• Bienvenue chez mes amis VIETNAMIENS 

     

     

    Je vous invite

  • Jasmin Tonkin et “Enfants d’En Face France”

     

    Ninh, patron de Jasmin Tonkin anime son agence avec enthousiasme et offre aux visiteurs, à des prix parmi les plus abordables, des voyages en Indochine à la découverte des sites magiques de son pays, mais au contact des habitants en partageant leur vie, à la découverte des ethnies minoritaires, de leur culture, de leur mode de vie surranné, dans les lieux les plus réservés.

    Mais Jasmin Tonkin, pour nous, c’est aussi le prestataire de services de “Les Enfants d’En Face”, mettant à notre disposition interprètes (bénévoles), chauffeurs avec leurs véhicules et, surtout, nous facilitant les demarches administratives, afin que notre oeuvre soit précise circonstanciée et adaptée au mode de vie et à la culture des récipiendaires.

    En plus, il faut savoir que Jasmin Tonkin reverse à EEFF, une partie du profit des circuits qu’il organise tout au long de l’année.

     

    C’est ainsi, qu’au cours d’un diner avec nos amis de Vinh Phuc, il a remis une envelope au Président de “Les Enfants d’En Face” qui a remercié Ninh de sa générosité, mais aussi les voyageurs qui ont confié et confieront leur destinée au Vietnam, Laos et Cambodge, à Jasmin Tonkin Travel.

    Jasmin Tonkin Agence Humanitaire

    Ninh remet le don de Jasmin Tonkin Travel à Stéphane Bobin, président de EEFF

     

    Ainsi, si vos voulez venir nous voir, nous vous construirons un circuit  hors des sentiers battus, sans omettre La Baie d'Halong, les ethnies minoritaires des montagnes du Tonkin, Hué, Hoi An, le Delta du Mékong, dans une prestation de tourisme équitable et respectueux .....Et vous nous aiderez à améliorer la vie d'enfants, de leurs  familles dans l'indigence, dans les régions les plus pauvres du pays.

    Ecrivez à labatjeanpierre@yahoo.fr ou sur le site de Jasmin Tonkin.

    Et offert dans le pack............................de la détente du rire et de la  bonne humeur

    Jasmin Tonkin Agence Humanitaire

    Chuc suc khoé

     


    votre commentaire
  • Voyage du Président de “Les Enfants d’En Face France” 

     

     

    C’est, porteur d’une très belle nouvelle, que Stéphane Bobin est venu nous rendre visite: La “Fondation Abbé Pierre” a décidé de nous aider à construire de nouvelles maisons pour les familles déshéritées de Vinh Phuc.

    C’est une grande fierté d’avoir conquis leur confiance et nous la mériterons.

    C’est dans cette optique, que la visite Présidentielle a commencé par  le contrôle des maisons qui viennent d’être remises aux familles de Ha et de Huy, financées par “Les Enfants d’En Face” et “Ecole Pour Tous Vietnam”. Une chose notable, c’est que l’entourage des familles participe aux travaux, apporte son obole, en supplément d’un financement complémentaire de la Caisse Sociale de Vinh Phuc. On ne se contente pas de recevoir, ici, mais on tient à participer. C’est vrai que cette attitude renforce notre enthousiasme à les aider.

    La première maison terminée, celle de Huy et sa maman Thoa, est maintenant opérationnelle, les abords en carrelage terminés. Le caractère des deux occupants a complètement changé. Nous n’avions jamais vu sourire Thoa, auparavant. Dorénavant elle est devenue une femme dynamique et ampathique qui n’hésita pas, en toute complicité, à montrer ses photos de famille à Stéphane.

     

    La Maison de Huy et Thoa

    Visite Présidentielle

    Visite Présidentielle

     

     

     

     

     

     

                                      Avant                                                                                      Après

    Visite Présidentielle

    Thoa et Huy montrent leurs photos de famille à Stéphane Bobin

     

    Quel Bonheur également, de voir ce changement dans la famille de Ha, consécutif à leur installation dans la nouvelle maison à la peinture engageante et financée conjointement par “Ecole Pour Tous Vietnam” et “Les Enfants d’En Face France”. Les meubles, de très bonne facture ont été offerts, comme ceux de Huy et Thoa, par “Ecole Pour Tous”. 2 Armoires, 2 lits, une table de salle à manger, 4 chaises et un bureau avec classement. Les enfants, de part et d’autre vont pouvoir bien travailler à l’école, et c’est le challenge qui a été bien spécifié à Ha. De son côté, Huy est déjà un très bon élève, reconnu par la Province.

     

    La Maison de la famille de Ha

    Visite Présidentielle

    Visite Présidentielle

     

     

     

     

     

     

                                                Avant                                                                                        Après

    Un point émouvant, la maman était fière d'avoir utilisé le sable qu'elle avait péniblement économisé, pour sa nouvelle maison

    Sans oublier le "campement lorsque l'ancienne maison n'a pas résisté à la tempête

    Visite Présidentielle

    Visite Présidentielle

     

    Visite Présidentielle

    Chacun son lit, un espace de vie avec de jolies tables et  chaises, bureau et rangements, Merci Ecole Pour Tous.

     

    Comme moi-même, lors des réceptions de travaux, Le président à été favorablement impressionné par les résultats et la qualité des constructions. C’est vrai, qu’avec les familles, au pied des nouvelles habitations, Stéphane et moi étions très fiers et émus…..Très émus!

    Visite Présidentielle

    La grand-mère s'est jointe à ses enfants et au filles de la Caisse Sociale,  Stéphane Bobin, Ninh, le patron de Jasmin Tonkin et Thanh notre chauffeur

    Visite Présidentielle

    Nous étions, devant ces deux resultats, très motivés pour passer à la phase suivante: Démarrer deux chantiers qui seront financés par la “Fondation Abbé Pierre”

    Comme il nous faut rester fidèles à  une éthique qui est celle d’aider des familles avec enfants, non seulement des plus pauvres, mais aussi dans des cas sociaux déplorables, nous avons dû abandonner un projet, mais qui ne concernait qu’une femme seule, sa fille étant recueillie par la grand-mère. Décision difficile, mais dans une région où il y a tant à faire, nous devons obéir à des priorités.

    Par contre, la maison de  Ha Thi Nhi nous a fait penser à l’ancienne masure de Ha. C’est aussi une maison en torchis, averses et tempêtes ont raviné sur  le revêtement qui a disparu en de nombreux endroits, et dont l’ossature et la charpente en bambou menacent de rompre. Le jour entre de toutes parts et il ne fait pas moins froid dedans que dehors.

    Visite Présidentielle

    Visite Présidentielle

    Le revêtement part laissant les bambous de soutainement apparents

    Visite Présidentielle

    Sans commentaires

    Visite Présidentielle

    Le président semble inquiet de la solidité de la charpente

    Visite Présidentielle

    Encore une famille qui a mis ses atours les plus montrables, a nettoyé sa maison de fond en comble, et qui nous prepare gentiment le thé pour nous recevoir. On rêve déjà que leurs tristes mines s’épanouiront dans quelques temps, dans un logement décent.

    La papa est Ha Van Son et la maman, Chu Thi Van, ce sont des journaliers.

    Leur fille, Nhi a 5 ans et ira à l’école en septembre. Son petit frère, Ly a 1 an et vient de subir une opération cardiaque à l’hôpital Tim de Hanoi. Il est sous surveillance médicale et c’est financé par la Caisse sociale de Vinh Phuc.

    Visite Présidentielle

    Nhi,  petite fille au regard triste

    Afin de bien suivre les travaux et de les contrôler au fur et à mesure du déroulement, nous avons décidé de ne démarrer que deux maisons à la fois.  Cela en fera vraisemblablement 4 cette année.

    La seconde maison , nous la connaissons et la construction en devient urgente, c’est la maison, également en torchis, des filleuls de Patrick, Thuong et Son.

    Visite Présidentielle

     Un père malade, deux enfants adorables et une batisse qui n'offre aucune sécurité

     

    La Fondation Abbé Pierre nous permettant d' ériger ces foyers, il nous restera à tenter de solliciter des fonds pour acheter les meubles. Nous comptons sur les familles et la Caisse Sociale de Vinh Phuc pour participer aux travaux, permettre des extensions, afin de rentrer dans notre budget, comme cela a été fait pour les maisons de Huy et de Ha

    Maintenant, le jeu est dans les mains de Vinh et  Huyen directeur et sous-directeur de la Caisse Sociale de Vinh Phuc pour rassembler les titres de propriété des terrains (jamais simple au Vietnam), les faire attester si besoin, et lancer les travaux.

    Bien entendu, nous allons nous faire un plaisir de vous rendre-compte.

     

     


    1 commentaire
  • Afin de préserver la Baie d'Halong, les autorités ont décidé d'y interdire les nuités sur les jonques à partir de 2020. Ce délai est destiné à laisser les armateurs amortir leurs navires.

    Ils l'utilisent surtout à envisager d'organiser ces séjours depuis l'île de Cat Ba......et d'ici là!

    Terminées les nuits dans la Baie d'Halong


    5 commentaires
  • Le marché de Bac Ha est, certes, très touristique, mais les étalages de souvenirs divers et malencontreux ont été placés à la périphérie des lieux de négoce traditionnel. Pour peu qu'on ait été hébergé aux alentours, avant dix heures, les bus venus de Sapa sont encore loins et on bénéficie de toute l'authenticité de cette réunion hebdomadaire des H'Mong Fleur aux habits chatoyants.

    Images de marché

     

    Petite fleur à la pomme

     

    Images de marché

     

    Vendeuses de balais en paille de riz

     

    Images de marché

    Où sont les garçons?

     

    Images de marché

    Cette année, la mode était au bleu

     

    Images de marché

     

    Images de marché

    Les oranges de la région sont juteuses et savoureuses

     

    Images de marché

    Acheter un buffle  et se marier, construire une maison faire un garçon, rêve de toujours


    1 commentaire
  • Après le Têt, les H'Mong Lenh comme les autres Vietnamiens, ont tout dépensé. Les boutiques ouvrent petit à petit et il faut quand-même bien vendre pour débuter l'année du Coq sous de bons auspices. 

    Soldes chez les H'Mong Leng

     


    votre commentaire
  • Pour le Têt, temples et pagodes croulent sous les offrandes, on brûle les batonnets d'encens, on communique avec les ancêtres défunts qui vont revenir dans la famille durant trois jours

    Priere du Tet


    votre commentaire
  • Après une nuit hors du temps chez Chu, une famille de H'Mong Fleur, rencontre matinale. Brouillard partout, dans la tête et dans les yeux. La petite part déjà garder les buffles . J'y retourne en avril lors d'un circuit de photographes que j'organise avec Jasmin Tonkin. De mulltitudes images en perspective.

    De bon matin chez les H'Mong Bariolés


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique