•                                   Une si belle petite H’Mong

     

    Une si belle petite H'Mong

     

    Seconde visite de contrôle pour Ha, venue de son village de Si Ma Cai, perdu dans les montagnes de la frontière Vietnamo-chinoise.

    C’est toujours un grand bonheur de revoir ces enfants, tant leur transformation physique et morale est patente. Je constate de nouveau, que les parents affichent eux-mêmes une mutation équivalente: Le maman  est resplendissante, gaie, bien coiffée . Une chose n’a pas changé, elle couve toujours sa fille et ne peut supporter de rester 5 minutes sans l’envelopper de ses bras maternels.

    Quant à Ha, elle nous a fait la surprise de nous recevoir dans son magnifique costume traditionnel de son ethnie des H’Mong Blanc, offert par la grand-mère.

    Le papa n’est pas venu, contraint d’assister à une réunion de famille.  Mais il nous a fait porter une jarre de ruou des H’Mong fabriqué selon les recettes ancestrales et vieilli, enterré pendant 5 mois. Nous le boirons avec les visiteurs de EEFF à la santé de toutes les personnes qui ont contribué à cette réussite.

    Ha a repris le chemin de l’école ou elle travaille assez bien. Elle nous assure qu’elle peut, maintenant jouer normalement avec ses copines. Rappelez vous, elle révait de courir avec elles.

    Ah oui, j’allais oublier, les examens cliniques se sont bien passés, elle ne reviendra que dans 6 mois.

    Après avoir lui avoir donné le traditionnel “Tien Lit Chi” (enveloppe speciale contenant un peu d’argent pour les enfants lors des fêtes du Têt), nous la laisserons prendre le train du retour après que nous ayions, encore une fois,  profité d’un moment exceptionnel.

    Merci à tous, merci à “Les Enfants d’En Face France

     


    4 commentaires
  •  

                            Un sourire coûte moins cher que l’électricité,

                                     Mais donne autant de lumière

                                                                       (Abbé Pierre)

     

    Le génie du foyer

                      Aujourd’hui, 3 février solaire, mais 23 décembre lunaire, le Génie du Foyer part faire son rapport à l’Empereur du Ciel. Chacun a payé ses dettes, a rangé et nettoyé la maison, s’est rabiboché avec ses ennemis. Pas question que le Génie, trinité symbolisée par le trépied sur lequel est posée la marmite, aille raconter n’importe quoi à sa majesté ! D’ailleurs, chaque membre de la trinité s’est vue offrir, pour le voyage,  une paire de bottes et un chapeau. Il a fallu acheter la carpe qu’il chevauchera et on est allé la mettre à l’eau dans le Fleuve Rouge ou dans un lac. Dommage collatéral: Comme les poissons sont transportés dans des poches plastiques remplies d'eau, ils sont laches, et le sac abandonné. Aujourd'hui le Lac de L'Ouest est dans un bel état!....Et vous croyez que c'est génial pour un génie?

     

    Partout on vend bottes et chapeaux du genie

          Dans tout Hanoi, les palancheuses vendent bottes et chapeaux du genie du foyer

    Année du Serpent

                  Le jour du Têt, soit le 10 janvier, nous entrerons dans l’année du serpent…… (D’où mon inquiétude : Je suis de l’année du rat et Hien, du serpent, et quelle est la nourriture préférée du serpent ?..............)

    Le Serpent entre dans l’univers- temps le 10 février 2013 et n’en partira que le 30 janvier 2014. Dans l'astrologie chinoise, le Serpent est symboliquement associé à la sagesse, la culture, la réflexion, la créativité, la connaissance de soi… On peut donc présumer que les diverses extravagances (et violences) du Dragon feront alors partie du passé. Ceux et celles qui pensent, cherchent, apprennent, se forment ou se perfectionnent sont privilégiés par l’influence du Serpent. L’ouverture d’esprit et l’amour font partie des must de cette année 2013

      

    Vœux du gouvernement aux ONG

                      Organisation officiellement reconnue par les autorités Vietnamienne, notre ONG, « Les Enfants d’En Face France » a été conviée à la réunion au cours de laquelle, le gouvernement a remercié tous les acteurs humanitaires, tout en insistant sur les nouvelles règles d’intervention. Autrement dit, encore du travail pour nos deux compères Ninh et Tuananh, au cadrage-débordement efficace, face aux attaques de la cavalerie administrative.

     

    Livres & Co 63, Ngo Hué, Hanoi

                      Larsay, intervenant sur différents forum n’est jamais en veine de bons tuyaux et m’a indiqué une librairie tenue par Marie, professeur de Français, qui a établi ses bouquins dans une très belle Maison Coloniale. Elle y organise aussi des rencontres et des séances de signature. Nous y avons été accueilli avec beaucoup de chaleur, tout de suite nous nous sommes sentis à l’aise. D’autant qu’elle nous a proposé de vendre nos livres d’occasion au profit de « Enfants d’En Face ». Aussitôt dit, nous l’avons approvisionnée, et elle a mis l’annonce sur son site.

    Qu’elle en soit vivement remerciée

    .Si nos prochains visiteurs veulent nous aider, qu’ils nous apportent des livres d’occasion, adultes ou enfants, Marie se chargera d’en faire profiter l’association. Quant aux expats, ils trouveront romans, essais, livres pour enfants, bandes dessinees en Français, salon de lecture et de rencontre, et un charmant accueil.

    Livres & Co 63, Ngo Hué, Hanoi        librairiehanoi.blogspot.com      Tel: 093 807 4708


     

     

     

     

     

       Dans une belle maison coloniale et tout pret d'un excellent restaurant; L'Oiseau Siffleur

         Un bien beau choix de la litterature au policier, en passant par l'historique et la BD. Les enfants ne sont pas oubliés

     

    Le Têt dans  la Province de Lao Cai

    Même si les autorités du Vietnam ont bien insisté, lors de la récente réunion des ONG,  sur la nécessité qu’on leur vienne en aide, elles ne restent pas les bras croisés : Elles ont institué un programme d’aide nommé « Partage de l’amour » dans le cadre duquel elles viennent de distribuer 10 tonnes  de riz, vêtements, fruits séchés, à 568 familles du district de Bac Ha, dans la Province de Lao Cai, celle ou œuvre « Les Enfants d’En Face »

     

     

     L'ethnie dominante, ce sont les H'Mong Fleur. Des costumes somptueux, une vie misérable

     

    La gare de Dalat

    Il y a 100 ans, la ligne ferrée Phang Rang/ Dalat était une des rares voies à crémaillère dans le monde. Construite par les Français vers 1900, les travaux ont duré…..30 ans : 64 ponts, 14 km à crémaillère, 2 cols de 1000 m d’altitude, 14 gares, dont celle de Dalat qui ressemble à celle de Deauville. 7 km entre Dalat et Trai Mat ont été restaurés à des fins touristiques et un projet de reconstruction de tout l’itinéraire est à l’étude, ainsi que l’idée d'y faire passer la ligne Ho Chi Minh/ Hanoi.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voyage au Vietnam, voyage gastronomique

    Le plat principal des vietnamiens est bien entendu le riz. Celui-ci est le plus souvent accompagné de légumes car la cuisine vietnamienne évite les aliments gras tel que la viande, le prix élevé de celle-ci par rapport aux légumes en est aussi une raison.

    Chacun, assis sur une natte, autour des plateaux d’aliments a un bol vide et une paire de baguettes.  Le riz et les aliments qui vont accompagner celui-ci sont servis dans de grands plats où chacun va se servire lui-même. Le repas est traditionnellement accompagné d'une soupe car les boissons comme le thé sont consommées à la fin. Mais beaucoup de choses ont changé depuis, et la bière ou l’alccol de riz (ruou) accompagne souvent les dîners. Il n’y a pas de dessert.

    On doit laisser les convives se servir en premier. C’est une forme de préséance que de servir soi-même son invité. Pour cela, on retourne ses baguettes, pour utiliser le coté n’ayant pas eu de contact avec la bouche, et on donne des aliments à ses camarades en les mettant  directement dans leur bol.

     

                                          Repas de famille

     

    Traditionnellement, surtout au nord, la viande de chien est consommée les derniers jours du mois lunaire et elle est obligatoirement accompagnée de sauce-crevette, Mam Tôm,(beeerrrkk !!!) et de Ruou.

    Pour le début de l’annee, nul doute que le serpent sera le met de choix. Je vous raconterai un jour le cérémonial.

     

     

    Recette du Pho 

    Le Pho est sans doute l’aliment le plus emblématique du Vietnam en général, de Hanoi en particulier ( Phot Hué est aussi très réputé). Servie dans de grands bols tout au long de la journée, cette soupe consitue le petit déjeuner le plus courant. Les meilleures sont servies sur les trottoirs, quelque fois sur des palanches.

    Ingrédients (4personnes)

    2.5 l d'eau

    3-4 gros morceaux d'os de boeuf

    400 à 450g de poitrine de boeuf

    Cube de "préparation pour pho"

    1/2 cuillère à café de gingembre haché

    2 oignons

    1/2 kg de nouilles plates

    100g de pousses de soja

    1 bâton de canelle

    citronelle

    2-3 morceaux d'anis étoilé

    Préparation 

    La préparation du pho se fait en deux jours minimum. On prépare la veille le bouillon et on le laisse reposer pour qu'il prenne plus de gout. Plus le bouillon est gardé longtemps, plus il est bon. Le jour J, on prépare les nouilles et la viande et ensuite, place à la dégustation.

     

    Et………….               Bonne Fete du Tet

     

     

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires