•  

                                   Dans le village

    Sous l’épaisse frondaison des muriers, les vers à soie s’endorment

    Sous la véranda basse, les hirondelles viennent de pondre

    Le paysan fatigué rentre au logis, la herse sur l’épaule

    Midi, le jour semble interminable au chant des coucous

                                         Hoang Duc Long (XVème siècle)

     

    Poèmes et images

     

     

                             Impressions anciennes

     

     

    Les feuilles de lotus sont vertesPoèmes et images

    comme des parasols verts

    Les fleurs de lotus sont roses

    comme des joues roses

    Je ne cesse de penser à toi

    et n’ai pu te revoir

    Je m’attarde au bord de l’écran,

    l’âme emplie de mélancolie

                                                              Phu Thuc Hoan  (XVème siècle)

     

     

                           Les fleurs s’ouvrent sur ta tombe

    Poèmes et images

    Il y a quelques jours, ils t’ont tué

    Ils ont jeté ton corps au bout du hameau

    Avant de partir ils ont roulé des yeux menaçants

    Ce type est un communiste

    Que personne n’aille l’enterrer !

     

    A peine ont-ils tourné le dos, qu’un beau cercueil peint de rouge

    T’a porté jusqu’à la tombe, et pour t’accompagner,

    Tout le village, toute la rue, petits et grands, gars et filles

    Arrivent de partout,Poèmes et images

    Plus ils avancent, plus il y en a

     

    Ta tombe sur la haute colline, cette branche de fleurs,

    les enfants l’ont cueillie pour toi

    Cette couronne, nos sœurs l’ont tressée,

    Ces rosiers, des petits frères les ont plantés

     

    Ta tombe, sur la haute colline

    Les roses s’ouvrent

    Leur parfum glisse aux alentoursPoèmes et images

    Et eux, lorsqu’ils passent,

    Leurs yeux de vautours n’osent regarder

    Sur la tombe d’un communiste

    Des roses rouges, rouges,

    Comme si le sang devenait fleur

    Sur la page d’histoire du pays

                 Thanh  Hai  (1930-1980)

     

     

    Poèmes et images

     

     

    Berceuse des enfants qui grandissent sur le dos de leur maman

     

    Poèmes et imagesPoèmes et imagesO Mon petit Tai, toi qui dors sur le dos de ta maman,

     dors bien sagement, ne tombe pas, pétale de fleur !

    Ta maman décortique le riz qui nourrira nos partisans

    Les coups du pilon bercent ton sommeil.

    La fatigue de ta maman coule chaude sur tes joues

    Ses épaules te font un oreiller bien agité

    Son dos te fait le balancement du berceau et le cœur chante

    Poèmes et imagesPoèmes et images

    Dors sagement, ô a-i… dors sagement, ô a-i

    Maman t’aime ô a-i, maman aime nos partisans

    O mon petit, rêve pour ta maman d’un riz tout blanc

    Demain tu seras grand et ton pilon

    Enfoncera le mortier profond dans la terre

    O mon petit Tai, toi qui dors sur le dos de ta maman

    Dors sagement, ne tombe pas, pétale de fleur

    Ta maman sème le maïs sur le mont Ka Lui

    Le dos de la montagne est grand, celui de ta maman tout menu

    Mon petit, dors sagement, ne fatigue pas le dos de ta maman.

                                            Nguyen Khoa Diem (né en 1944)

     

    Poèmes et images

     

                             Dans mon village

    Dans mon village, on lance les filets, on vit de la pêche

    L’eau tout alentour et la mer au loin

    Par temps clair et brise légère, dès les lueurs de l’aube

    Les jeunes gars en cadence partent chercher le poisson

    Alerte et ardent, le sampan, tel un beau coursier

    Rapide est la rame, au long du fleuve un puissant élan

    Ample comme l’âme d’un village, l’aile de la voile s’évase

    Déployant son vaste corps blanc, elle rassemble le vent.

     

    Poèmes et images

     

    Le jour suivant, sur la berge accoste une joie laborieuse

    Tous les gens du village viennent accueillir le retour du sampan

    Grâce au ciel la mer est bonne, elle a gonflé les filets

    Poisson frais aux reflets blancs

    Pêcheurs tannés brûlés par le soleilPoèmes et images

    Corps à l’âpre saveur des lointains

    Une barque au repos le long de la berge fatiguée,

    Le sel mord les fibres du bois.

     

    Aujourd’hui, de très loin mon coeur revoit tout

    Eclat de l’eau bleue, poissons d’argent, voile de chaux

    Ombre d’une barque qui fend le large, gagne le large,

    Je rêve de senteurs âpres et salées

       Thé Hanh (né en 1921)

     

    Poèmes et images

     

     

     

     

    Le Hameau de mon village se souvient toujours

    Amis vous êtes partis

    Ce jour là, il y a bien longtemps

    Le hameau de mon village se souvient toujours

     

    Poèmes et images

    Amis vous êtes partis

    Quand reviendrez-vous

    Au hameau de mon village

    Filles et gars vous attendentPoèmes et images

    Mon village est pauvre,

    Tout petit près du fleuve, sur la berge

    La bise glacée souffle sur les toits de chaume

    Mon village est pauvre

    Soleil et pluie l’ont mis en lambeaux

    Filles et gars du villagent triment et peinent

     

     

     

    Amis, vous revenez

    Les toits se réchauffent, la maison est en joie

    Vous revenez, amis

    La joie crépite devant les sentiers

    Des vagues de petits accourent le visage en bonheur et vous escortent

    La vieille affairée au vêtement couleur de racines

    Fête ses enfants revenus des forêts profondes

    Mon village est pauvre

    Toit de feuilles maison de bambou.

                            Hoang Trung Thong (né en 1926)

     

    Poèmes et images

     

                                  

                                        Le Bonze

                                         Poèmes et images                                  

     

    Poèmes et images

     

     

    Il n’est ni étranger, ni des nôtres,

    Un crâne tout ras, des habits non ourlésPoèmes et images

    Devant lui des pains de riz gluant, offrande des fidèles

    Derrière lui six sept dames, des bonzesses effarouchées

    Un coup de cymbale par ci, un coup de gong par là,

    Et la prière s’étire, se traîne, s’allonge

    A force d’ascèse, peut-être sera-t-il Vénérable,

    On le verra dodeliner sur le trône de lotus

                                      Hô Xuân Huong (XVIIIème siècle)

     

    Poèmes et images

     


    7 commentaires
  •                                      Le Betel au Vietnam

           

    Le Betel

                    

                            Très souvent, je vois des personnes âgées, des femmes, surtout mastiquer un amalgame végétal et cracher une salive rouge. Leurs dents sont écarlates. Lors des mariages de nombreux plateaux de betel sont proposés aux ainés, présentés aussi sur l’autel des ancêtres, car la chique de Bétel est profondément ancrée dans la culture Vietnamienne.

     

    LA CHIQUE DU BÉTEL



    Jadis, sous le règne du roi Hùng Vuong IV, vivaient deux frères, Cao Tân et Cao Lang. Ils se ressemblaient tellement qu'il était difficile de les distinguer. Ils suivaient les cours d'un vieux maître du village qui avait une fille unique dont la beauté recueillait tous les hommages de tous les jeunes gens de la région. 

    Le vieux maître se prit d'affection pour les deux. Il désirait accorder la main de sa fille à l'un d'eux, de préférence à l'aîné, car selon la coutume vietnamienne, l'aîné devait en principe se marier le premier. Pour arriver à les distinguer, il eut recours à un petit subterfuge en les invitant à dîner chez lui. Le premier à prendre les baguettes serait l'aîné. 


    Le BetelC'est ainsi que Cao Tân obtint la main de la jeune fille. Il ne se doutait pas un seul instant que son frère cadet lui aussi vouait à cette dernière un ardent amour . Les deux frères continuaient à vivre ensemble dans une harmonie parfaite. Cao Tân faisait tout pour rendre son frère cadet heureux. Mais celui-ci, malgré l'affection de son frère, n'arrivait pas à refouler les peines de son cœur. Il décida de les quitter et partit à l'aventure. Après plusieurs jours de marche, il finit par tomber d'épuisement sur la route et fut transformé en un bloc de calcaire d'un blanc immaculé. 


    L'aîné, pris d'une inquiétude grandissante pour son frère, partit à sa recherche. Par un miraculeux hasard, il suivit le même chemin. 

    Un matin, après plusieurs de jours de marche, il atteignit le bloc de calcaire. A peine assis dessus, il tomba mort d'épuisement. Il fut métamorphosé en un bel arbre longiligne avec des palmes vertes et des petits fruits oblongs. L'arbre commença à étendre sa ramure et son ombre au dessus du bloc de calcaire comme pour le protéger des intempéries. 

    Restée sans nouvelles de son mari, la jeune femme quitta àLe Betel son tour la maison et se mit à sa recherche. Elle parcourut champs et prairies, traversa de nombreux villages, et arriva enfin un jour près de l'arbre. Épuisée par la marche, elle s'adossa au pied de l'arbre, mourut à son tour et fut changée en une liane aux larges feuilles d'un vert intense en forme de cœur dont la tige s'enroule autour du tronc de l'arbre. 

    Il y eut, bientôt une période de sécheresse telle, que tous les arbres moururent, à l'exception de l'arbre et de la liane. Les habitants affamés s'en nourrirent et aimèrent associer le sucré de la noix de l'aréquier et l'acidité de la feuille de bétel. Associé à la chaux du calcaire, le mélange donnait 4 saveurs,le sucré, le piquant, l'acre et l'amer qui créait une salive rouge, la couleur de la fidélité, celle de la jeune fille envers Cao Tân.


    Cette légende explique l'origine de l'ancienne coutume des Vietnamiens de mastiquer des feuilles de bétel mélangées à de la chaux et de la noix d'arec. Des feuilles de bétel et des noix d'arec font obligatoirement partie des cadeaux de mariage : elles symbolisent l'union éternelle. 

     

     Le BetelLe Betel

                            Le bétel, ce sont des feuilles cirées  d’un vert métallique que l’on recouvre d’un peu de chaux qui va agir comme un catalyseur. Cette chaux est obtenue en broyant des coquillages. On va aussi rajouter un peu de noix d’arec. C’est le fruit d’une variété de  palmier : Areca Catechu. C’est cette noix qui fait saliver rouge. Enfin, on rajoute du tabac sous forme de feuilles séchées et pliées. Tout ceci est mélangé directement dans la bouche. On peut rajouter, parfois de l’écorce de la racine d’Atocarpus.

     

    Le Betel

     

                            Ce mélange a des vertus médicinales. C’est un excitant, il est antiseptique, diminue les caries, lutte contre les rhumatismes, le ballonnement, guérit par frottement les furoncles, régule le rythme cardiaque. Tout ceci serait idéal si on ne soupçonnait pas fortement ce produit d’être cancérigène. Qu’importe, on meurt du cancer avec de belles dents et le cœur en pleine forme.

                            Culturellement. L’aréquier qui tend vers le haut, représente le Yang (le ciel), la chaux représente le Yin (la terre), il participe à l’accueil par la famille :

    «  Mieng trau la dau cau duyen » : Avant de causer, il faut chiquer

    Quand on demande à une jeune fille quand elle va se marier : « Quand vas-tu nous inviter à mâcher du bétel ? »

     

    Le BetelLe Betel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                           Anciens pots à chaux

     

    Le BetelLe Betel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                    Nécessaire à bétel                                            Mortier et pilon 

     

    Mais ces étals de bétel et de noix d’arec qui ne rapportent pas suffisamment Le Betelpour payer les taxes de marché sont repoussés vers la lisière des halles. Les clients viennent principalement pour avoir des noix à l’occasion des mariages, mais le temps n’est plus où l’on présentait 2 ou 3000 feuilles de bétel, où il fallait choisir les meilleurs variétés de bétel-canelle, bien poivrées, où les jeunes filles offraient à leur amoureux des mouchoirs à betel avec des messages sentimentaux.

    On ne présente plus que quelques centaines de noix et quelques unes seulement seront prélevées par des septuagénaires attachés au sort originel du bétel et de la noix d’arec.

    Cependant, avec ce parfum d’antan, cette culture au charme discret demeure masquée et indéfectible »

                                                     (article paru dans Phu Nu (Femmes) 1999)

     

    Le Betel

     


    1 commentaire
  •  

     

    Si vous désirez postuler aux postes de commandement de « Les Enfants d’En Face France » vous avez tout intérêt à vérifier vos aptitudes à l’endurance, aux intempéries, à la marche, aux vibrations, au trial moto, au manque de sommeil et……..aux tracasseries administratives.

    J1

    Stéphane, le Président et Sylvie, la Trésorière sont arrivés à l’aéroport de Hanoi, après une légère séance d’échauffement à Bangkok.

    A peine débarqués, le raid chronométré commence puisque nous avons tout juste le temps de foncer jusqu’à l’Agence Française de Développement, dont le Directeur, Monsieur Jean-Marc Gravellini a bien voulu nous donner un rendez-vous, suite à un échange de mails avec Stéphane Bobin.

    L’Agence Française de Développement assiste l’évolution  du Vietnam par un soutien à la croissance du pays, par des aides en faveur du développement urbain, du secteur productif et social et en accompagnant le Vietnam au travers du changement climatique, ce pays étant un des plus touchés du monde, avec un risque important d’inondations catastrophiques dû à la montée des eaux.

    Autant dire que les structures de l’AFD n’ont rien à voir avec celles de EEFF. Nous en avons d’autant plus apprécié l’accueil et la disponibilité de Monsieur Gravellini et de son adjoint avec lequel nous avons pû échanger cordialement sur la situation du Vietnam et le fonctionnement de nos organisations respectives ainsi que  des objectifs de EEFF.

    Peut-être, même si ce n’est pas la raison d’être de l’Agence Française de développement, pourrons nous bénéficier un jour, de son aide. Nous serions dans tous les cas heureux de conserver le contact avec Monsieur Gravellini.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

    J2

    Histoire que nos visiteurs récupèrent des fatigues du voyage, nous n’avons prévu que quelques heures de route, une dizaine, au programme de la première journée.

    Nous allons partir de bonne heure de Hanoi pour aller, dans un premier temps chez Chi, notre première petite opérée. Ce sera l’occasion de faire la connaissance de son petit frère, Thûan, né il y a 6 mois, signe tangible du bonheur retrouvé des parents, d’autant qu’il respire la santé.

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

     

                                       Les ballons de nos sponsors sont toujours très appréciés

    Chi, quant à elle, c’est toujours un émerveillement de la voir dynamique, grandie, bien dans sa peau. Elle nous récite des poésies, chante, pose coquettement devant l’appareil photo.

    Les parents et grands parents ont tué un poulet pour nous inviter à manger. Nous aurons ainsi tout le temps de nous enquérir de leurs conditions de vie.

     

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

     

                    Chi reçoit des fournitures scolaires de la part de membres de l'association, des vêtements

    C’est en effet un souhait de Stéphane et de l’association de suivre le parcours des enfants dont nous nous sommes occupés, quitte à aider les parents à améliorer leur cadre de vie. Rappelons-nous que ces enfants sont choisis parmi les familles les plus pauvres. Sen nous dit vouloir commencer un élevage de chèvre qui est très rentable dans cette région.

     

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

     

                                           Le petit frère, Thuan, beau bébé de 6 mois, n'a pas été oublié

    Chi va recevoir des fournitures scolaires, des vêtements pour elle et Thûan,  mais aussi un jouet que lui ont fait parvenir Pascale et Pierre ( !!!???)

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

    Le repas est succulent autant qu’émouvant, le temps est magnifique, la nature nous offre un spectacle éblouissant, il ferait bon de se reposer, le dos dans l’herbe fraiche en mâchouillant une brindille de riz à l’ épi déjà bien formé.

    Mais que nenni ! Le devoir nous appelle  et dieu sait s’il faut qu’il mette la sono à fond pour nous tirer des rires de Chi, des sourires bienveillants de ses parents et du pouvoir assoupissant de la douceur tropicale.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

                               Président et trésorière partis vers de nouvelles aventures

    C’est qu’il nous reste une petite dizaine d’heures avant de rejoindre Van Ban par des routes dignes de manèges de foire.

    Van Ban, c’est là que réside notre amie Duyen qui nous attend avec impatience. Avec ses parents elle nous a préparé un diner auquel assisteront son oncle et sa tante ainsi que la cousine.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

    Tout de suite, nous remarquons une évolution dans la maison : 3 meubles neufs. Ce n’est pas grand-chose mais marque une évolution intéressante. Duyen travaille toujours très bien et rentrera, à la prochaine rentrée, en sixième.

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

     

             Autour du classique thé de bienvenue                                      Duyen et les cousins

     

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

     

    Mieux qu'un repas chez un grand chef tandis que Bibi, offerte par les Poupées Corolle, il y a deux ans, trône à la place d'honneur

    Pour elle aussi, Sylvie offre, de la part de membres de EEFF des cadeaux et des fournitures scolaire. La famille n’a pas de projets bien définis. Elle souhaite acheter, dès qu’elle en aura les moyens un buffle pour travailler leur terre.

    Pendant que les adultes parlent de choses sérieuses je joue avec Duyen. Non, non, et non, Président, autrement ma semaine de 35 heures serait  bouclée en deux jours !

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

    Il se fait tard, les kilomètres pèsent sur les paupières, allez on se sépare à regret, la maman verse des larmes, le papa n’en n'est pas loin. On part à l’hôtel où nous arrivons juste avant un orage tropical qui va bercer notre nuit d’un son et lumières digne de JM Jarre.

     

    J3

    Départ ce matin à 7h 30 après une nuit un peu agitée. Le petit déjeuner est…Vietnamien, le pain est ici aussi rare ici, qu’un pain de glace au milieu du Sahara.

    Nous retrouvons avec bonheur nos routes hoquetantes, de sorte qu’elles vont bien nous décoller la pulpe du fond. L’arrêt de 10h à Bac Ha sera le bienvenu, mais court, 10 minutes…..Et nous voilà repartis vers la partie routière, dirai-je…..la plus farfelue. Les deux premiers kilomètres en direction de Si Ma Cai sont un plaisir : A peine quelques nids de poules. Par la suite ce seront des nids d’éléphants, encore que l’éléphanteau aura besoin d’aide pour en sortir. Huy notre chauffeur développe des trésors de douceur et de précision, mais il ne peut empêcher que mon crâne fasse des voyages, juste limités par le cadre de l’habitacle. Nous allons pourtant aller jusqu’à 4 kilomètres de Can Cau avant de nous avouer vaincus. Sur cette route perpétuellement en travaux, les pluies de la nuit ont tracé des ornières dont nous ne pourrions venir à bout au retour, en remontant.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

                                                                 L'arrivée de Lin

    Pourtant, nous devions faire la connaissance de Lin . Tuananh contacte la famille par téléphone. C’est Lin et sa maman qui vont venir vers nous à moto.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

       Tuananh, l'organisateur du périple fait l'interprête entre Vietnamiens et Français. A gauche Nhung, puis        Cho la maman avec Lin dans ses bras, puis Tuananh, Sylvie et Stéphane

    Cho, la maman et sa fille arrivent plus tard conduites par Nhung, la directrice de l’école maternelle.

    Lin,  2 ans, est de l’ethnie H’Mong Hoa (H’Mong Fleur). Elle est née avec une malformation cardiaque. Son papa, Chinh, et sa maman ont 24 ans tous les deux, et ont aussi un petit garçon de 7 ans. Nous nous inquiétons des conditions de vie des parents qui sont ouvriers agricoles, mais c’est surtout Nhung qui nous répond, la maman, comme les mamans de Chi, Duyen Truc et Ha, avant les opérations chirurgicale, reste un peu prostrée.

    Nous ne pouvons évidemment les garder longtemps au milieu de ce «nulle part » et elles nous disent au revoir, après que Linh ait reçu une poupée offerte par les Poupées Corolle .

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

      Les poupées Corolle nous suivent sur ces différentes opérations. Nos petites protégées  adoptent instantanément les poupées, c'est presque toujours leur premier jouet, et elles en ont jamais vu de cette qualité. Les mamans sont aussi très impressionnées par ce cadeau.

    Il ne nous reste plus qu’à faire demi-tour……….Ah oui !!!!!!!!!!!!! Un camion chargé de bouteilles de gaz vient de nous passer et se trouve embourbé jusqu’aux moyeux dans une fondrière qu’il a copieusement labourées. Il est enterré, et pas moyen de passer. Nous attendrons 4 heures, qu’il ait déchargé ses bouteilles, qu’il se soit désenvasé, puis qu’une pelleteuse ait refait la route avant de pouvoir rejoindre Bac Ha.

     

     

     

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

    Et  quel est le … qui a décidé que EEFF interviendrait dans les sites les moins accessibles 

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

                     Cherchez......................................................................................

    J4

    Sympa ! Juste 2 heures trente de route aujourd’hui pour relier Bac Ha à Sapa…..Les vacances, la villégiature…. Bon ! ensuite il va falloir se farcir le chemin a pied puis un petit trajet en trial, sans quoi j’aurais des reproches de mon Président peu habitué à ces séjours quasi balnéaires !

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

    Donc, après le déjeuner, nous voilà partis vers le collège de Lao Chai, perché sur un nid d’aigle surplombant des rizières en terrasses.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

    C’est un chemin de randonnée et nous allons être suivis par des femmes H’Mong Noir, l’ethnie de Lao Chai, qui vendent des souvenirs brodés par elles. Il serait vain de leur dire que nous ne sommes pas des touristes.

     

    En tous cas, elles sont pleines d’humour, et elles vont agrémenter notre ascension jusqu’au Collège.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

               de g à dr: Tuananh, le directeur du collège mr Vo, le président et la trésorière

    Nous y rencontrons direction et professeurs et EEFF leur donne cahiers, stylos, crayons, trousses, à destination des enfants et des professeurs. Si le spectacle environnant est superbe, l’état du dortoir est lamentable, il menace même de s’écrouler. Le réfectoire, érigé de bric et de broc par les professeurs, est réduit à sa plus simple expression.

     

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

     

                               Fournitures scolaires, le but de notre visite, mais aussi les ballons

    Raid Aventure pour Président et TrésorièreRaid Aventure pour Président et Trésorière

     

     

     

     

     

     

                      Des ballons pour les internes, et Sylvie donne un cours de gonflage aux professeurs

    L’accueil, encore une fois fut chaleureux et nous ne manquons pas de leur dire, c’est tout ce que nous pouvons faire pour l’instant, que nous aimerions beaucoup aider leurs enfants.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

                            Retour de l'équipage présidentiel, piloté par Vo

    Le soir, nous allons prendre l’apéritif avec un couple de parisiens rencontrés sur le chemin de Ta Van. Ils sont eux-même impliqués dans des actions humanitaires, ce qui ne les empêchera pas de faire un don pour EEFF. Comme l’entrevue se déroulait dans leur hôtel, le Victoria de Sapa, cela a permis à Stéphane de rencontrer le directeur, Monsieur Boucher et de faire le point sur notre partenariat.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

                                      Su, petite mère H'Mong Noir, brodeuse et pleine d'humour

    J5

    Nouvelle journée marathon, puisque nous avons rendez-vous à Hanoi à 15 h 30, après 10h de route…….Je vous laisse calculer.

    En effet le Vietnam a décidé d’accorder des autorisations pour trois ans au lieu des anciennes, annuelles. Il faut pour les obtenir, réunir un certain nombre de documents à déposer à l’organisme qui les transmet au Ministère des Affaires Etrangères. Comme c’est tout nouveau, qu’il y a des confusions dans les traductions et qu’eux mêmes ne maitrisent pas bien encore, cela prend du temps , mais nous n’interviendrons pas sur nos projets avant d’avoir l’autorisation.

    Nous avions donc rendez-vous avec deux charmantes dames, qui n’ont pas ménagé leur peine pour tout nous expliquer. En tous cas, nous sommes sortis en étant chacun persuadés que les autres avaient tout compris…………………………….

     

    J6

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

    Marie, créatrice de la librairie Livres and co Hanoi remet à Sylvie le produit de ses ventes en faveur de EEFF 

    Aujourd’hui, Stéphane et Sylvie repartent à Bangkok vers de nouvelles aventures. Ils ont réservé leur dernière matinée pour rencontrer Marie notre libraire préférée qui les a accueilli avec sa douce gentillesse habituelle, mais aussi avec une somme d’argent substantielle, venue des livres confiés et qu’elle nous a vendus.

    Livres and co Hanoi, 63 Ngo Hue, Hai Ba Trung, Hanoi 

    Merci Marie, une  charmante façon d’achever ce périple que de te rencontrer, et pas que pour ton don.

     

    Raid Aventure pour Président et Trésorière

     

     


    2 commentaires
  •  Pour marquer la fête de la Francophonie, je vous fais part de mes deux derniers coups de coeurs littéraires

     

    Fête de la Francophonie, deux livres et auteurs "coups de coeur"

            La librairie de Marie, située dans une ancienne maison coloniale, décor idéal de cette                  rencontre avec Alexandre Yersin  

     

                         

                                   Peste et Choléra

                   avec Patrick Deville, entre deux mots on choisit les deux

     

     

    Marie, la libraire de Livres & Co à Hanoi,  qui aide Les Enfants d’En Face France nous a invités récemment à rencontrer Patrick Deville, Prix Femina 2012 avec «  Peste et Choléra » dans la belle maison coloniale dont elle loue une pièce loue pour sa librairie.

    J’étais venu rencontrer un écrivain, et j’ai eu, en prime, un conteur à l’humour un peu british qui ne s’est pas fait prier pour nous raconter Yersin. Belle rencontre, entre ces deux aventuriers globe trotteurs qui s’est parachevée par le Prix Femina, le Prix de la Fnac et quelques nominations au Goncourt, excusez du peu.

    Dès le premier chapitre, si l’on se trouve décontenancé par une succession de phrases courtes sans verbe, on se plonge  aisément et rapidement dans l’aventure de l’élève de Pasteur et de Koch, condisciple de Roux, découvreur du bacille de la Peste et du vaccin antipesteux, découvreur de la toxine diphtérique, mais aussi, explorateur, aventurier, ingénieur mécanique, médecin de bord, anthropologue, botaniste, mais encore, initiateur de  la culture de l’hévéa et du coca médicinal.

    On suit ce parcours avec avidité et l’on déplore que cette vie si dense n’ait pas donné lieu à un volume plus imposant, tant on se laisse transporter par le style de Patrick Deville. Yersin aurait mérité une épopée mais la rigueur de l’auteur qu’il partage avec son héro  a préféré le réalisme.

    Peste et Choléra   Editions du Seuil

     

    Fête de la Francophonie, deux livres et auteurs "coups de coeur"

     

          Complicité de l'auteur avec une belle du cru....Ah! Vous connaissez?

     

    Fête de la Francophonie, deux livres et auteurs "coups de coeur"

     

    Marie, commence à organiser le débat qui suivra ce qu'elle fera avec autorité et brio

     

     

     

     

                 Dien Bien Phu Vu d'En Face

                Collectif d'auteurs   Nouveau Monde Editions

     

    Fête de la Francophonie, deux livres et auteurs "coups de coeur"

     

     

    La défaite emblématique par les trouffions ennemis. Au-delà des grandes manœuvres d’état majors, des personnalités générales de généraux généreux dans le verbe, de l’adieu charnel à la famille au charnier du combat, du bourbier à l’olympe, la guerre vue d’en bas, celle de l’Indochine, mais vécue par le Bo Doi, le nha qué sorti de sa rizière, qui défend son ray, sa terre, sa culture. Ce sont aussi des médecins, des artistes, des convoyeurs d’aliments, des femmes qui témoignent avec leur langage. Car, sur cette bataille,  au cours d’une guerre de décolonisation, nous n’avions, d'autre récit que le discours formaté officiel, aucun témoignage, hormis  ceux du camp des perdants.

    C’est le livre d’un collectif de journalistes Vietnamiens qui retrace ce que fut la Bataille de Dien Bien Phu, des préparatifs au convoyage des prisonniers, la victoire fondatrice de l’Etat Vietnamien, vue de la tranchée Vietminh, les peurs, amours, espoirs des « petits hommes verts » tant redoutés des Français, les Bo Doi, des héros qui ne se prennent pas du tout pour tels.

    Livre fait d’une succession de témoignages courts faciles à lire qui s’échelonnent au rythme des assauts, documenté, humble et humain dans l’inhumanité.

    Dien Bien Phu Vu d’En Face, paroles de Bo Doi   NM : Nouveau Monde Editions

    Dao Thann Huyen, Dang Duc Tue, Nguyen, Xuan Mai, Pham Hoai Thant, Pham Hoang Nam, Pham Thuy Huong

     

    Fête de la Francophonie, deux livres et auteurs "coups de coeur"

     


    2 commentaires
  • Première Centrale nucléaire 

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     Le Vietnam a encore du mal à fournir à ses habitants, l’électricité 24h/24 et dans tous les points de son territoire.

    Evidemment, tous les villages montagnards ne sont pas encore reliés, mais, dans certaines provinces, on coupe le courant un jour sur deux pendant de longues périodes de l’année afin d’économiser le précieux fluide

    Cependant, le pays met les bouchées doubles : En décembre dernier, la plus grande centrale hydro électrique de l’Asie du Sud-Est, Son La, vient d’être inaugurée.

    Une première centrale nucléaire (1000 MW), construite pas les Russes, (suite à une belle lutte fratricide, semble t-il, entre les Français Alstom et Areva) sera mise en service en 2020 à Ninh Thuan (Centre), tandis que, cocorico ! c’est la France (Areva) et le Japon qui devraient construire la seconde. A partir de 2025, le Vietnam devrait dépendre à 11% du nucléaire, 30 % à partir de 2050.

    Voilà, vous êtes au courant maintenant, même si ne venez pas dans le secteur.

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     2000 formations sont prévues: Il va falloir passer du tricotin au nucléaire

     

    Le Musée des Femmes de Hanoi 36 rue Ly Thuong Kiêt, Hanoi.  www.womenmuseum.org.vn

    Le Musée des Femmes (2000 m2 ) vient d’être reconnu « Destination la plus attrayante de 2012 » par Tripadvisor. Réaménagé depuis 2010, il est arrivé au même niveau que le Musée d’ethnologie par sa scénographie. Chaque texte est traduit en Anglais et en Français. Il retrace, sur 3 niveaux, la contribution des femmes dans l’histoire du pays, mais aussi la place de la femme dans la société Vietnamienne. Ce n’est pas superflu, surtout à l’adresse des mâles Vietnamiens, plutôt très machos.

    Superbes costumes traditionnels des différents ethnies, témoignages émouvants de la guerre, affiches révélatrices sur leur omniprésence, que ce soit pour les  travaux agricoles ou dans les usines, pendant l’absence de l’homme au front, mais aussi chargées de  défendre la terre et d’assurer le ravitaillement des combattants.

    Le musée abrite des expositions temporaires : En ce moment, sur une pratique  longtemps interdite, leCulte des  Déesses Mères.

     Le Monocorde du Nha Qué 15Le Monocorde du Nha Qué 15

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

                    Carte d'une combattante morte pour le Vietnam

    Le Monocorde du Nha Qué 15

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

       Les ethnies ne sont pas oubliées                 Culte des Déesses Mères:

       dans l'hommage                                     La Princesse de la forêt

                                   

    Femmes en guerre, hommage

    La maman de Hien était infirmière dans la Province de Nghé An, au nord de l’Annam. Elle était volontaire pour aller donner des soins sur la piste Ho Chi Minh, à une trentaine de kilomètres, mais aussi, elle apportait le ravitaillement aux convois qui  partaient vers le 17ème parallèle, la zone du front. L’aviation américaine pilonnait les carrefours pour perturber ce ravitaillement.

    Au carrefour Ngâ 3, sur la commune de Dông Lôc, des jeunes femmes, inlassablement, refaisaient la piste après chaque raid ennemi. Dès l’alerte, elles se réfugiaient dans des abris souterrains.

    Un jour, dix d’entr’elles attendaient, tapies dans un boyau. Elles se croyaient à l’abri lorsqu’une bombe à ailettes atterrit juste sur leur abri. Toutes périrent. Le corps de l’une d’elle, fut retrouvé avec les ongles arrachés. Elle n’était pas morte sur le coup et avait cherché pendant de nombreuses heures à trouver la sortie en grattant la terre de ses mains.

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

                                   Les victimes du carrefour 3

    Le Monocorde du Nha Qué 15

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

     

     

     

     

     

     

    Egalité des sexes

    C’est un des objectifs prioritaires du « Millénaire pour le Développement » (OMD). Les intentions sont bien là, mais effectivement, il faudra sans doute un millénaire pour faire  aboutir cette idée louable.

    Qu’en est-il ? Même si les filles des grandes villes ont un peu d’avance.

    La proportion des naissances Garçon/Fille est de 1,10 ce qui a valu un coup de semonce de l’OMS. Les cabinets d’écographie sont légions, qui annoncent aux parents, très tôt, le sexe de l’enfant. Ensuite, un dépassement d’honoraire d’un gynécologue, permet de corriger l’erreur.

    Dans la tradition, la destinée de la femme est de se marier aux alentours de 20 ans,  de  devenir la boniche de sa belle-mère, de procréer, travailler et attendre le mari qui revient de jouer l’argent du ménage aux cartes. Je ne caricature pas, j’ai de nombreux exemples sous mes yeux.

    Si une fille sort pendant quelques mois avec un garçon et que celui-ci la largue, à la campagne, tout le monde se connait, elle ne trouvera plus un nouvel amoureux. Ici, on jette les filles usagées.

    Les femmessont les trésorières  du ménage, mais c’est l’homme le Président.

    Dans les rizières, peu d’hommes travaillent, ils sont, dans le pire des cas, les contremaitres, les femmes triment, coupent, taillent, bêchent portent et transportent. Ce sont elles qui portent les lourdes charges. Au marché, ce sont les vendeuses, les buveurs ce sont les hommes.

    Pourtant le taux de femmes députés est de 25,8%. Ce n’est pas la parité, mais je connais certains pays qui n’y arrivent même pas. Sur 100 diplômés universitaires 36 sont des femmes.

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

                                        Plus vite! faignasse

    Hanoi endormie

    Il faut se lever tôt, me direz-vous, car dès 5 heures du matin, la capitale déborde d’activités au rythme d’un concerto pour motos et klaxons.

    Vous n’avez pas pensé au moment de la sieste. Entre 12h 30 et 14 heures, la palancheuse pose sa marchandise sur le bitume, le moto taxi s’allonge sur son destrier, le commerçant abandonne l’étal, le fonctionnaire s’aplatit sur son bureau. La sieste est aussi impérative que de porter des offrandes à l’autel des ancêtres.

    Lorsque l’on vous a invité à déjeuner, à la fin, on vous propose un lit pour la sieste

    Le Monocorde du Nha Qué 15 Le Monocorde du Nha Qué 15

     

     

     

     

     

     

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

     Maximes du Vietnam

    Le monde est encore nigaud et borné :

    Quand on vit, on porte des vêtements déchirés,

    Quand on meure on vous enterre avec vos plus beaux atours

     

     

    Quand on est dans la pauvreté, personne ne daigne vous regarder

    Lorsqu’on est premier lauréat, on a 9000 frères.

     

    Les fleuves profonds, on peut les sonder,

    Mais les cœurs perfides, nul ne peut aller au fond

     

    Mon enfant, rappelle toi cette parole :

    Les brigands, la nuit, ce sont les pirates,

    Les brigands du jour sont les mandarins

     

    Le Supermarché chasse le marché de proximité

    Bizarre ! J’ai déjà vu ça quelque part.

    Quel bonheur de parcourir les allées du marché Chau Long, à Hanoi, à quelques pas de mon domicile. Quelles odeurs, quelle ambiance ! Des vendeuses qui interpellent les passants qui déambulent au milieu des fruits et légumes, des épices, pièces de boucherie à l’air, poissons qui vous aspergent de leurs bassines à même le sol, poulets vivants, tués, en train de se faire tuer, Dès 6 heures du matin, les étals débordent du bâtiment multiséculaire dans la rue, chassés à 8 heures par la maréchaussée locale qui menace d’embarquer ustensiles et marchandise. Quel bonheur de marchander le prix prohibitif annoncé en votre qualité d’occidental, sous les rires de l’entourage, de la gentille arnaqueuse et du vôtre. On a tout sur l’étalage, mais si on n’a pas, on file le chercher chez une collègue ou l’on charge l’enfant, le mari, la copine d’aller le chercher.

    Et l’on me dit que cela va disparaître, que la municipalité n’autorisera plus que la construction de supermarchés où la marchandise est plus chère que dans les marchés traditionnels, bien plus chère que chez la petite épicière du bas de ma rue, les fruits, décolorés sont sous cellophane, les épices n’ont pas d’odeur, bon, j’arrête là, vous connaissez………………………

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

     

     La Burca Vietnamienne

    Les femmes Vietnamiennes se font rares lorsque le soleil est au rendez-vous. Les fines taille surmontées de chevelures noires sur  minijupes et talons-aiguille qui peuplent Hanoi le soir et la nuit, disparaissent le jour au profit de bandits masqués de fatmas bridées, de cosmonautes pétaradants.

    Les Vietnamiennes si élégantes et coquettes, d’ordinaire, enfilent des combinaisons une pièce avec capuche, masque et couvre doigts avant de monter sur leur moto. Et ça ne suffit pas, car au feux rouges on s’arrêtera dans la zone d’ombre vingt mètres avant le signal.

    Car les canons de la beauté exigent une peau blanche, plâtrée pour les utilisatrices de crèmes bon marché. De nombreux instituts administrent des soins blanchissants qui conviennent autant à nos miss asiatiques qu’un perruque blonde sur la tête d’un noir.

    L’explication, bien que l’on puisse avancer une raison sociale, la différence entre une peau aristocratique et celle des paysannes, est que les Vietnamiennes cherchent à ressembler au filles des magazines occidentaux. Autrement dit : Habillez vous moche pour être belle.

     Le Monocorde du Nha Qué 15Le Monocorde du Nha Qué 15

     

     

     

     

     

     

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

                       Je suis sans doute vieux jeu, mais moi, je préfère ça

     

    Le Theatre Tuong, Opéra Vietnamien

    Le theâtre Traditionnel Tuông est un héritage des Mongols, importé de Chine au XIVème siècle. Il a pour sujet des scènes de cour, la vie de la noblesse, des épisodes de l’histoire du Vietnam.

    Il est très codifié : Un traitre est maquillé en blanc, le loyal est rouge, les campagnards sont en vert, les montagnards en noir. Les gestes représentent des sentiments. Les scènes sont rythmées par 6 musiciens, les costumes sont somptueux, les décors riches.

    Il a ses vedettes, comme Dam Lien, célèbre pour interpréter 15 rires différents de nuances émotionnelles différentes. « le rire du personnage indique à qui l’on a à faire : S’il est honnête, ivre, pessimiste »

     

     

    La voie de la céramique

    Construite pour le millénaire de Hanoi, elle a été reconnue par l'Organisation du Livre Guiness du Monde (GWR) comme le « Tableau de céramique le plus long du monde »

     Cette voie, une sorte de boulevard périphhérique a une longueur totale de 3.950 m. Elle comprend 21 tronçons entre la porte de An Duong à celle de Van Kiep. Chacun d'entre eux sont des oeuvres artistiques et historiques sur le Vietnam, ses paysages et les élites de ses villages traditionnels de métier de la céramique tels Bat Trang, Phu Lang, Chu Dau, Binh Duong, Vinh Long, Bau Truc, mais aussi certains sites dans le monde.

     Il s'agit de l'ouvrage dont la création a impliqué le plus grand nombre d'artistes étrangers, de dix pays différents dont le Danemark, la France, l'Espagne, l'Italie, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, l'Argentine, la Nouvelle-Zélande...

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

     

     Le Vietnam a Paris

    Il sera principalement représenté au Salon Mondial du TourismePorte de Versailles    par........................

                                           VIETLANDDISCOVERY

                                            stand H54, roues de l'aventure

    Nos amis Ninh et Matthieu vous y attendant, venez leur dire un petit bonjour

     

    Le Monocorde du Nha Qué 15

                                                                          Photos Jean-Pierre Labat


    1 commentaire
  •                                   Une si belle petite H’Mong

     

    Une si belle petite H'Mong

     

    Seconde visite de contrôle pour Ha, venue de son village de Si Ma Cai, perdu dans les montagnes de la frontière Vietnamo-chinoise.

    C’est toujours un grand bonheur de revoir ces enfants, tant leur transformation physique et morale est patente. Je constate de nouveau, que les parents affichent eux-mêmes une mutation équivalente: Le maman  est resplendissante, gaie, bien coiffée . Une chose n’a pas changé, elle couve toujours sa fille et ne peut supporter de rester 5 minutes sans l’envelopper de ses bras maternels.

    Quant à Ha, elle nous a fait la surprise de nous recevoir dans son magnifique costume traditionnel de son ethnie des H’Mong Blanc, offert par la grand-mère.

    Le papa n’est pas venu, contraint d’assister à une réunion de famille.  Mais il nous a fait porter une jarre de ruou des H’Mong fabriqué selon les recettes ancestrales et vieilli, enterré pendant 5 mois. Nous le boirons avec les visiteurs de EEFF à la santé de toutes les personnes qui ont contribué à cette réussite.

    Ha a repris le chemin de l’école ou elle travaille assez bien. Elle nous assure qu’elle peut, maintenant jouer normalement avec ses copines. Rappelez vous, elle révait de courir avec elles.

    Ah oui, j’allais oublier, les examens cliniques se sont bien passés, elle ne reviendra que dans 6 mois.

    Après avoir lui avoir donné le traditionnel “Tien Lit Chi” (enveloppe speciale contenant un peu d’argent pour les enfants lors des fêtes du Têt), nous la laisserons prendre le train du retour après que nous ayions, encore une fois,  profité d’un moment exceptionnel.

    Merci à tous, merci à “Les Enfants d’En Face France

     


    4 commentaires
  •  

                            Un sourire coûte moins cher que l’électricité,

                                     Mais donne autant de lumière

                                                                       (Abbé Pierre)

     

    Le génie du foyer

                      Aujourd’hui, 3 février solaire, mais 23 décembre lunaire, le Génie du Foyer part faire son rapport à l’Empereur du Ciel. Chacun a payé ses dettes, a rangé et nettoyé la maison, s’est rabiboché avec ses ennemis. Pas question que le Génie, trinité symbolisée par le trépied sur lequel est posée la marmite, aille raconter n’importe quoi à sa majesté ! D’ailleurs, chaque membre de la trinité s’est vue offrir, pour le voyage,  une paire de bottes et un chapeau. Il a fallu acheter la carpe qu’il chevauchera et on est allé la mettre à l’eau dans le Fleuve Rouge ou dans un lac. Dommage collatéral: Comme les poissons sont transportés dans des poches plastiques remplies d'eau, ils sont laches, et le sac abandonné. Aujourd'hui le Lac de L'Ouest est dans un bel état!....Et vous croyez que c'est génial pour un génie?

     

    Partout on vend bottes et chapeaux du genie

          Dans tout Hanoi, les palancheuses vendent bottes et chapeaux du genie du foyer

    Année du Serpent

                  Le jour du Têt, soit le 10 janvier, nous entrerons dans l’année du serpent…… (D’où mon inquiétude : Je suis de l’année du rat et Hien, du serpent, et quelle est la nourriture préférée du serpent ?..............)

    Le Serpent entre dans l’univers- temps le 10 février 2013 et n’en partira que le 30 janvier 2014. Dans l'astrologie chinoise, le Serpent est symboliquement associé à la sagesse, la culture, la réflexion, la créativité, la connaissance de soi… On peut donc présumer que les diverses extravagances (et violences) du Dragon feront alors partie du passé. Ceux et celles qui pensent, cherchent, apprennent, se forment ou se perfectionnent sont privilégiés par l’influence du Serpent. L’ouverture d’esprit et l’amour font partie des must de cette année 2013

      

    Vœux du gouvernement aux ONG

                      Organisation officiellement reconnue par les autorités Vietnamienne, notre ONG, « Les Enfants d’En Face France » a été conviée à la réunion au cours de laquelle, le gouvernement a remercié tous les acteurs humanitaires, tout en insistant sur les nouvelles règles d’intervention. Autrement dit, encore du travail pour nos deux compères Ninh et Tuananh, au cadrage-débordement efficace, face aux attaques de la cavalerie administrative.

     

    Livres & Co 63, Ngo Hué, Hanoi

                      Larsay, intervenant sur différents forum n’est jamais en veine de bons tuyaux et m’a indiqué une librairie tenue par Marie, professeur de Français, qui a établi ses bouquins dans une très belle Maison Coloniale. Elle y organise aussi des rencontres et des séances de signature. Nous y avons été accueilli avec beaucoup de chaleur, tout de suite nous nous sommes sentis à l’aise. D’autant qu’elle nous a proposé de vendre nos livres d’occasion au profit de « Enfants d’En Face ». Aussitôt dit, nous l’avons approvisionnée, et elle a mis l’annonce sur son site.

    Qu’elle en soit vivement remerciée

    .Si nos prochains visiteurs veulent nous aider, qu’ils nous apportent des livres d’occasion, adultes ou enfants, Marie se chargera d’en faire profiter l’association. Quant aux expats, ils trouveront romans, essais, livres pour enfants, bandes dessinees en Français, salon de lecture et de rencontre, et un charmant accueil.

    Livres & Co 63, Ngo Hué, Hanoi        librairiehanoi.blogspot.com      Tel: 093 807 4708


     

     

     

     

     

       Dans une belle maison coloniale et tout pret d'un excellent restaurant; L'Oiseau Siffleur

         Un bien beau choix de la litterature au policier, en passant par l'historique et la BD. Les enfants ne sont pas oubliés

     

    Le Têt dans  la Province de Lao Cai

    Même si les autorités du Vietnam ont bien insisté, lors de la récente réunion des ONG,  sur la nécessité qu’on leur vienne en aide, elles ne restent pas les bras croisés : Elles ont institué un programme d’aide nommé « Partage de l’amour » dans le cadre duquel elles viennent de distribuer 10 tonnes  de riz, vêtements, fruits séchés, à 568 familles du district de Bac Ha, dans la Province de Lao Cai, celle ou œuvre « Les Enfants d’En Face »

     

     

     L'ethnie dominante, ce sont les H'Mong Fleur. Des costumes somptueux, une vie misérable

     

    La gare de Dalat

    Il y a 100 ans, la ligne ferrée Phang Rang/ Dalat était une des rares voies à crémaillère dans le monde. Construite par les Français vers 1900, les travaux ont duré…..30 ans : 64 ponts, 14 km à crémaillère, 2 cols de 1000 m d’altitude, 14 gares, dont celle de Dalat qui ressemble à celle de Deauville. 7 km entre Dalat et Trai Mat ont été restaurés à des fins touristiques et un projet de reconstruction de tout l’itinéraire est à l’étude, ainsi que l’idée d'y faire passer la ligne Ho Chi Minh/ Hanoi.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voyage au Vietnam, voyage gastronomique

    Le plat principal des vietnamiens est bien entendu le riz. Celui-ci est le plus souvent accompagné de légumes car la cuisine vietnamienne évite les aliments gras tel que la viande, le prix élevé de celle-ci par rapport aux légumes en est aussi une raison.

    Chacun, assis sur une natte, autour des plateaux d’aliments a un bol vide et une paire de baguettes.  Le riz et les aliments qui vont accompagner celui-ci sont servis dans de grands plats où chacun va se servire lui-même. Le repas est traditionnellement accompagné d'une soupe car les boissons comme le thé sont consommées à la fin. Mais beaucoup de choses ont changé depuis, et la bière ou l’alccol de riz (ruou) accompagne souvent les dîners. Il n’y a pas de dessert.

    On doit laisser les convives se servir en premier. C’est une forme de préséance que de servir soi-même son invité. Pour cela, on retourne ses baguettes, pour utiliser le coté n’ayant pas eu de contact avec la bouche, et on donne des aliments à ses camarades en les mettant  directement dans leur bol.

     

                                          Repas de famille

     

    Traditionnellement, surtout au nord, la viande de chien est consommée les derniers jours du mois lunaire et elle est obligatoirement accompagnée de sauce-crevette, Mam Tôm,(beeerrrkk !!!) et de Ruou.

    Pour le début de l’annee, nul doute que le serpent sera le met de choix. Je vous raconterai un jour le cérémonial.

     

     

    Recette du Pho 

    Le Pho est sans doute l’aliment le plus emblématique du Vietnam en général, de Hanoi en particulier ( Phot Hué est aussi très réputé). Servie dans de grands bols tout au long de la journée, cette soupe consitue le petit déjeuner le plus courant. Les meilleures sont servies sur les trottoirs, quelque fois sur des palanches.

    Ingrédients (4personnes)

    2.5 l d'eau

    3-4 gros morceaux d'os de boeuf

    400 à 450g de poitrine de boeuf

    Cube de "préparation pour pho"

    1/2 cuillère à café de gingembre haché

    2 oignons

    1/2 kg de nouilles plates

    100g de pousses de soja

    1 bâton de canelle

    citronelle

    2-3 morceaux d'anis étoilé

    Préparation 

    La préparation du pho se fait en deux jours minimum. On prépare la veille le bouillon et on le laisse reposer pour qu'il prenne plus de gout. Plus le bouillon est gardé longtemps, plus il est bon. Le jour J, on prépare les nouilles et la viande et ensuite, place à la dégustation.

     

    Et………….               Bonne Fete du Tet

     

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique