• Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

    Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

    Nous continuons notre voyage aux alentours de Hanoi, pour nous rendre à la commune de Chuyen My qui s'est fait une spécialité de l'incrustation de nacre. Cette activité a débuté entre le 11ème et 13 ème siècle. Une légende désigne le Général Truong Cong Than (dynastie des Ly-1009/1225-) comme l'initiateur de cette pratique. Artisanat prisé par les Vietnamiens qui s'entourent de tableaux, lits, tables, chaises et objets de culte nacrés à profusion.

     

    Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

    Les tableaux incrustés sont la fierté des intérieurs Vietnamiens

     

    Si l'on peut admirer le travail minutieux et le talent des artistes, il faut bien dire que cette décoration n'est pas très tendance chez les occidentaux.

    On se sert de coquilles d'huîtres et d'escargots Vietnamiens, mais aussi venues de Hong Kong, de Singapour et de Malaisie. Comme toujours au Vietnam, il y a de nombreux codes et, par exemple, les coquilles irisées et celles d'escargots rouges sont employées pour représenter les dragons, les phoénix et animaux légendaires.

    Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

    Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

     

     

     

    Les coquilles sont brisées, découpées à la scie selon des calques-patrons, limées et posées sur le bois. L'incrusteur va enlever au ciseau un morceau de bois de la même taille de façon à incruster la forme qui est collée au mastic.L'ensemble est ensuite poli longuement.

     

    Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen MyVillages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

                                   

       La  finition se fait dans la rue                         

    Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen MyVillages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                           Représentaion symbolique des  4 saisons

     

     

    Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

     Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

     

     

     

     

     

         Incrustation dans des manches de                   chausse-pieds

     

     

     

     

     

    Les 7 villages de Chuyen My produisent chaque année près d' un million d'objets incrustés, grâce à la main d'oeuvre locale, soit un millier de personnes. Il vient même d'être ouvert un centre d'apprentissage pour enfants handicapés.

     

    Villages d'artisans 2: La nacre de Chuyen My

     

    « Les villages d'artisansVillages d'artisan 3: Chuong et ses chapeaux coniques »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :