choix et jusqu’au départ tous les renseignements nécessaires.




 

     La video qui suit cet article, sur les montagnes du Tonkin illustre l'ambiance dans laquelle se deroulera le circuit.

     

    Groupe de 6 (mini), à 10 personnes (maxi)

    1 guide  francophone spécialiste du Nord

    De 1 à 2 véhicules 16 places selon effectif. Wifi à bord

     

     

     

    J1 Samedi 21 septembre:  Arrivée Hanoi  (Dej)

    Votre guide et votre chauffeur vous accueillent après les formalités d’arrivée.  Le programme de la  journée sera léger pour vous laisser reposer de votre voyage aérien. Selon l’heure de votre arrivée, premier contact avec le pays et sa capitale, promenade dans le quartier de Chau Long, avec son marché, les rues environnantes en bordure des Lacs de la Soie Blanche et de l’Ouest. Déjeuner dans un restaurant de rue qui sert une spécialité de Hanoi. Installation dans votre hôtel.

     

    Balade l’après-midi, en cyclo-pousse dans les rues de la Vieille ville et autour du Lac Hoan Kiem avec son célèbre Pont Rouge et le Temple Ngoc Son. Retour à votre hôtel à pied pour profiter de l’animation des rues des Confédérations.

    Nuit  Hôtel La Santé*** (chambre supérieure) 

    Hôtel dans quartier traditionnel près du marché Chau Lon et de  l’activité matinale des vendeurs de rue.

     

    J2 Dimanche 22 septembre: Visite de Hanoi     (Pdj, Dj, Din)

    Visite de la Place Ba Dinh encerclée du Mausolée Ho Chi Minh, de l’Assemblée Nationale et de la Pagode au Pilier Unique. Vous entrerez dans la première Université du Vietnam, le Temple de la Littérature, qui est aussi le lieu de réunion des étudiants diplômés, revêtus, pour les filles de leur Ao Dai. Visite d’un atelier de laque traditionnelle Vietnamienne où on vous enseignera cette réalisation au vu du travail des artisans. Spectacle de marionnettes sur l’eau : Spectacle unique qui retrace la vie des paysans dans la rizière et la culture traditionnelle au Vietnam.

    Nuit Hôtel La Santé*** (chambre supérieure) 

     

    J3 Lundi 23 septembre : Hanoi/ Halong            (Pdj, Dj, Din) 

    Départ Depart pour la baie d'Halong en traversant le delta du Fleuve Rouge. Des scènes de la vie champêtre d. -         12.00: Arrivée au port de Hon Gai.

    -   12.30 : Embarquement à bord du Renea Cruise. Boisson de bienvenue suivie d'un briefing de la croisière et des consignes de sécurité.

    -         13.00: Enregistrement de votre cabine et rafraîchissement

    -    13.30: Un délicieux déjeuner de fruits de mer frais et cuisine Vietnamienne vous sera servi à bord pendant que la jonque se dirigera vers le cœur de la baie d’Halong.

    -     15.00: Arrivée à la zone de kayak – Ile de Cap La. Profitez du kayak à travers le karst et une nature magnifique. Baignade et détente à la plage. 

    -         17.30: Retour à la jonque et profitez de la Sunset party. Ancrage pour la nuit. 

    -         19.00: Le dîner vietnamien à bord. Ensuite, possibilité de faire la pêche nocturne.

    Nuit à bord de la jonque partagée Renea Cruise (cabine privée avec salle de bain, climatisée)

    (La croisière sera fonction du nombre de participants et de la jonque retenue après la constitution du groupe)

     

     

    J4 Mardi 24 septembre: Halong/ Hanoi            (Pdj, Brunch)

    -         06.30: Séance matinal de Tai Chi sur le pont au lever du soleil.

    -         07.00: Le petit-déjeuner sera servi dans le style occidental et en outre avec de la nourriture traditionnelle vietnamienne

    -         08.00: Après le petit-déjeuner, la jonque naviguera vers la grotte des Thien Canh Son, que nous visiterons. Votre guide vous expliquera l'histoire de la baie de Halong, et de cette grotte, créée par dame Nature

    -         09.00: Embarquement sur la croisière Renea, ensuite vous aurez 30 minutes pour vous rafraichir, finir de faire vos bagages et vérifier votre cabine.

    -         10.45: En se dirigeant vers le port, regarder la démonstration de cuisine avant de déguster un déjeuner traditionnel vietnamien

    -         11.30: Débarquement du Renea cruise. Si vous devez libérer vos cabines aux alentours de 9h, la croisière continue jusqu’en fin de matinée

    -         Votre chauffeur est revenu vous conduire à Hanoi en passant par un village de potiers.

    Nuit Hôtel La Santé*** (chambre supérieure) 

     

    J5 Mercredi 25 septembre  Hanoi/ Cao Bang (Pdj, Dj, Din)                      280km, 6h

    Départ ce matin, pour Cao Bang, région où était réfugié Ho Chi Minh, la RC4 qui vit le désastre de l’Armée Coloniale, prélude à Dien Bien Phu. Vous allez commencer à voir les massifs en dents de requin, typique du pays, les rizières qui sont en cette période dans leurs plus belles nuances de verts. La région de Lang Son est le pays de la Pomme- cannelle, délicieuse mais trop fragile pour figurer sur les marchés européens. Votre  guide vous en fera déguster s’il trouve, ce qui est probable, des vendeurs sur le bord de la route.

    Nuit à l’hôtel Thanh Loan à Cao Bang *** (chambre supérieure)

     

     J6 Jeudi 26 septembreCao Bang/ Ban Gioc/ Cao Bang (Pdj, Dj, Din)              (A/R 174km 4h 20)

    Si vous vous levez tôt, vous pourrez vous aventurer librement dans le marché qui jouxte votre hôtel, marché où, en particulier, les Nung vendent de l’encens. C’est dans les magnifiques paysages du pays de cette ethnie que vous allez pénétrer pour rejoindre les chutes de Ban Gioc. Les Nung y sont forgerons et vous vous arrêterez dans un village pour voir les artisans œuvrer à leurs forges et enclumes. Les chutes de Ban Gioc, les plus larges du Vietnam, sont en eaux à cette période et vous prendrez un radeau pour passer au plus près et profiter d’un spectacle grandiose.

    Nuit à l’hôtel Thanh Loan à Cao Bang *** (chambre supérieure)

     

    J7 Vendredi 27 septembre :  Cao Bang/ Bao Lac (Pdj, Dj, Din)       ( 121km 3h 40 sans crochet au Pac Bo)

    Le site où s’était réfugié Ho Chi Minh est, certes, historique, mais le paysage d’arbres, rochers, rapides et chutes d’une eau limpide vert tendre, est particulièrement romantique et pittoresque. Les paysagistes seront comblés. Vous prendrez ensuite la route montagneuse  qui vous conduira chez les Lolo Noir, à Bao Lac. Vous vous arrêterez au gré des activités des habitants dans les villages et rizières.

    Nuit à l’hôtel Duc Tai à Bao Lac (chambre supérieure)

     

    J8 Samedi 28 septembre  Marché de Bao Lac / Meo Vac (Pdj, Dj, Din)      (86km. 2h 40)

    Aujourd’hui est le 30 du mois lunaire, donc jour de marché au district de Bao Lac. Ici, se mêlent Lolo Noir, San Chi, Giay, Dao Rouge, etc………..Les femmes sont habillées de leurs costumes traditionnels, très colorés. Les cartes vont chauffer. Vous irez ensuite, avant de déjeuner, visiter un village de Lolo Noir et entrer dans une des maison sur pilotis. Votre guide vous fera entretenir avec la famille. Après le déjeuner, vous prendrez la route de MéoVac qui a été récemment ouverte, à travers la montagne, les rizières et les villages H’Mong.  Vous aurez l’impression d’être au bout du monde lorsque vous arriverez a Méo Vac.

    Nuit à l’hôtel Hoa Cuong Meo Vac *** (chambre supérieure)

     

    J9  Dimanche 29 septembre : Marchés de Dong Van et MéoVac (Pdj, Dj, Din)   (24 km, 1h)

    Journée très particulière pour les Vietnamiens, c’est le 1er du mois lunaire. Les marchés de Dong Van et Méo Vac vont donc prendre un caractère très particulier. Ce matin, c’est le jour des deux plus grands marchées du Nord-Est du Vietnam qui réunissent toutes les ethnies montagnardes dans la région, qui viendront aux marchés en portant leurs plus beaux vêtements pour vendre des bestiaux, des chèvres, des cochons, des chiens, des poulets, des légumes, …. etc, et pour aller chercher une âme sœur (pour les jeunes célibataires).  Vous commencerez par le marché de Méo Vac. Vous quitterez Méo Vac pour aller à Dong Van en passant par le col de Ma Pi Leng, « le cheval indomptable » en dialecte Hmong. Des arrêts pour faire de belles photos sur la vallée de ce col. A votre arrivée dans le pays des Hmong Blancs à Dong Van, visite du marché. L’après- midi, petite balade dans les rizières qui bordent la ville .

    Nuit à l’hôtel Hoa Cuong Dong Van *** (chambre supérieure)

     

                  

    J10 Lundi 30: Dong Van / Lung Cu (Pdj, Dj, Din)

    Randonnée de la demi-journée au village de Thien Huong avec un guide local. Après le déjeuner, vous allez rejoindre le point le plus au nord du Vietnam, près du tropique du Cancer. Un observatoire vous permettra de dominer le paysage et la Chine distante de moins de 3 km à vol d’oiseau. Il ne vous restera plus qu’à vous installer à Lung Cu, typique village de Lolo Noir. Les habitants vous interpréteront, dans leurs magnifiques habits multicolores, des danses au son des gongs rituels. Tout le monde, danseurs et voyageurs, se retrouvera au café du coin pour prendre des rafraichissements. Installation Chez l’habitant, puis diner en famille.

    Nuit chez l’habitant à Lung Cu

     

     

    J11 Mardi 1er octobre: Lung Cu/ Nam Dam (Pdj, Dj, Din)  

    Après avoir dit au revoir à vos hôtes, vous irez à Sa Phin, voir le Palais du Roi H’Mong qui devint richissime en trafiquant l’opium Chinois avec les colons. Le Palais, construit sur un modèle Chinois, montre de magnifiques boiseries. Une occasion de voir une école de montagne pour des enfants H’Mong se présentera non  loin de là. Après autorisation, les enseignants et les enfants vous accueilleront dans leurs classes. Puis route de Yen Minh, à travers des paysages aériens de rizières en terrasses. Visite d’un village de H’Mong Vert. Crochet par un village qui cultive le chanvre, le file, le tisse, le teint et le transforme. Vous verrez ces différents stades de la transformation. Arrivée à Nam Dam ou vous serez accueillis par un couple de l’ethnie Dao Ao Dai. Visite du village à 300 m de là, puis diner en famille et hébergement dans la maison sur pilotis. Spectacle des habitants du village

    Nuit chez Thang (Chambres, matelas sur des nattes, sanitaires complets et propres)

     

    J12 Mercredi 2 octobre : Ha Giang/ randonnée-photo  (Pdj, Dj, Din)     

    Après le petit-déjeuner sous les tonnelles devant la maison, vous allez reprendre la route qui descendra du plateau karstique pour aller à Ha Giang en suivant la vallée de la Rivière Lô. Randonnée dans les superbes villages Tay et les paysages qui bénéficient des montagnes de la Chine, en toile de fond. Les Tay sont très besogneux et vous les croiserez au travail dans leurs rizières. Le soir, Diner et nuit au Ha Giang Resort dans des bungalows en surplomb de la rivière.

    Il ne s’agit pas d’une rando classique, mais de vous faire parcourir à pied de multiples endroits où vous pourrs tranquillement « shooter » des paysages, scènes de vie, travaux dans les rizières, etc….

     

    Nuit au Ha Giang Resort (bungalows) ***

     

     

    J13 Jeudi 3  Ha Giang/ Pan Hou (Pdj, Dj, Din)     

    Départ ce matin pour le “Pan Hou”, en traversant le pays des Pa Then. Arrêt dans un village et chez une famille qui revêtira, pour vous leurs habits de fête. Puis, vous traverserez un site classé, celui de superbes rizières en terrasses qui sont, en ce mois d’aout, dans des couleurs somptueuses. A l’arrivée au Pan Hou, construit sur une ancienne rizière en terrasses, vous pourrez bénéficier d’un bain aux herbes médicinales de l’ethnie Dao (facultatif, avec supplément).

    Nuit en bungalow au Pan Hou *** (chambre supérieure)

     

    J14 Vendredi 4    Pan Hou / Bac Ha    (Pdj, Dj)   

    Une nouvelle journée de traversée du site de rizières en terrasses et de route de montagne, pour rejoindre la Province de Lao Cai et la cité des H’Mong Fleur de Bac Ha.  Depuis la veille vous traversez le site classé des rizières en terrasses du Vietnam. Très peu de touristes, un spectacle grandiose et peut-être de superbes scènes de moissons. Nombreuses  halte photos, évidemment.

    A l’arrivée installation à votre hôtel

    Hôtel Sao Mai  ***

     

    J15 Samedi 5  Bac Ha/ Can Cau / Bac Ha (Pdj, Dj, Din)    (220 km  4h 24)

    Vous irez au marché très rural de Can Cau, un marché de H’Mong Fleur, mais aussi un des plus importants marchés aux buffles de la région. Le site ne se trouve pas dans un village, mais dans les montagnes, au milieu des rizières.

    Retour à Bac Ha

    L’après midi, randonnée dans les villages H’Mong Fleur.

    Visite du Palais du roi Tay

    Hôtel Sao Mai  ***

     

    J16  Dimanche 6 octobre  Bac Ha/ Vu Linh    (Pdj, Dj)          (3h 10  164 km)

    Le marché de Bac Ha est, certainement, le plus vaste marché ethnique du pays,  le plus bariolé, mais aussi aux étals les plus variés. Buffles, oiseaux rares, chiens, tissus et vêtements traditionnels. Un grand espace est réservé aux gargotes où les H'Mong Fleur font la fête lors de leur réunion hebdomadaire. Vous en profiterez avant l'arrivée des touristes qui viendront de Sapa. Départ vers le Lac de Thac Ba et séjour chez Ba, le chaman de l’ethnie Dao. A l’arrivée, vous allez profiter de la nature tropicale environnante en parcourant les environs de la maison. Superbes vues sur le Lac de Thac Ba. Le soir, repas en famille au cours duquel Ba vous parlera de sa charge de Chaman du clan de l’ethnie Dao Quan Trang. Après le diner, spectacle de danses par les habitants du village.

    Nuit dans la maison sur pilotis. (Matelas sur lattes du plancher séparés par tentures et moustiquaires, les sanitaires sont complets et propres, douche et eau chaude)

     

    J17 Lundi 7 octobre  Vu Linh/ Hanoi   (Pdj, Dj)          (3h 10  164 km)

    Vous prendrez votre petit déjeuner sur la terrasse. Il sera constitué de crêpes avec le miel et les fruits maison (bananes mangues), café, thé. Vous pourrez demander une soupe My Tôm si le cœur vous en dit. Vous irez faire une petite croisière sur le lac de Thac Ba à bord du sampan familial qui pourra se terminer, pour les amateurs par un bain au coucher du soleil. Après le déjeuner, retour à Hanoi

    Nuit Hôtel La Santé*** (chambre supérieure) 

     

     

    J18 Mardi 8 octobre   Hanoi/ Ninh Binh (Pdj, Dj, Din)   (109km,  2h)

    Après deux heures de route, vous arrivez dans la Baie d’Halong Terrestre, classée au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. A votre arrivée sur le site, visite de la  fantasmagorique Pagode Bai Dinh, le plus grand édifice de culte de l’Asie du Sud-Est. Tout simplement fantasmagorique : 4 Bouddha gigantesques (100 tonnes et 60 tonnes) 500 statues de serviteurs de plus de 2m de haut, un stupa de 60 m, des déambulatoires au Guiness book.

     

    Après le déjeuner, promenade en barque à la rame dans un site classé mais pourtant peu visité par les occidentaux, Hang But. Vous passerez d’une vallée à l’autre à travers des grottes creusées dans la montagne. Votre barque s'aventurera dans l'une d'elle, sur ses canaux souterrains où les concrétions se reflètent dans l'eau. Puis, vous traverserez la « Vallée aux oiseaux » avant de débarquer près de Tam Coc.Visite de la Pagode Bich Dong qui a servi de cadre du fil « Indochine ».  Vous êtes tout prêt de votre hôtel où vous aurez le temps de profiter de la piscine. Si vous avez besoin de vous détendre après ce périple, vous pourrez demander à Loan de vous appeler une masseuse diplômée (avec supplément)

    Diner et Nuit « Chez Loan » (Bungalows) 

     

     

    J19 Mercredi 9 octobre     Ninh Binh/ Hanoi/ Noi Bai (Pdj, Dj)

    Vous devrez abandonner le somptueux buffet petit-déjeuner de Loan pour prendre un vélo pour une randonnée qui vous mènera, à travers des paysages extraordinaires vers le Temple Thai Vi où Tim, le gardien vous accueillera surement avec son monocorde. Puis ascension des 450 marches de Hang Mua pour apprécier le panorama sur cette merveille géologique. Le trajet a vélo est facile, pas de côtes, mais un accès aux petits sentiers,  en pleine communion avec ce site époustouflant, d’autant plus praticables qu’ils seront secs. Retour chez Loan pour déposer les vélos. Déjeuner « Chez Loan » et visite de l’ancienne capitale du Vietnam Hoa Lu et ses temples Dinh et Le. Retour à Hanoi

    Transfert à l’aéroport pour votre vol International

     

    Note :

    -         19 jours sur place, vous aurez besoin d’un visa. Jasmin Tonkin vous proposera un visa à l’arrivée, les frais de dossier à sa charge, vous n’aurez qu’à régler 25US$ au débarquement à l’aéroport.

    -         Les dates ne sont pas interchangeables, cette combinaison de dates de marchés est exceptionnelle, dans l’année

    -         Les distances et temps de déplacement sont indicatifs  et ne comptent pas les arrêts et temps de repas.

    -         L’itinéraire est choisi pour réserver de nombreux arrêts afin de profiter de rencontres et scènes de vie inopinés, de paysages et de sites photogéniques. Ces arrêts se feront sur la proposition du guide ou des voyageurs.

    -         Il pourra être fait un petit détour pour profiter d’un évènement impromptu, l’obligation étant d’être arrivés à l’étape avant la nuit (vers 17h 30/18h). 

     

    L’opérateur de ce circuit est Jasmin Tonkin Travel. Ce circuit fait appel à des prestataires locaux, en dehors de tous les intermédiaires internationaux.

    Jasmin Tonkin assure l’intendance, interprètes, chauffeurs et véhicules pour les ONG « Les Enfants d’En Face France »en synergie avec « La Fondation Abbé Pierre » et « Ecole Pour Tous Au Vietnam »

    Voir article suivant :

    http://vietnamjp.eklablog.com/maisons-et-ceremonie-annuelle-a-vinh-phuc-a153538600

     

    Une partie des bénéfices de ce circuit sera reversée à ces ONG

     

    Prix du voyage (hors des vols) : circuit basé sur un groupe privé, basé sur deux personnes partageant la chambre

    -         Groupe de 6 -> 8 personnes : Euros 1475 par personne

    -         Groupe de 9 -> 10 personnes : Euros 1242 par personne

    -         Groupe de 11 -> 12 personnes : Euros 1155 par personne

     

    Supplément de chambre simple : Euros 346/chambre

     

    Services inclus :

    -         Transport et transfert en véhicule privé avec chauffeur

    -         Hébergement dans les hôtels prévus avec petit-déjeuner

    -         Hébergement chez l’habitant selon programme indiqué

    -         Frais de visite des sites

    -         Guide parlant français et accompagnateur pour tout le circuit

    -         Croisière en sampan privé à Ninh Binh et à Vu Linh

    -         Croisière en jonque deluxe partagée Renea Cruise : cabine privée avec salle de bain

    -         Repas mentionnés dans le programme (Pdj : Petit-déjeuner ; Déj : Déjeuner ; Din : Diner)

    -         Kayak lors de votre croisière à Ha Long

    -         Spectacle des marionnettes sur l’eau à Hanoi

    -         Spectacle de danses et de chants au village Nam Dam

    -         Autorisation de visite des région Ha Giang, Meo Vac, Dong Van et Cao Bang

     

     

     

     

    -         Eau minérale (offert) : 2 bouteilles/personne/jour


    votre commentaire
  • Hors de notre monde,

     

    H’Mong, Lolo, Thai, Tay, Dao, Pa Then et autres, perchés dans leurs montagnes du Nord Vietnam, ils n’ont pris que quelques avancées technologiques à leur compte, le téléphone portable et la Télévision, avant même, quelques fois, l’arrivée de l’électricité au village.

    Je me souviens du village de Kau Lan, perdu dans la province de Ha Giang, où  les habitants se réunissaient dans la hutte du Chaman pour voir la télé, alimentée par une boite de conserve bricolée en turbine au saut d’une petite cascade.

    Pour le reste, ces ethnies, souhaitent que l’on les laisse vivre selon leur mode de vie, leurs coutumes, leur langue et grand dam des autorités qui aimeraient accueillir les enfants dans l’école de la république, où les professeurs doivent apprendre les deux ou trois dialectes présents dans leurs classes pour porter la bonne parole.

    En attendant, je me délecte d’aller vivre dans ce monde  en dehors du temps, y repêcher des valeurs disparues, profiter de l’hospitalité des humbles.

    Mais il faut être de plus en plus inventif pour éviter la touristification à outrance qui pervertit l’authenticité. Sapa, Mai Chau, sont devenus des villages de vacances où des G.O.  H’Mong et Dao assurent les animations et où le développement de l’hôtellerie répond aux normes de promiscuité des asiatiques, au contraire de l’envie d’individualisme des Occidentaux, surtout des Français.

    Alors, si vous désirez découvrir encore pour quelques temps ces oasis de véracité, contactez nous.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    Grand centre de la céramique et de la poterie entre le 11ème siècle et le quatorzième siècle, Tho Ha produisait des urnes funéraires et autres poteries non émaillées de couleur marron clair.

    Dans les années 70,  Tho Ha fut concurrencé par les villages qui adoptèrent des procédés plus progressistes, Phu Lang et But Trap.

    Les potiers de Tho Ha refusèrent de sacrifier les prix en adoptant des matières de moindre qualité. C’est ainsi que le village y perdit cette activité.

    Il s’est rabattu, depuis,  sur le fabrique des galettes  et des nouilles de riz, des pâtes pour nems et rouleaux de printemps. On trouve partout, tout au long du pays, des galettes de Tho Ha et le village aux rues étroites et pittoresques sur le bord de la rivière Cau (affluent de Fleuve Rouge) est devenu le lieu de tournage de nombreux films.

     

    La reconversion de Tho Ha

     

    La reconversion de Tho Ha

    La reconversion de Tho Ha

    La reconversion de Tho Ha

     

    La reconversion de Tho Ha

     

    Les pâtes de riz sèchent partout a travers le village, y compris sur les tombes du cimetière

    La reconversion de Tho Ha

    Une fois séchées, les galettes sont grillées au dessus d'un poele a charbon

     


    votre commentaire
  •   

    Il existe quatre cérémonies officielles qui se situent a 6h, midi, 18h et minuit

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

     

    Les adeptes du Caodaïsme se répartissent en deux degrés, le "thuong thua", le degré supérieur, et le "ha thua", le degré inférieur. Tous les religieux proprement dits, des dignitaires aux simples moines, constituent le premier degré. Ils s'alimentent de façon exclusivement végétarienne et respectent certaines obligations rituelles et cultuelles. Ils s'interdisent tout luxe et toute relation sexuelle, et leur vie est entièrement vouée au service de la religion. Les autres fidèles constituent la masse des croyants.

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

     

    Ce sont des adeptes du second degré qui vivent de façon ordinaire. Leurs obligations religieuses consistent à pratiquer le culte quotidien et à observer les règles de conduite prescrites par le nouveau code religieux, le Tân luat.

    Tous les fidèles sont astreints aux "Ngu gioi cam", les 5 interdictions tirées de la morale bouddhique, ne pas tuer, ne pas être cupide, ne pas commettre d'acte de luxure, ne pas faire grande chère, ne pas pécher en paroles. Les adeptes du second degré doivent arriver progressivement à l'alimentation végétarienne. Ils commencent par s'abstenir d'aliments carnés un nombre déterminé de jours par mois. Ils débutent par le "soc vong", un régime temporaire de deux jours par mois, passent au "luc trai", (six jours), puis au "thap trai", (dix jours), et enfin au mois complet. 

     

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

     

     Le clergé caodaiste est organisé selon le modèle de l'Eglise Catholique. Au sommet de la hiérarchie, le Pape donne les directives, organise, contrôle. Les dignitaires sont agenouillés au premier rang, pendant les cérémonies

    Le Pape porte une robe blanche brodée du "Bat Quai", (les 8 trigrammes) et il est coiffé de la Mitre pontificale. Les 3114 autres dignitaires sont répartis en trois branches portant des tenues de couleurs différentes. Les "Thai Thanh" représentent la branche du Bouddhisme et portent des vêtements jaunes.

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

     

    Dignitaire de la branche Bouddhiste

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    Un Thuog Thanh, de la branche Taoiste

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques 

    Branche Confucianiste

    Les "Thuong Thanh", les Taoistes, sont vêtus de bleu, et les "Ngoc Thanh" confucianistes sont en rouge. Dans les trois branches, il y a un nombre illimité d'élèves-prêtres. Comme les fidèles, ils sont vêtus de blanc. Un collège féminin a ses propres dignitaires avec une "femme cardinal" à sa tête. Cette Vénérable a les mêmes devoirs et les mêmes pouvoirs que ses homologues masculins. Elle a donc autorité sur les prêtres masculins. Cependant, le collège féminin n’est pas éligible pour occuper les titres de Pape

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques 

    Le porche du Temple est orienté vers Jérusalem, comme les églises catholiques. Les femmes entrent a gauche, les hommes, a droite 

     

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    Ce contrat passé entre Ciel et Terre est présenté à l’humanité par les vénérables saints : Victor Hugo, Sun Yat Sen et Trang Trinh Nguyen Binh Kiem. Il est écrit en Français.

     

    Le Caodaisme est né de la volonté d’unir toutes les philosophies ancestrales dans une religion universelle, sans distinction de races. Il n’existe qu’un seul dieu, commun à toutes les croyances de la planète.

    Les vitraux portent tous le symbole du Cao Dai, un triangle enfermant l’oeil divin.

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    Sous la coupole de l’autel, une énorme sphère bleue portant l’oeil divin symbolise l’idéal de la

    religion universelle.

    Il y a huit personnages sculptés au dessus de la coupole: Ce sont Bouddha,

    Confucius, Lao-tseu, Jésus-Christ, ainsi que les personnages mythiques

    Vietnamiens, Ly Thai Bach, Khuong Tu Nha, la déesse Quan Am et le génie Quan Cong.

    Des dragons se lovent en spirale autour des colonnes qui soutiennent la nef qui s’étend sur

    neuf sections, chiffre des neuf étapes pour accéder au paradis.

    Les médiums ont la charge de recevoir les messages des esprits qu'ils transcrivent avec leurs pinceaux calligraphiques.

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

     Voilà donc une religion de tolérance qui synchrétise dans un esprit de paix, les autres religions et philosophies. A propos de philosophie, il est étonnant de trouver tant de symboles maçonniques dans ces lieux de cultes ( Œil, triangle, colonnes, voute céleste) sans avoir la confirmation que cette « philosophie » ait été une source d’inspiration.

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    En habit de deuil

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    Le Cao Dai. 2 Ceremonial, pratiques

    .........................................................................


    votre commentaire
  •  

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

     Un kitch asiatico-occidental 

    Le Cao Daisme est souvent retenu, par les touristes qui ont introduit la visite de son Vatican dans leur package de voyage, comme une secte, ou tout au moins comme une religion « gag » introduite pour plaire à l’administration coloniale de l’époque qui a négocié la participation de Victor Hugo, Jeanne d’Arc, Pasteur et Flammarion dans le panthéon des saints.

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

     Au milieu de jardins remarquablement entretenus

    Il est vrai que les édifices  religieux kitchs à souhait ne laissent que peu entrevoir un dogme strict et des pratiques austères.

    Donc, on va vous déniaiser et vous faire découvrir une religion tolérante bien que très réglementée, aux principes très actuels (C’est vrai qu’elle est plus jeune de  2000 ans  que les autres)

     

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

     Entree du site du "Vatican" du CaoDaisme

    A 96km de Saïgon, la ville de Tay Ninh est le Saint Siège d’une religion qui compte 250 000 (Certains parlent de 2 000 000) adeptes. Au centre de la cité  se tient le grand Temple Divin, à l’architecture  mi pagode bouddhiste, mi cathédrale catholique dans un enclos ou se situent une sorte de monastère, des cellules, des jardins et une trentaine de résidents.

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

     Le fondateur 

    Ngo Van Chieu, un membre de la Direction de l’administration Français en Cochinchine, très mystique, pratiquait le Culte des Ancêtres et le spiritisme.

    En 1921, il entra en communication avec un esprit, Cao Dai, qui lui apparut sous la forme d’un œil grand ouvert, l’œil de Dieu, qui lui demanda de préparer la Troisième Alliance.

    La première Alliance fut la révélation de Dieu à Lao Tseu, la seconde s’est faite par l’intermédiaire de messagers : Jésus, Bouddha, Mahomet.

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

     L'oeil grand ouvert du Dieu Universel

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

    Cao Dai apparut de nouveau à Noël 1925 pour demander de créer une nouvelle religion à son nom.

    Ainsi les croyants vénèrent-ils Bouddha, Confucius, Lao Tseu, Jésus et Mahomet, sans oublier l’héritage Vietnamien, c’est à dire le culte des esprits, des saints, des ancêtres, des génies.

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

     Interieur d'un Temple a Phu Quoc

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

    Ils sont tous la, prophètes et envoyés de Dieu, philosophes et messagers. Dessous l'Oeil Divin, brule, en permanence, 

    "la Lampe du Premier Principe de l'Univers"

    Ils vénèrent aussi des personnages avec lesquels leurs médiums sont entrés en communication : Victor Hugo, Jeanne d’Arc, Descartes, Pasteur, Shakespeare et Lénine (Ce qui ne les empêcha pas de combattre les Vietcongs communistes).

    Le nom officiel du Cao Dai est Dai Dao Tam Ky Pho Do : Troisième amnestie de Dieu en Orient.

     

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

    D’un point de vue moral, le Caodaïsme rappelle aux peuples leurs devoirs envers eux-

    mêmes, leur famille, la société (la famille élargie), et l’humanité (la famille universelle).

    D’un point de vue éthique, le Caodaïste doit tendre à renoncer à l’attachement au monde

    matériel

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ? 

    Façade tournée vers Jérusalem (a l'ouest), les femmes entrent a gauche, les hommes a droite

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

    D’un point de vue spirituel, le Caodaïsme existe en harmonie avec toutes les religions,

    l’existence de toutes les  âmes, et le monde spirite. Le Cao Dai respecte toutes les autres

    religions si elles ne conduisent pas au fanatisme, il tend à synthétiser tous les systèmes

    religieux et philosophiques. Il ignore l’esprit de race et les patries terrestres. Fraternité

    envers tous les hommes et  bonté envers les animaux et même les végétaux.

    Quek cé ti qu'cé quoi le Cao Daisme ?

    Alignements de 9 colonnes sous la représentation de la voute céleste

     

    (A suivre)


    votre commentaire
  • Depuis le 1er siècle, l'époque des rois Hung, les pêcheurs Vietnamiens vénérent la baleine , a laquelle ils ont consacré de nombreux temples.

    Du centre au sud, toutes les embarcations présentent, peints a leur proue, deux yeux de  baleine.

    Dans le centre, ils sont effilés et noirs sur fond blanc, alors que dans le sud, ils sont ronds sur un fond rouge.

    Pour les pécheurs, leur bateau est considéré comme un être vivant et il doit avoir des yeux pour éviter les dangers et les mauvais esprits qui peuplent les eaux.

    Dessiner ces yeux est un véritable rite. On doit choisir la bonne heure et la bonne date et on les cache, une fois peints, avec une bande rouge. Ensuite se déroule la cérémonie "d'ouvrir les yeux" par le propriétaire, au cours de laquelle on fait de nombreuses offrandes.

    L'oeil de la baleine

     

    L'oeil de la baleine

    L'oeil de la baleine

     

    L'oeil de la baleine

    L'oeil de la baleine

    L'oeil de la baleine

     

    L'oeil de la baleine

     

     

    Embarcations du centre du Vietnam (Hoi An)

    L'oeil de la baleine

    L'oeil de la baleine

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique