• Bienvenue chez mes amis VIETNAMIENS 

     

     

    Je vous invite

  • Pas loin de 10 000 km pour rejoindre, au fin-fond du Vietnam, Van, une petite fille qui doit faire de la récupération de déchets, après l'école, pour aider sa maman handicapée, c'est le voyage de la belle poupée confectionnée par Marie-Jo Peiffer.

    Van n'avait jamais eu de poupée et ne pensait même pas en avoir une, un jour.

    Pour l'instant le logis d'accueil est un taudis, mais Les Enfants d'En Face France et Ecole Pour Tous au Vietnam ont promis de construire une maison neuve, pour la fête du Têt.

    Merci Marie-Jo pour avoir, une fois encore, allumé les yeux d'un enfant.


    votre commentaire
  • De nombreuses fois, nous somme sollicités par des personnes généreuses pour nous aider dans nos démarches humanitaires.

    Dans nos actions, nous ne pouvons employer ces personnes, nos actions ne le permettent pas, et nous n'en avons pas l'autorisation.

    Lorsque ces propositions ne concernent qu'un temps très court, elles ne peuvent être résolues, a ma connaissance,  que par des organismes qui organisent plutôt du "Tourisme Humanitaire" et donc, plus lucratives pour eux,  que nécessaires et efficaces sur le terrain.

    Je me permets de poster une récente publication parue dans le "Courrier du Vietnam" et qui collationne les candidatures pour des postes concrets.

    Aide Humanitaire

     


    votre commentaire
  •  

    Maisons et Cérémonie Annuelle à Vinh Phuc

     

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

     Les protagonistes sur le terrain des actions humanitaires, honorés ce jour: Les filles de la Caisse Sociale de Vinh Phuc, Ninh le directeur de Jasmin Tonkin Travel, et  Jean-Pierre Labat. A noter que Jasmin Tonkin Travel, non content d'assurer l'intendance, véhicules, chauffeurs, interprète, l'agence de voyage cotise auprès de EEFF en fonction de son chiffre d'affaires.

    - Après bien des péripéties, inondations et terrassements imprévus, enfin, la maison de Thoa est réalisée.

    - Les Enfants d’En Face et Ecole Pour tous ont réuni les fonds pour construire et équiper la maison de Van.

    - La Caisse de Vinh Phuc nous a invité à sa cérémonie annuelle.  (Tien ! on est passé au calendrier solaire ?)

     

     

    La Maison de Thoa

     

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    Une fois la date choisie en fonction du calendrier lunaire par le géomancien de service, tout le monde s’est réuni pour fêter la fin des travaux……Même s’il reste pas mal d'aménagements a achever.

    Quand je dis tout le monde, je parle de la famille, du chef de clan, du Président de la Commune, du Vice Président du District, du Comité populaire de la Province, et, bien sur de la Caisse Sociale de Vinh Phuc.

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

     

    Le mobilier, offert par Ecole Pour Tous Au Vietnam, lits, tables chaises comprend aussi un bureau pour rappeler aux enfants que cette maison doit être une facilité pour mieux travailler a l'école

     

    Ceci pour dire que ce n’est pas une mince affaire, ici, que cette aide venue de près de 10 000 km et nous aurons droit aux remerciements et marques d’amitié de chacun des participants.

    En aparté, Lien règle les travaux, au vu de leur réalisation, puis nous avons droit aux discours officiels imprégnés dans la culture Vietnamienne ainsi qu’à la photo officielle.

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    La Commune et le Comité Populaire de Vinh Phuc ont aussi offert chacun une enveloppe pour assurer l’installation.

    L’important restera évidemment, le bonheur de Thoa et de ses enfants qui vont quitter leur masure incertaine (noté de nouvelles fissures apparues sur la façade depuis l’inondation)

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

     

     

    Visite chez Ha

     

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    La famille, devant le taudis, une seule pièce dans laquelle ne peut entrer qu'un lit.

    Le but de cette visite était de contrôler certains aspects de la vie de cette famille, de valider leur demande (Un bon coup d’œil vaut mieux qu’un mauvais renseignement).

    Pas de problème de terrain, puis qu’il n’y a pas d’autre possibilité que de construire à l’emplacement de l’ancienne.

    Ceci fait et compte tenu de ces derniers renseignements, nous avons annoncé que Les Enfants D’En Face et Ecole Pour Tous avaient décidé, conjointement, de leur construire et d’équiper une maison en remplacement de leur taudis.

    Première réaction de joie de Ha, puis une inquiétude. Elle n’a pas de famille proche capable de l’aider à organiser les travaux. Lien lui a alors assuré qu’elle allait impliquer la commune et embaucher un chef des travaux.

    Cela fait la troisième fois que je rencontre cette famille, et chaque fois, je note de nouvelles difficultés pour elles : Ha a un handicap de la hanche, mais semble ne pas jouir de grandes capacités intellectuelles. Si Van travaille très bien à l’école, elle doit aussi participer lourdement au budget familial, au prix de travaux durs.

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    Pendant l'annonce de la construction par Lien, de la nouvelle maison, Van cajole sa poupée

    C’est peut-être une des familles les plus pauvres, mais aussi la plus en détresse que nous ayions eu à nous occuper. Je la placerai juste après Thoa (kidnappée par des Chinois) et son fils Huy.

    Après accord de Michèle Potée, nous avons offert une poupée de Marie-Jo Peiffer à Van qui nous a avoué que c’est la première fois qu’elle en aurait une à elle.

    Rapidement, nous avons eu l’information que les astres, combinés au calendrier et aux courants telluriques nous autorisaient à envisager la cérémonie de début des travaux le 12 ou le 13 décembre, avec un achèvement pour le Têt………….Mais je me méfie des prévisions incluant la fête du Têt (a déjà donné !)………

     

     

     

    Cérémonie Annuelle de la Caisse Sociale de Vinh Phuc

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    La remise des diplômes 

    Une fête pour remercier les entités qui ont contribué à aider la Caisse Sociale à intervenir chez des habitant délaissés par l’essor économique du pays, c’est une tradition de la fête Vietnamienne qui intègre, hommages officiels, séance de signatures, spectacles, remise de diplômes et de fleurs.

    Cette année, nos ONG ont été particulièrement honorées, notre groupement ,(Les Enfants D’En Face, Ecole Pour Tous au Vietnam) représenté lors de cet évènement par Ninh de Jasmin Tonkin Travel, se trouve être le second contributeur de la Province (La première étant une société par actions de l’état) avec un montant de 459 700 000 VND.

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc 

    Ninh, représentant Ecole Pour Tous au Vietnam, signe la convention de parrainage d' Enfants de la Province avec la Caisse Sociale

    Au passage, ceci est la preuve, et je me permets de le réaffirmer que les provinces pauvres, reçoivent très peu d’aides humanitaires, celle-ci étant concentrées dans les grands centres ou régions touristiques. J’en reparlerai car les messages de la diaspora et même d’officiels ou d’occidentaux, qui ne visitent que les quartiers nantis du pays et prétendent que la pauvreté a disparu au Vietnam, m’exaspèrent. Bon, ce n’est pas le sujet on repasse a la fête.

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    Beaucoup de talent chez cette enfant non voyante, ses amies de la chorale ont fait briller de nombreux yeux

    Le spectacle associé fut très émouvant car interprété par des enfants du primaire……et handicapés. Beaucoup de talent chez ces enfants particulièrement une chorale de chanteurs aveugles et de deux petite danseuses de Flamenco en hommage à nos ONG Françaises (Pour des Vietnamiens, l’Andalousie c’est le département voisin de la Moselle et du Limousin).

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    La plaquette de la Caisse Sociale dans laquelle figure une photo prise lors de la visite de nos présidents Michèle Potée et Stéphane  Bobin

    Mais cette réunion n’a pas été constituée que d’hommages, mais aussi de la rencontre de personnes de haut rang, le Président de la Caisse Populaire de Vinh Phuc, le Vice Président de la Province et, surtout, le Président National de Affaires Sociales du Vietnam, avec lequel nous avons eu un long entretien très constructif.

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

    Monsieur Thien, Président Des Affaires Sociale du Vietnam

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc 

    Premier contact avec Mr Thien et son aréopage en présence des autorités de Vinh Phuc et de Ninh 

    Nous avons même étés invités lors de la visite de nos Président Stéphane Bobin et Michèle Potée à le visiter à son bureau de Hanoi. Il nous a demandé, également de le contacter si nous avions des difficultés à intervenir dans telle ou telle région du pays et à lui faire part de nos projets.

    En bilan : Deux journées importantes pour ces deux familles qui ont ou vont avoir un logement décent, mais aussi, pendant lesquelles nos deux ONG et leurs donateurs peuvent avoir l’assurance que leurs dons sont bien employés, vont bien aux intéressés, mais aussi qu’ils ont droit a toute la gratitude de ces familles, enfants et officiels à laquelle ils ont droit.

    Merci a eux, aussi pour me donner ce bonheur de participer à ces actions en faveur d’un pays, de contrées et d’amis que j’aime intensément.

    Un seul regret, que les donateurs ne participent pas, mais qui sait, ne pourrait-on pas organiser ça ?

    Maisons  et Ceremonie annuelle a Vinh Phuc

     


    1 commentaire
  • Et on termine cette série

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin

    H'Mong dubitatif. 

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin

    Les commères de Dong Van

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin

    Du lointain de mes années de femme H'Mong  

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin 

    Lolo Noir de Lung Cu. 

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin 

    Regard moqueur de la Giay de Hung Dao

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin 

    Dao Noir de Tam Duong

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin

    Dao Rouge de Muong Hum. Le poids du bonnet pèse. De l'argent a vous en rabattre les oreilles

     

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin 

    Thai Blanc de Son La

     

     

    Et pour récompenser mes 3 ou 4 fidèles lecteurs, des images d'un érotisme ébouriffant, celles du déshabillage d'une Lolo Fleur (ouaaaaaahhh!!!!!).....Enfin, le début.

     

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin

    5- Rencontres aux marches des Montagnes du Tonkin

    Votre imagination fantasmera le reste....................................................... 

     

    That's all folks

     

     


    2 commentaires
  • Comment déterminer une ethnie…. C’est simple, il suffit de le leur demander…..en Vietnamien……..Mais bien souvent ils ne parlent que leur dialecte et comme ils sont joueurs, ils s’amusent à abuser les occidentaux, ou bien si c’est à la fin du marché……Y savent pas, bobo tête, attention aux buffles roses…Hic ! lé ou la moto ? .

    Alors ??????  Par le faciès……..Les Thibéto-Birmans ne ressemblent pas aux H’mong qui ne ressemblent pas aux Tai Kadai, qui ne sont pas des Austraux-Asiatiques, qui ne ressemblent pas aux Viet-Muong, ni aux H'Mong-Dao, qui…………Bon, mais tout le monde n’est pas anthropologue.

    Au costume……..Mais sur un marché de Ha Nhi, les H’Mong achètent des tissus Ha Nhi si le vendeur de tissus H’ Mong n’est pas là. Et puis il est moins salissant……. Ou les filles font des variantes coquettes qui les éloignent des standards culturels. De plus en plus, on préfère acheter des tissus clinquants à paillettes Chinois qui s’éloignent des standards rituels au détriment des habits de chanvre, tissés, teints, cousus, assemblés soi-même. 

    Et puis, les H'Mong Fleur de Bac Ha ne s'habillent pas comme ceux de Moc Chau, les Lolo Noir de Lung Cu ont des tenues differentes de celles de ceux de Bao Lac, etc...etc....

    Des documentations, mais des brochures officielles (Musée d’ethnographie, par exemple) sont contradictoires.

    A leur alcool de riz ou de maïs ? On a une cirrhose avant d’avoir un avis sûr !

    A leur caractère ? Non, ils sont tous adorables s’ils voient que vous vous intéressez à eux.

     

    Alors, continuons à nous intéresser.......

     

    4- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin 

    San Chi a Bao Lac

     

    4- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin 

    H'Mong Blanc a Dong Van

     

    4- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin 

    Thai Blanc a Dien Bien

     

    4- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    Dao Rouge a Ta Phin  

     

    4- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    H'Mong Blac a Dong Van

     

    4- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin 

    Thai Blanc a Son La (Célibataire, son chignon est sur le coté )

     

    4- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin 

    Lolo Noir a Bao Lac

     

     


    2 commentaires
  • 3-Rencontres sur les marches des montagnes du Tonkin 

    Sur le marche de Meo Vac

     

    3-Rencontres sur les marches des montagnes du Tonkin 

    Ha Nhi a Muong Hum

     

    3-Rencontres sur les marches des montagnes du Tonkin 

    a Meo Vac

     

    3-Rencontres sur les marches des montagnes du Tonkin

    H'Mong Blanc de Dong Van

     

    3-Rencontres sur les marches des montagnes du Tonkin

    a Dong Van

     

    3-Rencontres sur les marches des montagnes du Tonkin 

    Mon beau beret basque a Meo Vac

     

    3-Rencontres sur les marches des montagnes du Tonkin

    Giay a Meo Vac

     

     


    2 commentaires
  • C'est une aberration de venir au Vietnam sans s'enquérir des dates de marchés dans le Nord et de ne pas se faire confectionner un programme qui passera dans ces villes les jours dits.

    Trop peu d'agences connaissent les dates de marchés en dehors de ceux des districts qui ont lieu le dimanche. Les autres, fixées selon le calendrier lunaire, sont plus difficiles a déterminer, quant aux marchés de Sa Phin, Lung Phin, Pho Cao, etc.... c'est par inadvertance qu'ils reçoivent la visite d'occidentaux  car leur date est décalée chaque semaine, selon les signes zodiacaux Chinois.

    On arrive, ainsi a croiser des clients d'agences qui ont fait tout faux: Arrivés le dimanche après midi a Dong Van (Les marchés n'ont lieu qu'en matinée), le lendemain du jour a Bao Lac, donc déphasés a Hung Dao.

    Dong Van, Meo Vac, Bac Ha sont tristes en semaine mais offrent un festival de couleurs le dimanche, un spectacle rare d'anthropologie, une leçon d'humanité, un salto arrière chronologique.

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

     Ha Nhi sur le marche de Y Ty 

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    Ha Nhi aux cheveux tresses   

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    Dao Rouge a Y Ty

    54 ethnies peuplent le Vietnam. Si, dans le centre et le sud, elles ne se parent de leurs habits traditionnels que lors des fêtes (Et encore, j’ai assisté à un mariage Sedang à Kontum ou, seule la mariée, arborait sur sa robe blanche, un liseré de son ethnie), dans le nord, Les H’Mong, Dao, Tay, Lolo, Thai, etc … affichent souvent leur appartenance les jours de la semaine (pour les femmes plus agées), et les marchés forment une palette mouvante de tissus polychromes.

    Les femmes font alors évoluer les coloris, les coupes, selon une mode qui avantage la silhouette à la mode. Ainsi, la femme H’Mong devait, il y a quelque temps avoir le mollet rond pour bien grimper dans la montagne, la croupe ample pour enfanter. Le prétendant touchait d’ailleurs le derrière de l’objet de sa convoitise pour lui signifier son attrait. Les robes, longues et évasées accentuaient la tendance.

    Maintenant, les jeunes filles privilégient des atours qui affinent la silhouette et s’approchent des standards occidentaux. On y associe des talons hauts, parfois des jeans. Les bandes molletières ne sont plus la pour préserver la jambe des épineux, mais sont un accessoire de coquetterie. Un H'Mong m'a d'ailleurs affirmé: "C'est quand même plus érotique que des porte-jarretelles!!!!

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    Les tenues au marché de Bac Ha, certes riches, étaient de couleurs très stéréotypées, il y a encore 7 ans.

     

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin 

    Mais n'oublions pas que nombre des jeunes femmes viennent ici pour chercher un mari. Pour attirer le gibier, on ne mégotera pas sur les fanfreluches, médailles, rubans et accessoires divers, et il ne faut pas oublier une seule couleur de l'arc en ciel.

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

     

    Pour elle, c'est déjà fait, on lui a touche les fesses (et autres), elle en a plein le dos

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    Dans un style sobre, on compte plus sur le minois

     

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    Si ca ne marche pas, on garde pour l'arbre de noël

     

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    Elle a pécho....Mais elle a triché, elle y a mis des guirlandes musicales

     

    2- Rencontres sur les marches des Montagnes du Tonkin

    Dao Rouge de Bao Lac.  Ce ne devait pas être la bonne tenue....Elle attend encore  le Dao charmant


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique