• Michele Potee à Quynh Luu (Nghe An)

     

    La présidente de Ecole Pour Tous au Vietnam a profité, ces derniers jours, d’une visite dans le pays des Dan Lai, pour visiter des familles frappées d’indigence et de malheurs. L’occasion de visiter aussi les filleuls de Magalie, Ngan et Van

     

                                 Van, le garçon a gauche et Nganh, a droite

    Les filleuls lisent la  lettre (traduite en VN) que leur a adressée leur marraine 

     

     

     

    Anh et An

    Parmi les familles visitées, deux adorables petites filles qui avaient mis leur uniforme d’écolières  pour accueillir Michèle.

    Leur papa est mort, il y a cinq ans

    Anh, 10 ans est au CM1, An 7 ans est au CP, toutes les deux travaillent très bien. Ecole Pour Tous recherche une marraine ou un parrain pour ces deux adorables enfants

    Ty est la maman et elle est couturière. Elle gagne 2000 000 VND/ mois (77 euros).Un parrainage de ses deux filles lui permettrait de doubler ses revenus. Ce serait encore très peu mais permettrait de mieux élever ses filles et leur payer quelques cours d’appoint, indispensables au Vietnam pour suivre un cursus que leurs dispositions  étudier peuvent leur permettre de suivre.

     

    Anh

     

     

     

     An

     

     


    votre commentaire
  • Fin mai, début juin c’est la moisson de la première récolte de riz dans le Nord Vietnam. Deux récoltes annuelles dans la plaine, une seule en montagne. Mais l’apparition de nouvelles variétés de la graine permettent dans certaines régions d’altitude d’avoir une seconde moisson, même si, comme à Ha Giang, à Yen Minh la coupe est tardive, dans les premiers jours de novembre.

    Première récolte

     

    Première récolte

    Le pays aux "mille marches". Ces sculptures de la nature par les paysans  vont elles disparaitre pour non rentabilité? Pour le moment elles fournissent la consommation locale

    Première récolte

    La matière première a maturité   

     

    Les Nha Que (mot non vulgaire) peuvent aussi combiner des graines hâtives (extensives) ou tardives (intensives)

    Mais  cela reste manuel, impossible de monter des moissonneuses-batteuses sur les rizières en terrasses. On officie donc à la serpe, parfois à la débroussailleuse. Le battage se fera en frappant les épis  contre un bac ou avec une petite batteuse actionnée au pied.

    Première récolte

     Coupe a la serpe

    Première récolte

    Plus rare, a la débroussailleuse

     

    Première récolte

    Première récolte

    Les H'Mong Fleur, traditionalistes, a la serpe et en costume ethnique

     

    Première récolte

     

    Première récolte

     Battage mécanique, au pied

     

    Première récolte

    On frappe les épis contre un bac

    Première récolte

    Et dans quel decor!

     

    Première récolte

    Première récolte

    Première récolte

    Rien à voir avec la production industrieuse du Delta du Mékong

     

    Première récolte

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Enfin, Van entre chez elle

     Du fait de l'absence du père, du handicap mental de la maman, c'est la grand-mère qui est le chef de famille

    Plus de 6 mois que « Enfants d’En Face France » avait décidé d’offrir a la famille de Van une maison digne de ce nom, 6 mois que Ecole Pour Tous au Vietnam avait accepté de compléter le financement de la construction et d’en fournir le mobilier, et nous venons juste de fêter l’entrée de Van, sa maman et sa petite sœur dans un logis suffisamment spacieux et, surtout salubre.

    Le terrain était très petit, il a fallu construire un étage, la période du Têt ne permettait pas d’avoir maitre d’œuvre et ouvriers, des complications administratives tout s’est ligué pour en arriver a des délais vraiment trop longs.

    Mais le bonheur de voir cette femme et ses deux filles recevoir cette réalisation de la part de nos ONG et de Jasmin Tonkin est toujours aussi intense.

     

    Le terrain n'est guère plus grand que la maison, aussi, peu de recul pour photographier

    Au rez de chaussee, la salle a manger et la chambre de la maman, au premier étage la chambre et le bureau des filles

     

    Ninh répond aux remerciements de la famille et des personnalités.

     

    La mezzanine pour le lit des filles, leur armoire et le bureau, offerts par Ecole Pour Tous

    complétés par le lit et l'armoire de la maman ainsi que table et chaises.

     

    Papiers administratifs entre la Caisse de la Commune et Lien de la Caisse Sociale de Vinh Phuc

    La famille avec les représentants de la Commune, du district et de la Province, ainsi que d'un délégué de la Croix Rouge

     


    votre commentaire
  •  

    Le directeur de la Caisse Sociale du Vietnam, Monsieur Thien voulait nous présenter un beau projet …..Et pour un beau projet, c’en est un !

    Nous voici donc partis avec Michèle Potée, présidente d’Ecole Pour Tous Vietnam et Ninh de Jasmin Tonkin à Nghé An, province parmi les plus pauvres du pays sinon la plus pauvre.

    Elle compte 1838 enfants orphelins ou abandonnés, 739 enfants errants, 85 enfants atteints du sida, 503 enfants souffrent de maladies graves et 10140 handicapés. Sans compter 74599 enfants vivant dans des conditions très difficiles, soit 6%  du nombre total d’enfants.

    Nous avons été accueillis par le directeur de la Caisse de Nghé An, Mr Minh, de la directrice de la Caisse de Con Cuong en présence de Mr Minh, le représentant de la Caisse du Vietnam.

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants

     

    Mr Minh, directeur de la Caisse Sociale de Nghe An

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants

    Mr Minh de la Caisse Nationale en compagnie du chef de la police. La région frontalière du Laos est un lieu de passage de la drogue et est donc très contrôlée.

    A la frontière du Laos, dans la région de Con Cuong, vivent les derniers représentants des Dan Lai. Ils ne sont plus que 3000, disséminés dans la réserve de Pu Mat et éloignés des centres urbains.

    Le Vietnam a mis un plan de préservation de cette ethnie qui pourrait bien disparaitre.

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants

    L'internat des enfants Dan Lai

    En ce qui concerne les enfants, il a été construit (inauguré en Janvier 2019) un internat  à Mon Son qui accueille les enfants Dan Lai, afin qu’ils puissent aller au collège et au lycée de la commune.

    Les villages Dan Lai sont parfois distants de 30 km et les routes sont inexistantes. Les enfants font le trajet en pirogue et restent tout le mois à l’internat. Il y a 62 élèves internes et  17 demi pensionnaires.

    Si les bâtiments sont neufs et fonctionnels, car financés par le gouvernement, le budget de fonctionnement est dérisoire. Par exemple ils ne disposent que de 18000 VND (0,70 euro)/ par enfant pour les trois repas de la journée. Les outils scolaires sont rares, et, évidemment,  les installations de loisirs n’existent pas (TV, jeux, bibliothèque, etc… )

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants

    Les enfants Dan Lai ont été rassemblés dans le réfectoire pour nous accueillir

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants

    Allocution de Michèle, traduite par Ninh

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants

     

    En attendant les aides de EPTV, un cadeau pour les enfants

    C’est dans ce cadre que la Province de Nghe An a demandé de l’aide à Ecole Pour Tous Vietnam, sous la forme, par exemple de parrainages, fournitures scolaires, don de vélos, achats de fauteuils handicapés, etc….. tout en nous assurant de nous aider à communiquer avec les donateurs.

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants

    Réunion de travail avec les autorités de la Province, du District et du directeur de l'internat

    La présidente d’Ecole Pour Tous reçue par les enfants de l’internat et touchée par ce projet assurera les autorités qu’elle présentera, discutera avec enthousiasme  un programme d’aide à son conseil d’administration.

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants dans leur parcours scolaire, quel projet motivant .

    Sans doute y retournerons nous en juin et l'occasion nous permettra d'aller voir les enfants dans leurs familles puisqu’ils seront en vacances.

    Aider les Dan Lai en aidant leurs enfants

     

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires