• Tag H'Mong

    Résultats pour la recherche du tag H'Mong :
  • Lire la suite...

  • Les H'Mong  n'ont pas d'ecriture, la transmission de leur histoire est donc orale et approximative. Par contre, le graffiti est une tendance naturelle. Alors, sans avoir le caractere histotique des petroglyphes de Sapa, les maisons presentent souvent des dessins sur leurs murs exterieurs, souvent...

    Lire la suite...

  • ...rizières dans cette rgion sont splendides, étagées, sculptées par l'homme et son histoire, par les H'Mong repliés sur les hauteurs parce qu'arrivés de Chine les derniers. Les Tay ont investi depuis longtemps déjà les vallées fertiles, alors il n'est plus resté que les pentes abruptes pour...

    Lire la suite...

  • Les grandes marques Françaises telles que Dior, Chanel, Louis Vuitton sont prestigieuses au Vietnam. Au plus profond du pays elle côtoient sous leur forme contrefaite, l'artisanat traditionnel, un artisanat qui n'aura jamais l'attrait  mythique et commercial de ces grands labels .....et...

    Lire la suite...

  • ...,chevaux. Le cochon est la viande de base. L’animal est apprécié très gras pour fournir un maximum de calories pour l’hiver.   La société H'Mong se distingue par une grande solidarité entre les gens d'une même lignée et du même village. Dans la famille patrilinéaire, l'homme jouit...

    Lire la suite...

  • ..., le ruou (zuou). Plus amer et goûteux que l’alcool de riz, il a le goût des tissus imbibés d’indigo, il s’accorde   au thang co, le ragout de cheval repousse le ngu hai, l’esprit malfaisant, inspire le joueur de Khène.   "Distillerie" dans une maison de H'Mong Blanc vers Quan Ba    

    Lire la suite...

  • Les jeunes filles H'Mong veulent être belles pour pouvoir se faire draguer au marché hebdomadaire. Les garçons ne sont pas prêts, à Dong Van, Méo Vac, Cao Son à choisir une amoureuse en jean. Alors on continue à se vêtir de l'habit traditionnel, mais on le fait évoluer. La soie et le...

    Lire la suite...

  •        Il est venu accueillir l’occidental que je suis. Il m’a vu entrer dans son village de la province de Bac Kan. Alors il a voulu être le premier à m’ouvrir sa porte. Il ne m’avait jamais vu, mais il est spontanément heureux de pouvoir m’offrir le thé dans son humble maison....

    Lire la suite...

  • ...s'élève, et on se dirige vers la "Forêt de Pierres", du domaine du riz à celui du maïs, des Dao à tunique aux H'Mong Blanc. On s'achemine vers les plus misérables, qui doivent inséminer la pierre pour récolter quelques épis. Voyager, ce n’est pas arriver, c’est parcourir le chemin...

    Lire la suite...

  • Des masures en guise de logement, la misère, mais un des plus beaux panoramas sous les yeux.      

    Lire la suite...