• Ha a Hanoi: Pouvoir courir avec les copines

                                              Le courage de Ha

     

    Ha a Hanoi: Courir avec les copines

      

    22 heures de trajet: Pour venir à l’hôpital de Hanoi, Ha et ses parents ont du prendre une moto pour se rendre à Bac Ha.  3 Heures de trajet sur une route défoncée et en travaux, il n’y a pas de bus ni de voitures. Puis, un bus jusqu’à Lao Cai.

    Là, ils ont pris le train à 21 heures pour arriver à Hanoi à 9 heures le lendemain matin, ils étaient partis à 11 heures la veille.

    Bien sûr, Ha était très fatiguée en arrivant, et, dès le lendemain matin elle a du subir avec courage les divers examens pour déterminer la nature du mal et, surtout son état.

    Piqures, chamboulements, prises de sang se sont succédés avec quelques grimaces de douleur, mais sans un pleur.

    Et ce matin, le verdict, on va pouvoir l’opérer.

    C’est alors, que nos amis Vietnamiens ont mis leur efficacité en œuvre : Comment envisager que Ha reparte chez elle, dans ces conditions, pour revenir dans une quinzaine de jours. Comment limiter les frais de EEFF.

    Le professeur Dao, maintenant à la retraite avait déjà sollicité son successeur, mais aussi le personnel de l’hôpital. Dès son arrivée, Ninh, téléguidé par le personnel administratif, a pu faire les papiers à toute vitesse, avant que Ha passe de salles d’examens en salles d’examens, sans passer par les files d’attentes.

    D’où la réflexion du papa de Ha, en passant devant les files d attente : « Mais pourquoi tous ces gens attendent-ils »

    Ha a Hanoi: Courir avec les copinesAussitôt on a réuni les chirurgiens qui ont, sur le tas fait le bilan des examens et qui ont décidé que l’intervention se ferait au plus tôt : On laisse passer le week-end et Ha est hospitalisée lundi à 9 heures.

    Aussitôt décidé, le bulletin d’admission est signé : Lundi matin, « Les Enfants d’En Face » verseront 60 millions d’Euros (ooops!!!!! pardon Mme la tresoriere) de Vietnam Dong et ce sera pour Ha, le début du chemin vers une vie normale.

    Car c’est bien ce dont notre petite protégée rêve : Courir avec les copines a t elle dit plusieurs fois.

    C’est maintenant l’attente et nos trois amis vont devoir passer le week end dans cette capitale qui les effraie. Devant la pension de famille à quelques pas de la Gare et de l’Hôpital du Cœur la circulation, infernale est incessante. La chambre donne sur l’arrière et le bruit est assourdi. Les « Enfants d’En Face ».sont maintenant des habitués de la famille de gérants.

    Nous les avons quittés en se donnant rendez-vous lundi……….Il faut bien que je vous tienne informés !

     

    Ha a Hanoi: Courir avec les copines

     Comme partout, il faut remplir des papiers administratifs. Ninh, de Vietland, est la depuis deux jours pour effectuer les demarches

    Ha a Hanoi: Courir avec les copines 

    Aujourdhui, encore, les Poupees Corolle sont avec nous, et Ha est heureuse d'avoir un petit compagnon pour ce sejour

     Ha a Hanoi: Courir avec les copinesHa a Hanoi: Courir avec les copines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                          Aussitot, le poupon Corolle est adopte

     

    Ha a Hanoi: Courir avec les copinesHa a Hanoi: Courir avec les copines

     

     

     

     

     

     

     

     La maman, elle, brode les parements des robes traditionnelles de leur ethnie: Les HMong Blanc

     

     

     

     

     

    Ha a Hanoi: Courir avec les copines

    « Nghé An, terre natale de l'Oncle Ho.....et de Hien. Partie 3: Terre de culte »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    5
    annie et denis
    Samedi 1er Décembre 2012 à 20:13

    Magnifique cette solidarité! Bravo à vous tous, EEFF, VIETLAND, Jean Pierre, les médecins...

    Nos pensées et nos encouragements les plus intenses pour HA et ses parents, nous serons en pensée tout proches de vous lundi !

    ..."vise la lune au pire tu tomberas dans les étoiles"...

    annie et denis

    4
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 18:56

    Salut Jean-Pierre,

    Bonne nouvelle !!!

    Certaines de mes prières faites au Vietnam se réalisent.

    Je penserais beaucoup à Hà lundi.

     

    Pierre.

    3
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 16:05

    Bonsoir à Jean Pierre, Ien, et  Ninh,

    C'est vraiment émouvant d'avoir ce genre de nouvelles et je vous remercie.

    Nous penserons beaucoup à Ha et à vous lundi.. Nous sommes heureux d'appartenir à cette association et de voir son efficacité et son humanité.

    Bises à vous 3.

    PS Nos amitiés à toute l'équipe de Vietland que je n'ai pas mentionnée !!! et que nous avons rencontrée

    2
    stranson Profil de stranson
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 13:52

    Merci Jean-Pierre pour toutes ces bonnes nouvelles....toutefois en tant que trésorière d'EEFF je préférerais qu'on parle de 60 millions de dongs et non d'euros !!! LOLLLLLL

    tous mes encouragements pour Ha et sa famille et transmets mes amitiés à toute l'équipe de Vietland...

    je vous embrasse Hien et toi

    sylvie 

    1
    martinederoyan
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 12:33

    Tous nos voeux Petite Ha!!!

    Lundi nous penserons très fort à vous tous!

    Bravo Les Enfants d'en face!!!!

    Martine et Jacques

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :