• ls  

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Assurément, les plus gros revenus tirés de la mer, à Nam Dinh,  ce sont les coquillages, bien qu'ils soient vendus à des prix très modiques. A tel point, que, lors d'un barbecue qui nous est offert,le soir, on déguste les coquilles Saint Jacques par dizaines, au milieu de poisson au sel, de coques, praires, bouquets et calamars.

    Mais pas un pêcheur ne troquerait son métier si dangereux, ici, que les disparus ne se comptent plus, pour celui de l'éleveur de coquillages ou de crevettes.

    Ils ne pêchent, pourtant, que près des côtes, et reviennent, selon la marée dans la soirée ou au petit matin, vers 5h

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Il faut donc se lever tôt pour aller goûter à ce spectacle du débarquement de la récolte sous un ciel embrasé. Si, en plus, la marée est très basse, c'est le summum.

    Les bateaux sont presque tous arrivés que le soleil ne pointe pas encore à l'horizon. Les négociants, synchronisés, commencent à occuper la digue avec leurs motos.

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Au fur et à mesure que les premières rougeurs teintent le paysage, les conversations s'animent, l'activité augmente, et, très vite les radeaux faits de polystirène encadré de palettes, surgissent, mus par les perches des marins qui apportent leur pêche.

     

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

     

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

     

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Leurs femmes viennent recueillir la récolte plus près du bord pour l'exposer à la convoitise des acheteuses. Et alors, les négociations commencent, animées pour le moins, orageuses pour certaines, agressives quelques fois.

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs 

     

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

     

     

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

     

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Et ceux qui ne sont pas partis cette nuit, frustrés,  préparent le matériel pour la sortie du jour.

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

     

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs

     

    Nam Dinh 4- Retour des pêcheurs


    2 commentaires
  • Visite dans la province de Thanh Hoa

    8 et 9 décembre 2015

    Thanh Hoa, une province déshéritée

     

    Thanh Hoa: Province de 3,5 millions d’habitants

    308 habitants/km2.

    Elle se trouve, avec la réfection de la Nationale1, à un peu plus de trois heures de la capitale, Hanoi

    Ethnies résidentes: Kinh, Muong,Thai, Tho, Dao, Hmong, Kho Mu

    Elle faisait, autrefois, partie de l’Annam et non du Tonkin.

    La capitale du même nom, Thanh Hoa, a presque été entièrement rasée par les bombardements Américains, elle a été rebatie depuis.

    Il y a encore beaucoup de victimes de l’agent orange, dans la troisième génération, surtout dans cette région très bombardée; le pont Ham Rong, à la périphérie de Thanh Hoa est un épisode célèbre de la guerre.

    Située au sud de Ninh Binh, c’est une des provinces les plus pauvres du Vietnam, avec Nghé An et Ha Tinh. C’est à ce titre, et à la faveur de contacts avec les autorités régionales, que nous sommes venus voir les besoins que pouvaient avoir les enfants pauvres de l’endroit.

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Pr Dao, et à ma gauche, Le vice Président Hoi, Ninh, Hoe et Mme Thao

    Monsieur Hoe, avocat de Hanoi, à l’origine du contact, et ami de Ninh, nous accompagnait. Nous avons été reçus chez le Vice-Président de la Province, Monsieur Hoi. Rencontre informelle pendant laquelle nous avons pu avoir des renseignements sur la Province, son économie, ses projets, ses difficultés, et, aussi, nous garantir de son soutien pour nos actions futures.

    Nous sommes, ensuite entrés dans le vif du sujet lorsque nous avons fait la connaissance de Madame Thôm, chargée du financement de l’Aide Aux Enfants Pauvres du Bureau des Affaires Sociales, organisme gouvernemental, qui a commencé par nous faire visiter une école aux locaux dans un état lamentable.

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Le coût de la construction est devenu tel, au Vietnam que le prix de la réfection des 8 classes est très au dessus des moyens dont nous pouvons disposer.

    Nous avons, par contre été très intéressés par le projet de Mme Thôm, concernant l’alimentation en eau potable des écoles éloignées des villes. Il s’agit de creuser un puit pour soutirer de l’eau qui viendra remplir une citerne qui permettra d’obtenir l’eau potable, à destination des lavabos, éviers et sanitaires de l’école. Le budget tourne autour de 50 millions de Dongs par site, soit, autour de 2100 Euros. Le besoin concerne 25 sites répertoriés, mais il y en a réellement beaucoup plus de nécessaires selon elle.

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Visite au Bureau de Protection des Enfants

    Le Bureau de Protection des Enfants, organisme gouvernemental ne se mobilise qu’autour des enfants pauvres, il a bien fallu faire des choix, même si la situation des personnes handicapées, des personnes agées et miséreuses est aussi très péoccupant dans cette région.

    Plus particulièrement encore, ce département s’active pour faire soigner les enfants ayant des problêmes cardiaques ou oculaires, et de faire opérer ceux nés avec un “bec de lièvre”, autres conséquences des largages de bombes. Se chargeant des démarches administratives, choix de l’hôpital, assurances, ils font, ensuite, les contrôles post-opératoires.

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Ninh et Madame Thôm

    Mme Thôm et ses collègues accompagnent les parainages, visitant les familles et aident les enfants qui travaillent bien par des bourses d’étude.

    Le bureau tente de fournir des vélos aux enfants n’ayant pas les moyens d’en acheter pour aller à l’école.

    Avertis de notre venue, ils avaient demandé à des parents de venir nous rencontrer, et, plus particulièrement, le professeur Dao, le conseiller médicale de “ Les Enfants D’En Face France”

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Commision médicale présidée par le Pr Dao pour la comparution des enfants malades

    Nous avons été ainsi alertés par trois cas:

     

     

    Dang Ngoc Hieu, né en 2008.

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Adresse: Soc Son 3, commune de Vinh Hung, district de Vinh Loc, Thanh Hoa (43 km de la ville de Thanh Hoa).

    La famille est titulaire du certificat de pauvreté. Le certificat de pauvreté permet à la famille d’avoir la gratuité des visites aux hôpitaux de la Province et un prix rabaissé sur certains medicaments. Il nous permet ainsi de vérifier l’état économique des parents, mais aussi de bénéficier, pour nos aides des tarifs nets après remboursemment de l’assurance.

    Le Grand-père, combattant à Quang Tri a été bombardé et victime de l’agent orange, son fils a été bien plus gravement touché, yeux exorbités, démence légère, le petit fils est donc, aussi une victime des déversements guerriers de Monsanto.

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Diagnostic du Pr Dao: Communication ventilation (1,8 mm), et inflammation des valves cardiaques (traduction non médicale)

    Le docteur Dao a demandé à sa famille de faire le transfert du dossier de l’hopital généraliste de Thanh Hoa à l’hôpital cardiaque de Hanoi afin de faire l’imagerie et voir s’il faut faire une intervention, ou si un traitement suffira.

    Le Huu Phuong, né en 2014  

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Adr: Pho 4, Dong Cuong, Thanh Hoa (5 km environ de la ville)

    La famille est titulaire du certificat de pauvreté

    Phuong est tombé malade il y a 5 mois, et sa famille l’a amené à l’hôpital pédiatrique de Thanh Hoa.

    Diagnostiqué Tétralogie de Fallot

    Pour le Professeur Dao, le cas est malheureusement plus net, il faut opérer d’urgence.

    Le Bureau d’aide Sociale doit se charger du transfert de dossier, de l’hôpital de Than Hoa l’hôpital Tim de Hanoi, ensuite, nous comptons sur la générosité de nos amis de EEFF.

     

    Tran Van Nam, 14 ans

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Adr: Tho Dien, district de Tho Xuan, Thanh Hoa (40 km env.de la ville)

    Pauvre parmi les pauvres, la famile a le certificat, bien évidemment.

    Il a consulté un médecin à l’hopital privé Hop Luc (de Thanh Hoa). Il est souvent fatigué. Selon le docteur Dao, il a eu peut-être une pharyngite qui a provoqué une cardiopathie rhumatismale et l'inflammation des valves cardiaques.

    Un examen complémentaire en hôpital est nécessaire pour déterminer la gravité du mal, mais la famille dit qu’elle n’a pas les moyens de payer un voyage à Hanoi.

    Ce n’est pas le cas le plus urgent, mais sans doute, le plus pathétique, quant à la détresse de la famille.

     

    Visite chez Phuong

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Nous n’entamons pas, chez EEFF, de procédure d’aide, sans avoir vérifié, de nos propres yeux, les conditions de vie des enfants que nous désirons aider.

    Nous sommes donc allés voir Phuong dans son cadre de vie, ce qui nous a édifié sur l’environnement de l’enfant qui vit dans des conditions matérielles précaires, mais certainement pas en manque d'affection.

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Cette visite à Thanh Hoa édifiante, fut  telle que nous l’imaginions, tant l’icone de pauvreté lui colle à l’image. Il faut rajouter que la réputation de ses habitants n’est pas fameuse auprès du reste des Vietnamiens, stygmatisée pour un accent qui rend leur parler difficilement compréhensible dans les autres régions (alors, moi….Vous pensez!!!!)

    Ils n’ont pas eu, eux, l’honneur d’y voir naitre Ho Chi Minh, comme à Nghé An!!!!!! (trait à l’attention de “qui vous savez”)

     

    Thanh Hoa, une province déshéritée

    Notes toutes personnelles Je suis toujours ému, de me rendre compte, que familles et enfants, loin de vouloir accentuer l’image de leur détresse, viennent nous rencontrer dans leurs plus beaux habits.

    Je me demande même, si les parents de Phuong n’ont pas emprunté son pantalon à un voisin, pour la circonstance.

    Je voudrais aussi vous avouer qu’il est difficile de rendre compte de la détresse humaine lorsque les victimes vous la montrent avec pudeur, sans l’exposer. Comment être en phase avec eux, objectivement, avec retenue sans superlatifs, mais en rendant bien compte de situations bouleversantes. En un mot, est-ce-que je la fais à l’occidentale, ou à la Vietnamienne.

    Il faudra que je fasse aussi un article sur l’état économique de la plus grande majorité des familles vietnamiennes, qui, à plus de 60% vivent au-dessous du seuil de pauvreté (chiffre occidental) et de leurs difficultés croissantes, état masqué par la parade de quelques miliardaires (en dollars), mais qui eux aussi sont très présents dans le domaine humanitaire et écologique.

    En attendant, nos petits ne sont même pas millionnaires en Dong (1million VND= 40 Euros)

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Nam Dinh, c'est une région très catholique, à près de 90%, d'un catholicisme dur, sans être intégriste. Les chapelles ont des dimensions de cathédrales, les églises se côtoient tous les 200 m, souvent, et les édifices religieux poussent comme des champignons, alors que les familles présentent des statues religieuses de deux mètres de haut sur les terrasses et frontons des maisons.

    Nam Dinh 3- Le marché

    Nam Dinh 3- Le marché

    Les revenus des coquillages ont permis la construction de maisons cossues et on sent que le train de vie de la population est bien supérieur à la moyenne Vietnamienne.

    Cependant, on ne déroge pas aux traditions, à la culture, et le marché  fait partie de la vie quotidienne. Les femmes viennent tous les matins, faire les provisions alimentaires de la journée, ici, comme dans tout le pays,on cuisine le produit frais.

    Ce matin, il y avait peu de poissons, car, suite à un avis de tempête, les pêcheurs au large ne sont pas partis, et les caboteurs étaient peu nombreux à avoir pris le risque d'une sortie.

    Nam Dinh 3- Le marché

    Deux ustensiles indispensables pour aller au marché: Le vélo et la chapeau conique

    Nam Dinh 3- Le marché

    Nam Dinh 3- Le marchéNam Dinh 3- Le marché

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nam Dinh 3- Le marché

    Nam Dinh 3- Le marché

    La pêche est maigre, mais les sourires quand même abondants

    Nam Dinh 3- Le marché

    Nam Dinh 3- Le marché

    Nam Dinh 3- Le marché

    Nam Dinh 3- Le marché

     

    Nam Dinh 3- Le marché

    Pas de poissons, alors, mangez de la viande!!!!!!!

    Nam Dinh 3- Le marché

    Vente et réparation de chapeaux coniques

    Nam Dinh 3- Le marché

    L'horloger-lunettier est aussi l'un des exposants............

    Nam Dinh 3- Le marché

    .....sous l'oeil aussi distrait que discret de la maré..chaussée , pieds-nus

     


    1 commentaire
  •  

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

     Les outils des saulniers de Nam Dinh

    Une des sources de revenus, bien maigres, de cette région est le sel. Bien maigres dis-je, car le kilo de sel se négocie autour de 3000 Dongs (1/8 Euros).

    En plus, la mer n'a pas, ici, un taux de salinité très fort. Aussi faut-il avoir été ingénieux pour tirer un maximum de ce peu de concentration.

    Lors de la marés, la mer, grace à des canaux, recouvre une surface de sable. Elle s'infiltre dedans, avant de se retirer et de déposer le sel.

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

    La mer s'est retirée laissant le sel en surface

     

    Les Saulniers vont, alors, recueillir la couche supérieure de sable pour la déposer dans un bassin qui communique avec une cuve. L'eau, qui va reprendre ce sel, part dans la cuve cimentée.

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

    Dépose du sable dans le canal qui sera inondé pour transporter le sel dans la cuve.

    Elle est devenue très salée. Les travailleurs, vont la prendre pour l'étaler sur des dalles en ciment. Elle s'évapore dans la journée, et le sel qui reste est graté, le soir, recueilli dans des brouettes, acheminées et stockées dans des huttes, où les collecteurs viennent les chercher.

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

     

    La récolte

     

    Nam Dinh 2- Reflets de salinesNam Dinh 2- Reflets de salines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

    Ce sont des exploitations familiales, chaque groupe n'exploitant que quelques dalles.

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

    Nam Dinh 2- Reflets de salinesNam Dinh 2- Reflets de salines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nam Dinh 2- Reflets de salines

     

     


    2 commentaires
  • as confiance?Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Le Vietnam est une source presque inépuisable de sites méconnus et étonnants.

    Des cabanes d'éleveurs de coquillages perchées au-dessus de la mer, des carrelets, une réserve d'oiseaux, des huitres, on est  dans le Bassin d'Arcachon ?

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Accueil tout Vietnamien des récoltantes de coquillages

    C'est un peu ça, mais sous les tropiques et à condition d'avoir beaucoup d'imagination.

     

    La première qualité du site, elle est commune à tout le Vietnam, c'est l'accueil les sourires et les rires des habitants. Avec ceci, quand même de particulier, c'est que l'occidental, c'est un martien. Pensez donc, même les Américains, ils ne les ont pas vu, perchés qu'ils étaient dans leurs B52. Les colons, c'est bien trop vieux pour qu'ils s'en souviennent et si la région est très catholique, le clergé est issu du cru. Alors, vous devrez poser pour de nombreux selfies aux côtés d'adolescents ravis et hilares.

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    C'est parti pour la récolte

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Pas confiance?

    Alors, on n'a aucun mal pour lier conversation avec les indigènes, pour qui, pour beaucoup, l'élevage des coquillages est une source de revenus importante.

    L'élevage se fait en mer, dans des parcs surplombés par  maison en bambou de l'éleveur, ce qui donne un paysage assez surréaliste.

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

     

    Hau nous y conduit en croisière sur son bateau aménagé en traversant la mangrove où logent une multitude d'oiseaux: Hérons, aigrettes, butors, etc........ La région, menacée par la montée des eaux du réchauffement de la planète a déjà subi quelques désastres, et un projet Danois aide les habitants à construire des digues, briseurs de vagues, et aussi plante de la mangrove.

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

    Nam Dinh 1- Les cabanes tchanquées

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires