• Bienvenue chez mes amis VIETNAMIENS 

     

     

    Je vous invite

  • Les H'Mong  n'ont pas d'ecriture, la transmission de leur histoire est donc orale et approximative.

    Par contre, le graffiti est une tendance naturelle. Alors, sans avoir le caractere histotique des petroglyphes de Sapa, les maisons presentent souvent des dessins sur leurs murs exterieurs, souvent executes par les enfants .

    Les Artistes???

    Graffitis H'Mong

     

    Graffitis H'Mong

     

    Les Oeuvres

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

    Graffitis H'Mong

     

     


    votre commentaire
  • Le catholicisme , ne l'oublions pas, est la seconde religion au Vietnam.

    Il concerne 6,6 millions d'habitants, soit 6,93% de la population. Si ce chiffre stagne depuis 50 ans, les vocations sont abondantes et 884546 personnes participent a la propagation de l'evangile:Pretres, seminatistes, religieux, cathechistes laiques.

    Et comme, en plus, 100% des Vietnamiens adore faire la fete, on ne recule devant aucun accessoire pour assurer l'ambiance, toques et habits de Pere Noel, sapins, guirlandes, couronnes, etc...etc...............

    Noel arrive, meme a Hanoi

     

     

    Noel arrive, meme a Hanoi 

    Le buffle a bien postule a l'emploi d'attelage du Pere Noel mais sa trop longue course de   decollage l'a desservi, ainsi que son mauvais coefficient de penetration dans l'air.

    Noel arrive, meme a Hanoi

    Noel arrive, meme a Hanoi

     


    1 commentaire
  • LC LEnfin! J'ai attendu tout le mois de novembre que le parfum des fleurs d'Alstonias envahisse les rues de mon quartier jusqu'a envahir notre logement.  eL'Alstonia Scholaris pousse sur les branches,  par grappes. Elle est blanche comme du lait, d’où son nom, «hoa sữa », littéralement « fleur de lait », en français. Elle n’éclot qu’à la fin de l’automne, en exhalant un parfum enivrant qui tient les sens en éveil, notamment dans les rues Quang Trung, Nguyen Du, Quan Thanh, Thuy Khue ou encore Thanh Nien, où elle pousse en masse. Ce parfum si particulier est entré dans la mémoire collective, aussi bien dans celle des habitants de la ville que dans celle des visiteurs qui ont eu la chance de se trouver dans la capitale en automne. 

    Si vous voulez voir les yeux d'un Hanoien expatrie s'embuer, parlez lui des fleurs d'Alstonia.


    votre commentaire
  • Quatrième maison construite grâce à la Fondation Abbé Pierre, cette année, et pour une famille si émouvante.

     

    Les Enfants d'En Face France en sont une nouvelle fois les acteurs, et Ecole Pour Tous étaient là pour meubler l'édifice.Et de 4

    Une maison bien construite, enchassée dans le village ce qui nous a donné peu de recul pour faire les photos des autres côtés

    Thoa, abandonnée par son mari, élève seule ses deux enfants, Phuong et Duc, grace à la seule source de revenus, ses contrats rares de journalière dans les champs. Elle nous a chaviré le coeur lorsqu'à maintes reprises, en sanglots, elle nous a assuré que jamais elle n'aurait pensé avoir une telle maison, autre chose qu'une masure. Elle culpabilisait de ne pas pouvoir donner à ses enfants un cadre qui leur permettait de bien travailler et d'avoir l'estime de leurs camarades.

    Et de 4

    Et de 4

     

    Le mobilier (avec chaises et table de salle à manger), offerts par Ecole Pour Tous

    Le terrain n'était pas bien grand, mais il a permis d'édifier un bâtiment de rêve, pour son entendement. Qui plus est, l'action a déclenché un élan de solidarité dans la famille et chez les voisins qui ont donné de leur temps pour constituer la main d'oeuvre.

    Et de 4

     

    Une petite gratification en argent de la part du district

    Et de 4

    Cadeau de la commune

    Ils étaient, pour la plupart là, pour partager le bonheur de Thoa, Phuong et Duc, et pour aussi, remercier les Français généreux mais leur dire qu'eux aussi , dans la mesure de leurs petits moyens, avaient participé.

    Et de 4

     

    Et de 4

     

    Discours inévitables des différents responsables politiques sous l'objectif de la caméra de la TV régionale

    Les officiels firent leurs discours de gratitude, le chef du District, le Président de la Commune et la Caisse Sociale en la personne de notre amie Huyen qui rappela que le but était d'offrir aux enfants des conditions de travail qui doivent leur permettre de réussir, tandis que Lien continuait à travailler pour assurer les conditions administratives et techniques de la suite des travaux.

    Et de 4

     

    Pendant ce temps, à l'extérieur, les travaux continuent

    On n'a pu, c'est humain, demander à la famille de rentrer dans leur nouveau logis avant la pose des huisseries, l'installation des sanitaires et les finitions. J'avoue, d'ailleurs que je ne sais pas où ils logeaient entre la démolition de leur taudis ancien et le jour présent.

    Et de 4

    Après la cérémonie, nous tenions, Ninh, Pierre (LSPG et contributeur de EEFF et Ecole Pour Tous) et moi à faire déguster le produit d'un de nos donateurs: Du Champagne PIERRE TRICHET.

    Et de 4

    Je ne sais si nos amis se sont rendus compte de la haute qualité et de raffinement du produit, mais le  nectar fut extrêmement apprécié, Lien ramenant même la bouteille vide (et le bouchon) en trophée

    Et de 4

    Dans la voiture du retour, avec Lien et Pierre de LSPG

    Encore une fois, moment de grandes émotions partagées avec des personnes simples au coeur gonflé d'altruisme pour une famille si attachante.

     

    Merci à vous, qui avez permis au travers de la Fondation Abbé Pierre, d'Enfants d'En Face France, d'Ecole Pour Tous Vietnam d'accomplir cette belle performance

     

    Et de 4

    Mémé, je vous assure, on peut lui en ramener du Pierre TRICHET

     

     


    votre commentaire
  • Timide, espiègle et maman

    Les rizières dans cette rgion sont splendides, étagées, sculptées par l'homme et son histoire, par les H'Mong repliés sur les hauteurs parce qu'arrivés de Chine les derniers. Les Tay ont investi depuis longtemps déjà les vallées fertiles, alors il n'est plus resté que les pentes abruptes pour y cultiver le maïs ou bien tailler les espaliers qui retiennent l'eau dans laquelle va croître le plan de riz.

    Les habitants, les H'Mong sont des travailleurs inlassables , soucieux de garder leur culture et peu envieux des autres ethnies pourvu qu'on les laisse vivre dans leur monde à eux.

    Timide, espiègle et maman

    Ils n'ont pas aimé qu'on les appelle les Miao, les chats, mais pourtant, les yeux de leurs femmes évoquent la félinité et la propention de ce groupe à conserver son indépendance quitte à faire le dos rond pour retomber sur leurs pattes embourbées par les terres ingrates a fait que les Vietnamiens semblent leur avoir concédé leur territoire, pour peu qu'ils se résignent à l'essentiel.

    Au détour d'un vallon, apparait quelques maisons de bois, le hameau est désert, mais, quelque fois apparaissent les enfants, ou une maman, encore adolescente, restée garder son bébé souffrant.

    Timide, espiègle et maman

    Passer une journée avec un H'Mong vous apprend que votre culture n'est pas polyvalente et qu'il existe d'autres vies à vivre, selon d'autres valeurs.

    C'est pourquoi, j'aime conduire mes amis chez Ba, chez Sou Sou, chez Chu, etc.. et les faire vivre quelques heures de la vie des H'Mong.

     

    H'Mongologie

     

    H'Mongologie

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Dis, quand reviendras tu?


    votre commentaire
  • Et on continue à vous faire marché

     

    Vendeuses H'Mong Fleur au marché de Vinh Quang


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique