• Enfants a aider

    Nous continuons notre périple,Ninh et moi, à travers la province de Vinh Phuc, guidés ou plutôt tirés par les membres enthousiastes du Bureau d'Aide Social. Impliqués toute l'année dans les malheurs de leurs concitoyens, ils éprouvent au quotidien les tourments que nous ne ressentons, finalement qu'épisodiquement.

    D'ailleurs, ils nous laisseront un moment pour aller visiter une famille dont l'enfant vient de se noyer.

     

    Son (2003)

    Enfants a aider

     

    Son a 13 ans, et il est en 4ème au collège. De son propre aveu, il ne travaille pas très bien. Le collège se trouve à 2km. Il souhaite, plus tard, être professeur en langues étrangères. On peut supposer qu’il sera très déterminé à communiquer avec son parrain ou sa marraine.

    Il a revêtu un maillot de Manchester United. Mais on le lui a donné, lui, il aime surtout le Real Madrid. Il faut dire que les Vietnamiens sont des enragés du football et les chaines de télé diffusent abondamment les matchs des championnats Européens.

    Enfants a aider

    Mais c’est un petit garçon très attachant, et c’est la première fois qu’un enfant, à mon arrivée, se précipite à ma rencontre en criant: « hello !» Il me dira d'ailleurs qu'il a plein de copains, je n'en suis pas surpris du tout.

    Le père, 41 ans, a 2 enfants. Il a des problêmes de colonne vertébrale. Il travaille comme gardien dans une entreprise. Sa femme les a abandonnés en 2008.

     

    Enfants a aider

     

     

    Encore une fois, nous avons été émus de nous apercevoir qu’ils avaient bien préparé notre visite : La cour avait été balayée, l’intérieur de la maison était propre, une performance dans une maison en torchis et bien délabrée et, père et fils avaient revêtus leurs meilleurs habits. Le père, c’était sa chemise de gardien, fraichement lavée et repassée.

     

    Enfants a aider

    A bientôt Son, nous aurons un plaisir immense à te revoir et à te présenter ton parrain.

     

     

    Doan Van Son (2007)

    Thôn Doi- Xa Dao Tu- Tam Duong

    Père : Doan Van Xuyen   Mère : Nguyen Thi Diêp.

    Ils ont 3 autres enfants, Truong né en 2006 et des jumelles, Ngoc et Ngan nées en 2009

    Enfants a aider

     

    Les parents sont agriculteurs et se louent à la journée

    Son est très handicapé et il ne peut aller à l’école. Il ne rentre pas dans les critères d’enfants à parrainer de Ecole Pour Tous Vietnam, dont le but est de faciliter l’accés des enfants à l’école.

    Au moment où je cherche les moyens d’aider autrement cette famille, j’aperçois, affichés au mur, de nombreux diplômes de bon élève récoltés  par un autre enfant de la famille, Truong, à ce moment là, à l’école. 

    Enfants a aider

    Nous avons demandé à Huyen de nous faire parvenir les renseignements sur cet enfant, afin d'étudier la possibilité de l’intégrer à notre recherche de parrains. par Ecole Pour Tous Vietnam

     

     

    Canh (2008)

    Yen Lac1, Dong Van, Huyen, Yen Lac

     

    Enfants a aider

     

    Papa: Nguyen Van Thien Grand-mère paternelle: Do Thi Vu

     

    A chaque fois que j’entre dans la demeure d’un enfant, je me demande dans quelle nouvelle misère matérielle et surtout morale je vais plonger.

    Là, nous sommes chez Canh. Jolie petite fille qui vit dans une maison moins pire que les précédentes, mais dans une situation précaire.

    Le papa de Canh est handicapé, il ne peut pas travailler, sa maman les a abandonnés.

    Enfants a aider

    La seule source de revenus de la famille était le grand-Père, mais il est mort il y a un peu plus de trois mois.

     Canh est ouverte et je comprends qu’elle est très affectée par ce qu’elle considère comme une malédiction. Depuis, elle a du mal à suivre à l’école. Pourtant, au mur, est affiché un ancien diplôme de bonne élève.

    Je lui ai apporté, de la part de Marie-Jo Peiffer, une « Poupée de la Chance » qu’elle sert tout de suite affectueusement et j’ai l’impression qu’elle transpose........ par rapport à l’abandon qu’elle  a subi de sa propre mère.

    Merci Marie-Jo, j’aurais bien voulu que tu voies l’entrée de ta poupée dans l’éclat du regard de Canh.

     

    Enfants a aider

     

     

    Nguyen Minh Hieu (2011)

     Thôn Dien Luong TT Hop Hoa- Tam Duong- Vinh Phuc

    Père Nguyen Xuan Su    Mère Tran Thi Thu Huyen

     

     

    Enfants a aider

    Encore un enfant qui n’a pas eu de chance.

    Le papa est handicapé mental.

    Hieu, il y a 4 ans, s’est fait renverser par une voiture. Il a dû être amputé des deux jambes. Il est actuellement appareillé, mais doit changer de prothèses tous les ans ce qui revient à 4 000 000 VND (160 euros) qui sont assumés par la Caisse Sociale. Il se débrouille plutôt bien avec cet appareillage

    Enfants a aider

    Les parents sont très pauvres, et la Caisse Sociale de Vinh Phuc a aidé la maman à construire ce local commercial qui sert également de  résidence. Rien de bien cossu, des poutrelles métalliques posées sur les murs des voisins mitoyens et un toit de tôle. Une cloison pour séparer le couchage.

    Enfants a aider

    Mais c’est aussi la preuve que nos amis de Vinh Phuc, n’’attendent pas seulement que les aides arrivent d’elles-mêmes.

    Le local permet de stocker les sacs de nourriture animales qui sont l’objet de leur commerce.

    Hieu va à l’école maternelle qui se trouve à 1km.

     

    A mon arrivée, Hieu a eu peur du Tay que je suis, et a beaucoup pleuré. Mais la glace s’est rapidement rompue et nous avons commencé a rire ensemble. L’enfant est visiblement vif d’esprit et aime le contact.

    J'ai eu seulement l'impression qu'il était honteux de son infirmité. Il y a certainement un  travail à faire  pour lui donner  confiance en lui.

    Enfants a aider

     

    Encore une fois, nous repartons à Hanoi, le coeur chargé d'émotions après ces constats de malheurs qui frappent les plus innocents, les enfants. Pour certains, il sera nécessaire de les convaincre qu'ils ne sont pas damnés et que la suite de leur vie peut être attrayante, et l'action d'Ecole Pour Tous Vietnam sera salutaire, c'est sûr, mais chez  certains on sent une déterminaion qui leur permettra de gommer un début de vie qui ne les a pas épargnés.

    En tous cas, je n'en ai pas rencontré un seul  qui ne soit pas très intéressant  et, surtout attachant, je puis en répondre, le ressentant profondément depuis mon retour de cette région non touristique d'une beauté naturelle très pure. Quel endroit idéal pour se ressourcer...................................................

     

     

     

     

    « La petite madone des rizièresSur la route de Ban Gioc »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    martinederoyaneMarti
    Vendredi 29 Avril 2016 à 12:30

    On en parle le 16 juin....

    je vous attends avec impatience !

    Martine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :