• Le paradis des photographes

    Infos Voyageurs 11: La photo 

    Lolo Noir de Bao Lac 

     

    Infos Voyageurs 11: La photo 

    Arroseur, arrosé

    J’ai effectivement l’habitude de dire que le Vietnam est le paradis de la photo.

    En premier lieu à cause de paysages somptueux dont les couleurs, ombres, contrastes, varient tellement au cours d’une saison, d’une journée. Les pics de la Baie d’Halong dans les brumes ou le ciel azuré, le pays aux « Mille Marches » et ses bancs végétaux d’émeraudes, les tonnelles arborées du Delta du Mékong sont des sources à images inépuisables.

    Infos Voyageurs 11: La photo

    Pas l'ombre d'un doute, c'est le pays de la photo

     

    Mais pour cela, le pays se trouverait simplement dans le peloton de tète des pays aux superbes sites géographiques.

    Ce qui fait en plus, que le Vietnam se trouve au top, c’est sa population, sa réaction à la prise de vue

    Il y a quelques années, il était courant que les personnes « ciblées » vous remercient de les avoir prises en photo : Elle étaient contentes que vous les ayiez bien considérées. L’ennui, c’est que dès qu’elles voyaient le matériel, garde-à- vous-petit-doigt-sur-le-pantalon, adieu le « sur le vif »

    Infos Voyageurs 11: La photo

    Sur la route de Méo Vac, j'aurais préféré les prendre en marche, mais ils ont aimé poser pour la photo

     

    Cela arrive de temps en temps, encore, mais l’arrivée des selfies jusqu’aux confins des montagnes a banalisé la prise de vue. Le Vietnamien, quelle que soit son ethnie est resté bien disposé face au photographe : J’ai fait ici, des milliers de prises de vues, mais je n’en ai payé aucune, d’ailleurs très rarement sollicité. Un enfant qui réclame « tien » (des sous !) ou do (dollar) sera souvent réprimandé par son entourage.

    Les vendeurs quelques fois refusent, en vous demandant de leur acheter, avant, leur article.

    Infos Voyageurs 11: La photo

    Studio et mariés s'installent au jardin botanique de Hanoi où les places sont chères à la période faste pour les mariages

     

    Une des curiosités des  villes est la mise en œuvre des photographes pros pour confectionner les albums de Infos Voyageurs 11: La photomariage. Pratiquement deux mois avant la date, le couple part avec les robes et tenues loués auparavant, avec habilleuse, coiffeur, accessoiristes, photographe et va poser dans les endroits historiques, romantiques, photogéniques de la cité. L’énorme album passé à  photoshop sera quelques fois vendu aux alentours de 2000.

    Les considérations ci-dessus font que faire un portrait est très facilité, que vous vouliez avoir l’expression d’un regard direct ou bien occupé par ailleurs.

    Alors, ne forcez pas une photo (Quelques fois les femmes Dao ne veulent pas que l’on photographie leur enfant), mais pour ma part, je me présente à découvert : Tay (occidental) avec un appareil autour du cou, on comprend bien ce que je veux faire, et s’il y a refus, je le vois dans mon viseur et je stoppe. D’une manière générale, si on est occupé on se désintéressera de vous.

    Quand vous passerez dans un village, si vous êtes avec un Vietnamien, on vous invitera  boire du thé

                                                                            Pose devant l'hotel Métropole de Hanoi et ses Tractions Avant

    dans la maison, que vous pourrez visiter (un Vietnamien se sentira honoré que vous vouliez voir son habitat). Là, je demande la permission de shooter, surtout à cause de l’Autel des Ancêtres quelques fois interdit de photo.

     

    Précautions techniques

    -Vous allez vous trouver confronté à des taux d’humidité énormes, selon votre appareil (tropicalisé ou non, bien isolé ou non,) protégez-le

    J’ai 2 boîtiers dont un depuis 10 ans, jamais de problème autre que celui-ci: Le matin, quelques fois, à la sortie du matériel, formation d’une condensation sur l’objectif, ma solution………Attendre 10 minutes qu’elle parte.

    Pour les circuits que j’organise avec des photographes, jamais le plus petit pépin, mais il faut dire qu’ils sont généralement équipés de Nikon ou Canon plein format.

    -Prévoyez de transférer de nombreuses photos : Le Vietnam est très photovore.

    - Evidemment votre « bijou à images » est une tentation, surtout dans les quartiers à routards de Hanoi et HCM (Je ne dis pas que ce sont les routards les voleurs, mais c’est là où les pickpockets se pressent.)

    - Contre les vols à l’arraché, le baudrier est une excellente solution, ainsi que pour les balades à vélo ou moto : Il évite au boitier de taper sur le guidon.

     

    Infos Voyageurs 11: La photo

     

    Adresses de photographes  Hanoi 

    Là, je connais bien à Hanoi, puisque j’y vis, et que j’y entretiens mon matériel, il y a surement une « rue des photographes » à Saïgon, également.

    Si vous ne voulez ou pouvez pas vous écarter des chemins touristiques, autour du Lac Hoan Kiem, vous avez des magasins qui fourniront boîtiers, cartes, chargeurs de toutes sortes aux voyageurs groupés dans ce quartier.

    Par contre, si vous désirez avoir des conseils et achats plus ajustés en prix par des interlocuteurs professionnels, je vous conseille la rue  Von Duc, près de l’Ambassade de France.

    https://goo.gl/maps/pHWazxDghkAaYb468

    Ce lien est celui de mon fournisseur habituel, mais il y a beaucoup d’autres boutiques dans cette rue, qui vendent accessoires, objectifs, neufs et d’occasion.

     

    Infos Voyageurs 11: La photo

    Le Temple de la Littérature et ses nombreuses cérémonies en costume, est source de nombreuses prises de vue, indépendamment de son architecture 

    Le matériel

    Les prix des boîtiers  ne m’ont pas semblé être très différents de ceux possibles en France  En plus, pour vous, se posera le problème de la garantie.

    Les objectifs pareil, mais j’y ai trouvé mon 17~55 Canon à un très bon prix.

    Pour les accessoires à monter sur les boîtiers de marque, alors là, le choix à des prix divisés par X : chargeurs, pare-soleils, déclencheurs à distance, etc…..

    Il y a pléthore de matériels haut de gamme d’occasion. Un ami, membre de jury internationaux m’a expliqué que beaucoup de Vietnamiens en sont les lauréats. On trouve beaucoup d’autochtones équipés des derniers modèles et ils se sont fait reprendre leur précédent que l’on retrouve dans les magasins spécialisés……Au petit bonheur la chance.

     

    Infos Voyageurs 11: La photo

    Capter un regard

    L’entretien

     Si vous avez besoin de faire nettoyer un objectif, vous pourrez le faire faire en 24h. Pour un nettoyage de capteur, pareil et la dernière fois que je l’ai demandé, il y a quelques temps, j’ai du payer autour de 10€.

    Tout se répare, ici, ou presque, et souvent sur place, prix en conséquence : Ne vous enthousiasmez pas devant eux, si je passe derrière ils vont relever le tarif. Déjà qu’ils me font remarquer qu’ils sont bien moins chers qu’en Europe !!!!

     

    Infos Voyageurs 11: La photo

     

    Infos Voyageurs 11: La photo

     


    votre commentaire
  •  

    Connexions et paiements

     

    Les connexions           Le Vietnam est mieux connecté que la France, je le dis et répète. Et beaucoup moins cher. On trouve la 3G (ou 4G), même sur les sites les plus isolés des montagnes du Tonkin. Viettel, en particulier construit les antennes-relais, non en fonction de la rentabilité, mais en fonction du maillage du pays. Il est géré par l’Armée.

                                        Les  hôtels et logements chez l’habitant vous offriront une connexion wifi et la 3G est disponible partout, même en montagne. Beaucoup de voitures pour voyageurs ont une wifi.

    Deux grands opérateurs : Viettel et Mobifone. Une petite préférence pour Viettel (les promos sont plus fréquentes, mais Mobifone est aussi efficace).

    Au marché  de Méo Vac

    Vous pouvez acheter, en promo, un téléphone avec Carte Sim et des unités d’appel pour 30 euros le tout,  à l’aéroport. Demandez à votre guide avant de quitter le môle d’arrivée. Mais si votre téléphone est débloqué, vous n’aurez qu’à acheter la carte SIM : Moins de 5 Euros.

    Il y a un gros marché de l'occasion, en particulier, rue Dan Dung à Hanoi.

    Les cartes de rechargement sont disponibles à tous les coins de rue, sur le trottoir. Si vous venez 15 jours, 6€ seront suffisants pour vos appels téléphoniques au Vietnam avec 3 ou 4 communications vers la France.

    Les stands de vente de ipod et autres sont très fréquentés sur les marchés de H'Mong Fleur

    Contrairement à ce que j’ai pu lire quelques fois, je n’ai pas trouvé de site ou application bloqués. J’ai accés à tous les sites qui m’intéressent : WhatsApp, Facebook, journaux Français, les services Google utiles à l’étranger, tels que

    Google Maps- Google traduction- Google Lens- etc……..

    Pour les infos Françaises, BFM TV est en accés direct.

    Pour les appels internationaux, j’utilise abondamment WhatsApps et si mon correspondant n’a pas d’application, Skype a une version payante mais très bon marché. C’est ce que j’utilise pour appeler aussi l’administration Française.

     

     

    Et quand on n'a pas Electricité au village, on fait recharger le dimanche au marché 

     

    Sur les marchés, on dépanne les téléphones

     

    Le web passe par la?

     

    Les cartes bancaires 

    Mastercard, Visa

    Hormis dans les centres touristiques, vous ne pourrez rien payer avec votre carte. Il y a très peu de temps que les fonctionnaires reçoivent leur paye sur un compte bancaire, et ils se précipitent pour retirer le liquide aussitôt. Vous verrez d’ailleurs beaucoup de magasins vendant des coffres-forts.

    Si vous voyagez au moment des fêtes Vietnamiennes (le Têt, début mai, début septembre), attention, les locaux vident les DAB avant de partir en voyage. Et aussi, pendant le Têt, les banques ferment durant souvent, 7 à 9 jours.

    Il y a des distributeurs dans les villes, mais n’utilisez que ceux devant les banques pour éventuellement pouvoir faire une réclamation (carte bloquée).

    Les conditions de retrait sont très différentes et les frais variés (jusqu’à 10%). Beaucoup sont bloqués à des montants divers : Entre 3 000 000 et 5000 000 Vnd (Vietcombank : 4millions). Vous pouvez retirer plusieurs fois ce montant, mais en payant les frais à chaque fois.

     

    Les Vietnamiens préfèrent encore avoir leur argent sous les yeux dans un coffre.

     

    C’est peut-être moins avenant mais je vous conseille de rentrer dans la banque et de demander un interlocuteur anglophone (francophone ? Faut pas rêver).

    Pour les virements internationaux voyez les frais avec votre banque, qui seront fixes, indépendamment du montant. Ou alors pour de petites sommes, Paypal (on me dit que c’est plus sécurisé que One Pay, ici), qui retient 4%.

    Bien souvent, des banquiers Français peu expérimentés, demandent le numéro IBan de votre vendeur Vietnamien. Qu’ils sachent que l’IBAN ne concerne que les banques Européennes. Je ne vous conseille pas de faire des transferts internationaux si votre banque est « La Poste »

    Dans les magasins, agences, frais de 3% sur les paiements par Mastercard ou Visa

    Change bijouterie

    Hanoi: Bijouterie Quoc Trinh, 27, 29 rue Ha Trung

    Saigon: Les bijouteries a la porte Ouest du marche Ben Thanh  (attention aux voleurs)

     Aller dans les commentaires de cet article, voir les precisions sur les moyens de paiement de la part de Patrick V.  qui vient souvent et depuis longtemps, au Vietnam.

    Rappel de quelques prix

     

    . Bao nhiêu ?

    5 a 10 euros par personne et par nuit dans des auberges de jeunesse

    35 a 60 euros dans un hotel 3 etoiles

    2a 3 euros par repas dans les rues

    1 euro pour 3km a moto taxi Grab ou Go Viet

    10 euros/jour la location d'un scooter

    10 euros pour un trajet bus

    0,5 km le km en taxi ( compagnies conseillées: Mai Linh, Taxi Group, et la petite dernière  G7). Le temps de déplacement n'influe pas sur le prix, sauf a Phu Quoc.

     

     

    Mai Linh, la compagnie emblematique, mais difficile a joindre aux heures d'embauche ou temps de pluie

     

    G7, la nouvelle petite compagnie de taxi: Securisee, elle semble faire du dumping avec des tarifs/compteur moins chers que les moto-taxis. (et on peut y monter a 2 ou 3)

     

    Une journée de location voiture avec guide et chauffeur: 100 US$

    Les sites 12go.asia (français) et  baolau.com (anglais) permettent de réserver vos billets en ligne  pour tous les moyens de transports (avion, bus, ferry, train, etc)

    Prix taxi de l’aéroport au centre de Ho Chi Minh Ville

    http://en.sats.com.vn/tan-son-nhat-airport-bus/airport-bus-109-tan-son-nhat-airport-ben-thanh-market 

    Taxi de Noi Bai à Hanoi, Hoan Kiem  350 000 vnd

    Ces prix sont ceux, au 27 septembre 2019

    Si vous êtes accompagné, votre guide vous aidera à obtenir ces prix. Sinon, négociez avec humour, vous vous en rapprocherez. Ne discutez pas à 5000 vnd près, somme dérisoire pour vous, importante pour votre interlocuteur.

     

    La langue 

    Là aussi, on va exclure les sites très touristiques.

    Peu de Vietnamiens parlent Anglais ou Français déjà que pas mal ne parlent pas le Vietnamien !

    Autrefois, il m’arrivait souvent de me faire aborder par un francophone, souvent âgé, en Français. Maintenant, plus personne ne parle notre langue, sauf une élite.

    Avec Ngoc Huu, philosophe, chroniqueur du "Courrier du Vietnam", qui se nomme lui-même, "Passeur de culture" et auteur d'un livre remarquable, ma Bible sur le Vietnam.

    Seuls subsistent quelques mots issus de la colonisation : Cà phê, ô tô, gara, etc….

    Et en ce qui concerne l’Anglais, il faut savoir qu’à la campagne, il n’est pas appris phonétiquement, simplement vocabulaire et grammaire, ce qui donne une interprétation inaudible.

    C’est bien simple, je préfère communiquer en Vietnamien : Quand on connait mon niveau dans la langue locale……

    Une espoir, cependant : Sur une jonque, avec un ami, nous avons fait la fête,toute la nuit,avec l’équipage. J’ai pris une vidéo et en la revoyant, je me suis aperçu que cet ami chantait en Vietnamien. Dommage que je n’ai pas relevé la composition de l’alcool de riz qui vous fait parler en Vietnamien en une seule nuit….et de nombreux verres

     

    Le langage part, la culture reste: traduction

    La lecture ouvre la vision, excite la pensée, enrichit l'esprit

    Signature: M-Mong- Te- Nho = M. Montaigne

    Cadeaux 

                                        Vous allez rencontrer beaucoup d’enfants pendant votre circuit. Evidemment, ne donnez jamais d’argent. Mais vous aurez peut-être envie de créer un contact chaleureux en leur offrant gâteaux, stylos ou des petits jouets. Les écoles de montagne sont très démunies en matériel scolaire, cahiers, crayons papier et de couleur.

     

    Pas de piles que l'on a du mal a acheter

     

    Souvent, j’achète  aux marché, épiceries du village (Ça les aide aussi) des gâteaux secs, bonbons (s’ils ont les dents pourries, c’est justement à cause de carences en sucre, sauf à Sapa ) ou des petits jouets à des prix très bas. Les ballons gonflables offrent de belles occasions de communiquer, mais il faut les acheter en France, les Vietnamiens éclatent souvent au premier gonflage.

                                        Attention, les Vietnamiens pensent  que lorsque l’on porte des vêtements d’occasion, on est habité par le propriétaire précédent.

     

     Si vous désirez que je précise quelque chose, laissez moi un message sur la messagerie de ce blog, ou par email : labatjeanpierre@yahoo.fr  surtout pas sur messenger avec lequel j’ai des problèmes (illisible)

     

     


    2 commentaires
  •  Quand y aller ?

     

    Un problème : A quel moment venir au Vietnam ?

    Si vous vous en tenez à pas mal d’écrits, on vous conseillera de décembre à avril, la plus mauvaise période pour moi, pour profiter d’une météo la plus favorable sur toutes les parties du pays. A tel point  que mes amis, que je fais venir entre mai et octobre se voient déconseiller fermement cette période par leur entourage.

    J’estime pour avoir vécu, sans discontinuer le mois d’aout, ici, depuis 17 ans, et tout le reste de l’année, depuis 11 ans, pouvoir donner un avis autorisé.

     

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

     

    Les constantes géographiques

    Le Vietnam, du nord au sud, fait 2000 km, la distance entre Paris et Marakech. Vous vous doutez bien que le climat de Hanoi est différent de celui de Saïgon.

    Le nord est un climat 4 saisons, printemps, été, automne, hiver, et dans le sud , ce sont les deux périodes de la mousson.

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

     

    La météo

    Eviter la fête du Têt où les prix flambent, tous les hébergements, trains, avions, bus (certains voyagent dans la soute à bagages) sont sursaturés.

    Dans le sud, climat chaud/ tempéré, sans averses de mousson mais quelques pluies rares, de novembre à avril. Ensuite, arrive la mousson humide avec les hautes chaleurs, ses averses d’orage qui tombent pendant une heure, souvent la même, une fois par jour.

    Dans le nord : Entre novembre et avril, les températures baissent les rizières sont en friches et dès fin décembre, il fait froid (quelques fois neige à Sapa). Ensuite, dès janvier jusqu’à fin mars, apparition des brumes et d’un crachin omniprésent pendant de longues périodes. Dans le nord, on ne se baigne que de fin avril à début novembre. A partir d'avril, les températures montent, temps idéal jusqu' a mi juillet. Ensuite, les paysages sont au top jusqu'en fin octobre

     

    En résumé 

    Il faudrait venir au sud entre novembre et avril et au Nord, de avril à octobre

    Autrement dit vous devrez choisir un compromis :

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

     

    Mai et juin, très bien :

    Mais exclure les premiers jours de mai,  fêtes Vietnamiennes où les locaux occupent les sites les plus touristiques, Halong, Sapa, Delta du Mékong, Hué, Hoi An, Da Nang, Nha Trang.

    L’averse journalière dans le sud rafraîchit, il ne fait pas trop chaud.

    Dans le nord, la nature renaît, pluies rares, moissons dans la plaine, en montagne, les rizières en terrasses sont entre la mise en eau et plantations.

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

     

    Juillet, Aout, Septembre, mes mois préférés:

    Dans le sud, il fait plus chaud mais supportable. Dans le nord, le spectacle des rizières en terrasses est le plus spectaculaire. C’est la basse saison, les prix ont baissé.

    Par contre, apparition de tempêtes qui correspondent au nord, à de gros orages donnant deux jours à trois jours de pluie 4 ou 5 fois/an. C’est plutôt le centre, Hoi An, qui peut être inondé.

    Dans le nord la nature est somptueuse, les ethnies dans les marchés mettent leurs plus beaux habits, les fruits savoureux et les fleurs épanouies. Moissons du 15 septembre à fin octobre, selon les régions de montagne.

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

     

    Ceci dit, le Vietnam est très vert. Cela veut dire que, partout il pleut, mais par averses intermitentes, souvent la nuit,  elles ne gâchent pas des vacances. Dans certaines circonstances, au sud, et au nord, l’été, l’averse de fin  de journée est salutaire pour rafraîchir Prévoyez poncho ou K way.

     

    Se Baigner

    On se baigne de fin avril à octobre dans la Baie d’Halong, et, en général, dans le nord. De belles plages entre Vinh (Co Lao) et Than Hoa : Sam Son (surpeuplée de Viets), Hai Hoa, superbe plage, sans occidentaux, intimiste, avec l’arrivée de pécheurs en radeau de bambou. Si vous cherchez sur ce blog, vous trouverez des photos.

    https://goo.gl/maps/YmwNZiALDd7dkQ7n9 

    Plusieurs hôtels, hôtel Ngoc Linh, on traverse la rue et on est sur la plage. Manger dans les paillottes tenues par les familles de pécheurs, se faire servir sur la plage les fruits de mer, poissons sortis du barbecue à côté de vous………..

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

    Sur la plage de Hai Hoa, arrivee tot le matin (6h ) des pecheurs en radeaux qui y vendent leur "recolte"

    A 8h, 9h on laisse la place aux baigneurs .

     

    Dans le centre, de belles plages près de Hoi An d’avril à novembre , la plage de An Bang est très agréable, touristique.

    A signaler, l’île de la Baleine au-dessus de Nha Trang, entièrement occupée par le Homestay, bungalows sur plage . Un peu cher  (gestion francaise). Plongée, snorkeling, promenades en bateau, canoë.

    Bungalows  à 200m de la plage, prix plus bas.  Du fait de la situation, obligation de se restaurer dans l’établissement.

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

    l'ile de la Baleine

    Dans le sud, toute l’année :

    Stations balnéaires au sud

    Mui Né mais surbookée par les Russes

    L’île de Con Dao : Simple, mais c’est le site qui monte

    Vung Tau :  la plus facile d’accés de Saigon : Le Cap Saint Jacques des colons Français , très urbanisée et pas très propre mais c’était il y a quelques années……………

    L’île de Phu Quoc : Mon site préféré, très touristique, mais des hôtels de tous niveaux, snorkeling (plongée mais pas très pro, les sites sont peu spectaculaires), plages magnifiques.

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

     Le Kim2 à Phu Quoc, un des rares hôtels isolés, plage privée et piscine, un rêve tropical:

    Alors, quand????????????

    Si vous ne comptez visiter qu'une seule région, alors, voyez les dates les plus favorables en vous précisant que si vous ne visitez que le sud, vous n'aurez pas beaucoup de désagréments, quelle que doit la période de l’année.

    Par contre, pour le nord et particulièrement, les montagnes. n'y allez pas en janvier, fevrier ou mars

     

     

    Alors, quels vêtements

    Dans tous les cas :

    -          Chaussures très légères. Tongs

    +   Chaussures de marche ou sandales de marche : Il vous faut des chaussures qui ont de très bonnes semelles antidérapantes (Calcaire et  argile mouillés, sont très glissants )

    + Vêtement de pluie genre Kway (poncho si trek)

    + Casquette ou autre couvre-chef (le soleil tropical est l’auteur de nombreux cas graves d‘insolation chez les visiteurs du Vietnam

     

    De décembre à mars

    -          Au nord, froid  brume et pluie fine.  

    -    Au sud : Très peu de pluie, la chaleur est très supportable. La meilleure période pour visiter le Delta du Mékong 

    Pour le nord|

    -      Vêtements chauds, polaire, pull. Pyjama chaud pour la nuit dans la montagne

    -                    Vêtements de mi-saison pour la  plaine

    Pour le sud                           

    -          Vêtements légers et amples

     

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

    \

    De Avril à juin

      

    -          Au nord :

    -          Attention, mai est souvent le mois le plus chaud de l’année au nord et au centre

    -          Au centre| La meilleure période

    -     Au sud : Les températures montent, les averses sont fréquentes mais souvent en fin de soirée et bienvenues car elles rafraîchissent.

    Toutes régions :

                                                       - Vêtements légers , pull ou polaire légère pour les soirées en montagne

     

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

    Halong, c'est beau aussi, dans la brume 

    De Juin à novembre

     

                           -    Au nord : Vêtements légers , pull ou polaire légère pour les soirées en montagne

    -          Au Sud  . Même temps qu’en juin avec tempêtes mais plus rares. Très fortes chaleurs

    -   Au centre  Les tempêtes sont plus fortes, Hoi An peut être entièrement inondée

    Toutes régions

    -          Vêtements légers et amples

     

    Infos voyageurs 9: Quand venir?

    Les Vietnamiennes de la ville sont des utilisatrices du short , de la mini jupe, vous pouvez donc les imiter sans être inconvenant.

    Infos voyageurs 9: Quand venir?Par contre, vous visiterez sans doute des temples et des pagodes. Comme dans les sanctuaires occidentaux les religieux et pratiquants trouveront choquant que vous entriez en short ou  décolletés ou épaules nues. Quelques fois une serviette par dessus fera l’affaire.

    Et aussi :

    -          Lampe de poche ou lampe frontale

    -          1 prise multiple : (Les prises sont au standard Européen partout, 220v) La seule prise électrique de votre chambre pourrait bien être utilisée pour une lampe.

    -          1 Serviette de toilette (elles peuvent manquer chez l’habitant

    -   Suffisamment de possibilités de rechargement  pour votre appareil photo 

    -          Des élastiques pour réunir les Vietnam Dongs ( le format est particulier, et, 100 euros= 2 500 000 VND= parfois 150 à 200 billets). Cela vous permettra de les classer par valeur et de ne pas les confondre au moment du paiement.

    A propos  de  billets, les Vietnamiens n’acceptent pas les coupures, soit froissées ou à peine déchirées. Faites attention de ne pas vous en faire refiler. Cela concerne aussi les euros, dollars et Vietnam Dong au dessus de 20 000 VND

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Suite cuisine, les repas liquides

     

    Info de derniere minute: L'administration Vietnamienne vient de publier  le 1er octobre , une liste de 30 sites du quartier touristique de Hanoi  (Hoan Kiem) dans lesquels il sera interdit de fumer. les 30 sites inclus sont des sites historiques,la cathédrale, le musée d'histoire le temple Ngoc Son etc.......

     

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Les confitures sèches, sucrées, amères ou salées, certaines délicieuses, d'autres degueu.... Goutez avant, mais n’évitez pas , c'est mieux que les bonbons aux colorants

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Mais soyez rassures, les kebab, KFC et Mac Do sont bien la 

    L’eau 

    Infos voyageurs 8: Les repas liquidesEvidemment, personne ne boit l’eau du robinet, ici. Les Vietnamiens ont des bouilloires à domicile.

    Sinon, il y a des bouteilles d’eau « La Vie » ou autre, partout, grandes et petites. Les maisons ont des fontaines à eau pour lesquelles elles se font livrer dans l’heure des réserves de 12 litres.

    Les glaçons que l’on est susceptible de vous servir, sont tous faits avec de cette eau. Les établissements publics en utilisent provenant d’ « usines à glaçons ». Depuis 18 ans, j’en utilise abondamment, sans soucis. Maintenant, si une bonne cervoise chaude ne vous gêne pas…….

    Le lait 

    Passé le sevrage,  l’estomac asiatique ne tolère pas bien le lait. C’est la raison pour laquelle on ne trouve pas beaucoup de lait au Vietnam, ni de fromages, hors la « Vache Qui Rit », car c’est un fromage « fondu »

    La province de Ba Vi était la principale région de vaches laitières, et, maintenant Moc Chau produit du lait, mais aussi de très bons yaourts nature . Goûtez le yaourt au riz gluant, fameux

    Lactalys (Président ) est présent avec le beurre , vous pourrez ainsi compléter votre petit déj » comme à la maison : Pain, beurre, confiture.

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

     Le pain

    Depuis mon installation, en 2008, le pain a fait de gros progrès : Survivance du passé colonial, le pain (Banh Mi) était alors considéré comme une friandise pour les enfants, et on ne partait pas dans la famille, à la campagne, sans apporter une trentaine de petits pains au goût parfumé, un peu sucré.

    Depuis deux ans sont apparus des terminaux de cuisson et un savoir faire qui met notre emblème franchouillard au niveau des bons pains, à condition de le consommer juste après la cuisson, avant, comme dans tout pays tropical qu'il ne prenne la consistance d’une éponge.

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Faciles à trouver dans les grandes villes

    Pour les Vietnamiens, les gâteaux,  ( Ga Tô en Viet) sont seulement des gâteaux d’anniversaire. Exposés dans les pâtisseries, ils dégoulinent de crème, mais vous pouvez vous lâcher, ce sont des crèmes très légères qui tapissent des génoises.

    Les gâteaux traditionnels sont salés, à base de riz est sont associés à des fêtes, comme le Banh Chung, le gâteau du Tet ou le gâteau de Lune , à la fête de la mi-automne.

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Le gâteau de Lune pour la fête de la Mi-Automne

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Le Banh Chung, gâteau du Tet se prépare dans la famille, il est à base de riz gluant, de poitrine de porc, d'échalotes, de poivre et d'haricots verts. Il est enveloppé dans des feuilles de bananiers ou de Dong (Fleur de Paradis)

    Le vin

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    La production de vin de Dalat

     

    Les Vietnamiens, qui aiment les liquides plus forts, n’apprécient pas le vin. Lorsqu’ils en commandent, au resto, c’est pour la frime.

    Les vins importés, sont évidemment chers. Une mention spéciale pour les Bordeaux dont on envoie les pires productions. La dernière bouteille  achetée ici est passée dans l’évier.

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Chateau Dalat  (ou Vang Dalat) votre vin de vacances..........si vous n'aimez pas  la bière

    Si vous désirez ne pas vous passer de vin, achetez plutôt du Vin du Chili, vous en aurez presque pour votre argent. Le cépage Syrah, plus corsé convient mieux aux Vietnamiens. Sinon, faites le vin de Dalat votre vin de vacances. Privilégiez le « Chateau Dalat » de Ladora qui a reçu un prix international.

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

     Un Lussac Saint Emilion, c'est autre chose, quand-même, merci aux amis qui  nous l'ont apporté

    La Bia Hoi

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Bar à Bia Hoi à la campagne

    Quand il fait bien chaud, que le tee-shirt est trempé, rompu par une journée de visites, de randonnées, à pied, moto ou vélo, cette bière peu alcoolisée mais goûteuse, servie toujours fraîche, mais pas trop, c’est la Sainte Mère qui vous fait pipi dans la gorge.

    Evidemment, tout évolue, et, maintenant, c’est souvent, de la bière pression dont se ravitaillent les bars à Bia Hoi.

    Mais encore, dans les villes, ce sont des établissements qui brassent journellement une bière sans additifs, colorants ou conservateurs pour ravitailler, tous les jours les citernes de certains bars.

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

     Au "carrefour des routards", le fut,  les verres, mais les tapas et l'ambiance, on repassera

    Ne vous fiez pas au guide du Routard qui cite le « carrefour des routards », le « bia hoi corner » qui est, à un  bar à Bia Hoi, ce qu’une chistera est à une raquette de badminton. (chacun ses  sources), les e booking et consort ne signalent que des restos ou bars à touristes qui galvaudent le nom.

    Regardez bien autour de vous et cherchez, dans les quartiers populaires, les affiches « bia hoi », vous allez vous apercevoir qu’il y a, tous les 100m un troquet sur le trottoir, un bar, qui sert de la bia hoi à des Vietnamiens qui sortent de leur travail ou des amis qui parlent politique ou football. Il y aurait plus de 3000 bia hoi a Hanoi.

    Servie dans des verres artisanaux spéciaux, et dans des pichets de 1,5l (5 verres/ 50 000vnd= 2€) elle est sans colorant, ni conservateur car brassée chaque matin. Il n’y avait, jusqu’en 1986, qu’une brasserie autorisée à Hanoi.

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

     Pichet de bia hoi et tapas viet, les verres sont spéciaux, fabriqués avec des débris de verres cassés recyclés.

     

    On se l’accompagne de tapas nem chuas (rouleaux de porc fermenté à goûter dès votre sortie d’avion, calamars séchés ou en beignets, brochettes de gambas, poulet, etc….. jusqu’à constituer un vrai repas si l’on veut.  

    Allez, comme j’ai peur que vous vous fouvoyiez dans une imitation, je vous donne l’adresse de mon bar à bia hoi préféré :

    https://maps.app.goo.gl/?link=https://www.google.com/maps/place//data%3D!4m2!3m1!1s0x3135abaf85dbaac3:0x14af134d4776c6f7?utm_source%3Dmstt_1%26utm_medium%3Dmstt_2&apn=com.google.android.apps.maps&afl=https://www.google.com/maps/place//data%3D!4m2!3m1!1s0x3135abaf85dbaac3:0x14af134d4776c6f7?utm_source%3Dmstt_1%26utm_medium%3Dmstt_2&ibi=com.google.Maps&ius=comgooglemapsurl&isi=585027354&ifl=https://www.google.com/maps/place//data%3D!4m2!3m1!1s0x3135abaf85dbaac3:0x14af134d4776c6f7?utm_source%3Dmstt_1%26utm_medium%3Dmstt_2 

    Le lieu est superbement situé, une salle qui  peut contenir 300 personnes qui parlent fort, un brouhaha indescriptible, quelques fois deux ou trois expats, et des tapas succulents. Le pichet, arrive, tout frais rempli de l’énorme citerne au fond de la salle, tables et sièges pas trop bas. Je conseille les calamars frits et en beignets, les nems chua, les frites (excellentes, et oui !) et vous ponctuez d’un Mien Sao. Pour l’addition, pas la peine de passer par la banque.

    Pas de lourdeurs d’estomac avant le sixième pichet, mais vous pouvez faire une romantique  promenade digestive, vous êtes entre le Lac de la Soie Blanche (Truc Bach) et le Lac de l’Ouest (Ho Tay).

     

    Le tao meo

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Au mois d’Août, on vend les pommes pour le Tao Méo du coté de Mu Cang Chai

    En H’Mong, tao= pomme     Méo= H’Mong

    Le tao méo est donc l’alcool de pommes des H’Mong : Les petites pommes, cultivées dans les montagnes par les H’Mong sont mises à macérer dans de l’alcool qu’ils produisent. Coupé avec plus ou moins d’eau, aromatisé quelques fois par du miel de montagne, du gingembre ou des herbes, il doit reposer une bonne année. Très a mon goût lorsqu’il n’est pas trop fort, il est très digeste.

     

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

    Dommage collatéral du Tao Meo

    Le ruou médicinal

    L’efficace et opportuniste médecine traditionnelle préconise l’utilisation d’herbes médicinales macérées dans de l’alcool. Par extension, d’autres ingrédients peuvent être utilisés pour différents maux de moult parties du corps….ou de l’esprit.

    En fait je pense que l’homme a trouvé un moyen de repousser les jérémiades de l’épouse :

    -« Arrête de picoler »

    - «  Je ne picole pas, je me soigne »

    Ensuite, il suffit de trouver le ruou contre le mal de tête……………..

    Lorsque je visitais tonton Chat, il me faisait goûter de ses breuvages, qui, lequel était bon pour le cœur, l’autre, l’estomac, sous l’œil de son singe domestique. Un jour, alors que je dégustais un ruou sensé tonifiant, je lui demandais des nouvelles de son singe que je ne voyais pas.

     En réponse, il me montra  ce qu'il venait servir dans mon verre .

    Infos voyageurs 8: Les repas liquides

     Gingembre, corbeau, lézard, serpent cohabitent dans un ruou qui doit soigner tous les maux

     

     


    votre commentaire
  • Manger au Vietnam

     

    Info voyageurs 7: La cuisine

     

    Il fait froid l'hiver dans les montagnes. Avec nos amis de Jasmin Tonkin on se regroupe autour de nos amis Dao, autour du foyer central. Le repas va être servi sur les nattes et les corps  chauffés  au ruou parfumé de gingembre 

    Pour moi, la cuisine Vietnamienne est, avec la Française, la meilleure du monde. Pas très objectif, sans doute, je vous l’accorde ! La Thaïlandaise est excellente, mais elle a le tort de masquer ses saveurs sous pléthore de piments.

    On pourra me rétorquer que la Vietnamienne cache le gout de l’aliment par les herbes et les aromates, mais vous pouvez choisir de relever vous-même le plat grâce au Nuoc Mam, à la sauce soja, aux  piments, servis à part. Selon les plats ce sont des saladiers d’herbes aromatiques qui vous seront servis en accompagnement.

    Pas de crème, de beurre, c’est une cuisine légère que l’on ne vous regrettera pas, et, pourtant, vous aurez l’étonnement au retour, d’avoir soulagé votre balance

     

    Les ingrédients    

    Des années de guerre, de famine, ensuite, pas si éloignées que ça, ont fait que les Viets, morts de faim, ont traqué toutes les bestioles qui avaient le malheur de croiser leur chemin. Même le riz manquait !

    Alors, chiens, chats, rats, vers a soie, grillons, tortues, crapauds, (une grand-mère et un neveu de Hien sont morts pour avoir ingéré des œufs de crapaud) sauterelles, serpents ont été  agrémentés à des sauces et consommés.

    Il ne vous sera jamais servi de ces mets à votre insu, ils sont bien plus chers que les aliments habituels.

    Les aliments de base sont le riz, évidemment, le cochon, le poulet, le canard, absolument délicieux car ils vivent en liberté au détriment des autos qui doivent, au détour d’une ornière les éviter.

    Info voyageurs 7: La cuisine

    Le poulet, aliment de base, est élevé en liberté. La chair en est ferme. Coupé en  petits morceaux au hachoir pour être préhensible avec les baguettes, attention,  il y a des petites esquilles désagréables. Il est grillé, mais le plus souvent bouilli. Dans ce dernier cas, il est souvent, insuffisamment cuit à notre gout. Faites le recuire, il est trop bon pour ne pas en profiter au maximum

     

    Beaucoup de plats sont à base de nouilles: Mi, à base de blé (pour la soupe My Tôm), Bun, pates rondes à base de riz (pour le Bun Cha, le Bun Bo Hué), Banh Pho, plates et larges (pour la Pho), Mien (faites avec des haricots Mungo) les différents nems, rouleaux de Printemps, Pho Cuon et Banh Cuon utilisent une pate de riz large et blanche comme le Banh Cuon et les raviolis.

    Pays de mer, les poissons et coquillages sont accommodés avec art. Les calamars, les escargots de mer, pétoncles, bouquets et crevettes, clams, coquilles Saint Jacques sont abondants et bon marché. Les huîtres sont mangées cuites et aromatisées.

    Info voyageurs 7: La cuisine

     Vente de nouilles sous toutes ses formes

     

    Les restaurants 

    Attention : Les restaurants populaires, les gargotes se ravitaillent, chaque matin de produits frais, au marché local, le matin et le soir, en ayant prévu leurs besoins. S’ils n’ont pas prévu suffisamment, comme les Vietnamiens commencent à Info voyageurs 7: La cuisinedéjeuner tôt (11h AM) et diner vers 18h 30, vous risquez de ne pas avoir beaucoup de choix si vous arrivez à 13h. Ainsi, à Dong Van, je n’ai pas trouvé autre chose que du riz pour m’alimenter, un soir a 19h.

    Pendant un trajet, si vous vous arrêtez en route et que vous commandez du poulet, on ira en chercher un, vivant, pour le tuer et préparer à votre intention.

    Il est rare que j’aie un jugement définitif, mais les meilleures saveurs de cette cuisine sont dans la rue.

    Le Bun Cha, dans le restaurant réputé « Madame Hien » qui a vu la visite récente de notre Premier Ministre n’a pas les effluves et les arômes d’une cuisine installée sur le trottoir.

     

    Info voyageurs 7: La cuisine

    Le Bun Cha: Crépinettes de porc dans un bouillon de papayes vertes avec des nouilles de riz et des herbes aromatiques Les piments sont disponibles

    Le célèbre Pho, en s’écartant des quartiers touristiques, perd de son tarif et gagne en subtilités de goût. Vous pourrez le payer trois fois plus cher (60 000 a 80000 vnd), alors que dans les rues adjacentes, populaires, il est, encore a 25000 vnd le grand bol qui va vous rassasier pour toute la matinée. La pho est, en effet le petit déjeuner des Hanoiens. Vous ne le retrouvez plus dans les gargotes à midi.

    Pho Ga au poulet,  Pho Bo  au boeuf, chacun ses goûts, c'est écrit sur la pancarte devant les  gargotes

    Tout le secret est dans le bouillon qui a mijoté avec poulet et aromates, pendant, au moins 12h. Une subtilité, on le parfume avec un ver,  le Sam Sung, qui vient de Quan Lan.

     Pour en trouver pour le déjeuner, vous pourrez à Hanoi, aller à Pho 10 10 Ly Quoc street,  (allez y tôt, 11h - 11h 30 pour ne pas faire trop la queue). Le Pho y est un des meilleurs de Hanoi, mais attention, c’est la cantine, avec un service en conséquence.

    Ceci dit, il y a de multiples très bons restaurants avec d’excellents cuisiniers et aux prix….occidentaux

    Info voyageurs 7: La cuisine 

    Les œufs couvés: Cela semble répugnant, mais à goûter c'est tout a fait bon. Comme c’est bourré de protéines, éviter le soir si vous désirez dormir.

    Info voyageurs 7: La cuisine

    Le sang frais de canard ou de cochon est plus difficile à assimiler lorsqu'on n'a pas l'habitude.  

    Info voyageurs 7: La cuisine

    Quelles que soient  les accommodations, la viande de serpent est succulente

    Les restaurants populaires  ayant pignon sur rue (facile, ce sont ceux où il n’y a pratiquement que des vietnamiens, et beaucoup) ont, chacun, une spécialité : Fondue Vietnamienne, coquillages, canard, etc……..

    J’ai toujours bien mangé dans les restos Vietnamiens. Sauf, qu’à la montagne, la nourriture à base de cochons très gras, peut-être moins appétissante et que je n’ai jamais pris grand plaisir dans les établissements servant aux touristes de la nourriture locale occidentalisée.

    Info voyageurs 7: La cuisine

     Version aquatique du resto de rue dans le Delta du Mekong

     

    Sur le trottoir

    Evidemment, si vous êtes employé de l’Action Sanitaire et Sociale, vous allez tomber en syncope. Mais tous les aliments sont frais, viande d’animaux tués les 12 dernières heures.

    On fait un seul plat, servi abondamment, et vous vous rassasiez au déjeuner en dépensant un peu plus d’euro, sans la boisson

    ……..Et quelles saveurs.

    Comme dans certains restos populaires on vous proposera un siège très bas.

    Info voyageurs 7: La cuisine

     Cuisine  d'un resto de rue. Mais on  mange sur le trottoir 

     

    Les boissons

    Pendant un repas normal, les vietnamiens ne boivent pas………Ils se rattrapent quand il font la fête, et, alors, la bière et le ruou (alcool de riz) coulent à flot

     

    Prix

    1 bouteille de Bia Hanoi (450 ml) 20 000 vnd

    1 bouteille d’eau « La Vie » 0,5l 10 000 vnd et  litre 20 000 vnd dans un resto

    1 bouteille d’eau « La vie » 1 litre  dans une boutique, 10 000 vnd

    1 bouteille de Vin de Dalat au restaurant :150 000 à 300 000 vnd

    1 verre d’alcool de riz : J’sais pas, je n’ai pas payé ceux que j’ai bus (et ce n’est même pas une blague)

    1 repas de rue : 30 000 à 60 000 vnd

    1 repas dans un resto populaire : 8 euros, c’est un très bon repas.

     Info voyageurs 7: La cuisine

    Quelques idées

    Le bun Cha dans la rue, spécialité de Hanoi 

    La fondue Vietnamienne (de poulet, de bœuf, de champignons, de coquillages,,,,etc…). Si le bouillon a bien mijoté, un délice. On finit par des nouilles Mi

    Le Cha Ca : Autre spécialité de Hanoi, c’est une friture de poissons du Fleuve Rouge (Ce sont, en fait, souvent des poissons du Delta du Mékong) avec de l’aneth et autres herbes qui est préparée devant vous.

    Attention le resto institutionnel rue Cha Ca (c’est lui qui a donné son nom à la rue et non l’inverse) est sale, cher et bondé. Lui préférer le Cha Ca La Vong, 107 Nguyen Truong to, Ba Dinh

    Le ruou alcool de riz, ou de Maïs en montagne

    L’alcool de riz, servi dans de petits verres, est souvent artisanal, parfumé aux herbes, au gingembre il est plutôt doux et bien bon !.

    Celui vendu dans les commerces ressemble à de la vodka, il est fort, sans goût.

     L’alcool de maïs des H’Mong est fort au goût de fumé, particulièrement amer lorsqu’il est jeune. En plus, les H’Mong le servent dans des verres trop grands. Ils méprisent ceux qui ne boivent pas beaucoup.

    Info voyageurs 7: La cuisine

    Bu au bol, le ruou peut être renversant

    La bière Vietnamienne:  Elle est excellente, fabrique sous licence de marques internationales (Kronembourg), je regrette que Heineken ait repris bon nombre de marques excellentes . Ainsi la "Larue" historique, qui etait ma préférée, a maintenant le gout d'une Heineken, le même que celui d'une Saigon.

    Info voyageurs 7: La cuisine

    La biere, fait elle aussi, des ravages, particulièrement sur les routes, le nombre de morts en temoigne,.....

    Info voyageurs 7: La cuisine

     Malgré les actions policières qui me semblent rares

     

    Les rites du repas

    Les repas sont soumis à des rites particuliers :- Une recommandation principale importante : Ne plantez pas vos baguettes dans votre bol (de riz) vous évoqueriez pour vos hôtes, les baguettes d’encens pour un mort ou au temple. Ne mimez pas, non plus des baguettes de tambour avec.

    Tous les plats sont servis en même temps

    En famille, vous mangerez sur une natte, assis en tailleur. Si cela vous est inconfortable, demandez un coussin, un tabouret.

    Info voyageurs 7: La cuisine

    Le riz est omniprésent, bouilli, à côté du maître ou maîtresse de maison,  qui vous servira tout au long du repas. Si vous ne prenez que deux bols, on se demandera si vous êtes malade.

    Ne pas commencer à manger avant d’y avoir été invité

    Ne pas pointer son pied vers un convive

    Le maître de maison donne le signal du début du repas.

    En signe d’amitié, on vous tendra de temps en temps, une bouchée avec les baguettes tournées à l’envers.

    Tous les plats sont servis en même temps, ils respectent l’équilibre entre le Yin et le Yang d’où la présence d’une sorte de bouillon sans goût que l’on boit en fin de repas.

    Pas de dessert, à moins que l’on ne vous serve un fruit parce que vous êtes là.

    Info voyageurs 7: La cuisine

    Si le repas est donné en votre honneur, le maître de maison, vous portera solennellement un toast avec un verre d’alcool de riz, et, après un discours, vous invitera à boire votre verre en disant « chuc suc khoe » , à votre santé. S’il rajoute « tram phan tram » c’est cul sec. Hormis chez les H’Mong, il ne vous sera pas tenu rigueur si vous trempez simplement vos lèvres après avoir prévenu que vous ne buvez pas d’alcool,  prétextez la prise de médicaments. On vous invitera collégialement à vider votre verre, mais un autre convive souhaitera peut-être vous mettre à l’honneur, individuellement. Une précaution, si dans un restaurant, vous mangez à côté d’un groupe de fêtards . Les pires : Les anciens combattantsévitez de croiser le regard de l’un d’eux, sinon vous risquez de déclencher un tsunami d’alcool de riz, ils voudront tous, à tour de rôle, trinquer avec vous.

    Info voyageurs 7: La cuisine

     

    (A suivre)

     

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires