• Les milliers de kilomêtres qui me séparent de mon pays, n'apaisent pas plus ma peine, que mon indignation

      

    Allocution de Mr L'Ambassadeur de France au Vietnam

    Et ce dimanche, de très nombreux expatriés sont venus à l'Ambassade de France de Hanoi, se recueillir en hommage aux victimes de l'attaque terroriste de vendredi soir. Très nombreux, puisque les locaux étaient trop petits et qu'ils ont été accompagnés de nombreux Vietnamiens venus, avec des fleurs apporter leur soutien. Discours ferme de l'Ambassadeur de France, une minute de silence et Marseillaise ont permis de se sentir moins loin de nos compatriotes et de manifester pour nos valeurs démocratiques agressées.

    De nombreux Vietnamiens sont venus se receillir et signer le livre d'or,  comme Mr Lan Trung. 

    Jour de la nouvelle lune

    Aujourd’hui c’est la nouvelle lune. Dès la semaine dernière, les chiens sont passés à la casserole, car manger du chien porte bonheur les derniers jours du mois lunaire.

    Ce matin, on sent déjà un certain soulagement canin dans l’athmosphère des rescapés.

    Tous les matins, lorsque je suis à Hanoi, je prends ma moto pour aller boire un café avec Ninh, Tuananh et Jo. Ce matin, très peu de circulation, seuls les fonctionnaires vont à l’embauche. Les autres vont au temple, font des offrandes et brûlent de l’encens sur l’autel des Ancêtres. Les offrandes sont ensuite brûlées dans la rue.

     

    Les vers de mer

    En ce moment, c’est la saison du succulent Roi (prononcez zoy)

    C’est un ver de mer qui ressemble à un mille pattes et qui est très prisé, cuit en omelette avec de la peau de clémentine.

    Le Ruoi de Hai Phong est très réputé

     

     

    Les poupées du silence

    Rue Ly Quoc Su, à Hanoi, j’ai remarqué une jeune femme, installée sur le trottoir et qui vend des cartes postales et de magnifiques marque-pages représentant les ethnies du Vietnam. Elle est sourde-muette, membre de « 5 Mau » (5 couleurs), un groupe d‘une trentaine de handicapés qui fabrique et commercialise ces objets à destination des touristes.

    Leur atelier se situe non loin, ils y conçoivent leurs produits sur ordinateur.

     

    Devant le succès de leurs productions certains commerçants ont fait faire des poupées silencieuses, plus chères et moins bien finies et ont chassé nos amis du devant de leur boutique. Heureusement, rue Ly Quoc Su, ils ont trouvé des âmes charitables pour leur permettre de s'installer sur le trottoir,devant leur vitrine et aussi de policiers qui ferment les yeux devant cette occupation un peu illicite de la voie publique.

    Ly, sourde-muette, présente les créations du groupe 5 Mau

     

     

    XVI Congrés du PC

    En ce moment, se déroule à Hanoi, à l’Assemblée Nationale le 16ème Congrès du Parti.

    Les délégués élus dans les villes et les 64 provinces du pays, décident de la direction que va prendre leur management durant les 5 années à venir. En fin de session, à la fin de ce mois, ils éliront le Bureau Politique de 14 membres qui choisira le secrétaire général, le Président et le Premier Ministre, en tenant compte des origines (Nord, Centre, Sud) et de l'ethnie.

    Pour être membre du Bureau politique, pour la première fois, ils ne doivent pas avoir plus de 60 ans et ne peuvent se représenter que jusqu'à 65  ans. Seuls Président, Secrétaire Général, Premier Ministre et Président de l'Assemblée Nationale peuvent se présenter jusqu'à l'age de 67 ans.

    Mes amis Vietnamiens ne semblent pas très mobilisés, bien que des affiches de l'évènement soient visibles tous les 50 mètres dans les villes et villages. 

     

     

    Ici, l'affiche du Congrès voisine un symbole du libéralisme, le Groupe de Supermarchés Casino...Un signe?

     

     

    Les tambours de bronze  des Lolo Noirs

    Lorsque nous allons voir  l’ami Giay, patron de la commune de Lolo Noir, près de Dong Van,  nous avons souvent droit aux danses de ses administrées dans leurs somptueux habits ethniques. Ces danses sont rythmées par la percussion de tambours en bronze qui ne sont pas simplement des instruments de musique.

    Ce sont des tambours chamaniques gardés dans le village, de génération en génération .

    Au 1er siècle, les tambours dont la membrane de percussion était en peaux, ont été remplacés par des instruments en bronze car l’humidité de pays obligeait à procéder souvent à leur changement.

    Ils sont utilisés comme liens avec les esprits dans toutes les cérémonies.

     

     

    La tenue des Pa Then

     

    Un des costumes les plus beaux, avec ceux des Lolo Noir et Fleur est celui, rouge vif,  des Pa Then, ethnie du groupe H'Mong-Mien au nombre de 6811 (en 2009) et qui vit dans les provinces de Ha Giang et Tuyen Quang.

    La tenue n'est pas seulement un vêtement, mais aussi un signe de maturité. Une jeune fille  a tissé et cousu entièrement son costume de mariée. On cultive le lin dont les fils vont permettre de tisser le brocart et les étoffes, mais, maintenant, elles vont plutôt au marché acheter les tissus qu'elles broderont ensuite

    Le turban est une bande de 5m, qui, enroulée sur la tête atteint 30 cm de large.De chaque côté, des rubans multicolores pendent jusqu'au coude.

    La veste réclame beaucoup de travail. La poitrine est toute en brocart. Les jupes comportent des plis dans la partie supérieure et des broderies sur le côté. La ceinture est une longue bande blanche ou noire.

    Ces vêtements sont portés durant les fêtes, seules les personnes agées les revêtissent quotidiennement.

     Mimétisme: Hien, guide francophone, connait si bien ces ethnies!

    « Le fauteuil de BaoNam Dinh 1- Les cabanes tchanquées »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    martinederoyan
    Dimanche 15 Novembre 2015 à 14:10

    Tu es très belle Hièn..

    Encore plein de choses intéressantes..merci Jean-Pierre!Et un merci très ému à tous ,français lointains et vietnamiens,pour ce rassemblement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :